Système Digestif FRA

Les Dangers des Lavements du Côlon

L’hydrothérapie du côlon, l’irrigation du côlon, ou la thérapie du côlon est un type de thérapie alternative destinée à améliorer la fonction du côlon. Durant une thérapie du côlon, le patient repose sur une table tandis qu’un tuyau en caoutchouc est inséré dans son rectum et que le côlon est purgé de toxines et de déchets accumulés avec une grande quantité d’eau chaude (jusqu’à 60 litres par traitement). La procédure d’irrigation est souvent comparée à un lavement effectué pour promouvoir une meilleure efficacité du tractus gastro-intestinal.

L’hydrothérapie du côlon devrait toujours être effectuée par un thérapeute du côlon expérimenté. Mais même quand c’est le cas, les effets secondaires suivants peuvent avoir lieu…

1. Crampes douloureuses

Des crampes abdominales terribles sont un des effets secondaires les plus communs de l’hydrothérapie du côlon. Elles surviennent à cause des grandes quantités d’eau chassées à travers le système digestif. Des bulles d’air peuvent se former, entrainant des crampes douloureuses, des douleurs abdominales, un sentiment de poids et des ballonnements.

2. Déséquilibre des électrolytes

Le côlon est comme une éponge et souvent les patients peuvent absorber trop d’eau durant une hydrothérapie du côlon ou durant des traitements répétés. Trop d’eau peut causer un déséquilibre sévère des électrolytes et des effets secondaires – y compris arythmie cardiaque, nausées, vomissements, crampes, liquides dans les poumons et même coma.

3. Infection bactérienne

Une infection bactérienne peut survenir après un lavage du côlon si l’équipement utilisé n’est pas stérilisé correctement. C’est pourquoi la plupart des états demandent que tout équipement utilisé pour une hydrothérapie du colon soit sérié et jetable afin qu’il soit remplacé entre les patients. Un équipement contaminé peut causer une infection bactérienne n’ importe où le long du système digestif. Une infection peut également apparaitre dans le côlon si trop de bactéries bénéfiques sont chassées par la procédure.

5. Perforation des intestins

La perforation des intestins, qui résulte de l’endommagement de la paroi des intestins, peut survenir lors d’hydrothérapies du côlon qui ne sont pas effectuées par un professionnel. Cette perforation sévère est habituellement causée par le rinçage des intestins à trop forte pression et requiert une chirurgie réparatrice d’urgence.

6. Toxicité hépatique

Le foie est étroitement lié au côlon puisque tous deux filtrent les déchets et les toxines hors du corps. Si une préparation à base de plante risquée est utilisée dans le traitement du côlon, la toxicité hépatique (ou anémie aplasique) peut survenir si les toxines restent dans le sang.

7. Abcès

Des études montrent que des abcès peuvent se former après des hydrothérapies du côlon défectueuses. Un abcès ou de multiples abcès peuvent se former à cause de dégâts sur les parois du côlon. Si les tissus s’infectent, le pus peut s’accumuler dans des sacs le long des membranes du côlon (similaire à une maladie appelée colite).

8. Aggravation de problèmes de santé préexistants

Un patient ne devrait jamais subir d’hydrothérapie du côlon s’il a un problème médical préexistant – comme la maladie de Crohn, la recto-colite ulcéro-hémorragique, des hémorroïdes internes, des tumeurs rectales ou intestinales, des troubles cardiaques, une insuffisance rénale ou de la diverticulite. De plus, tout patient qui a subi une chirurgie récemment devrait éviter les lavages du côlon.

X