Les signes du cancer pancréatique que vous ne devriez pas ignorer

Le cancer du pancréas est l’une des formes les plus agressives de la maladie – la Fondation Hirshberg pour la recherche sur le cancer du pancréas affirme qu’il s’agit de la troisième cause de décès liée au cancer aux États-Unis. 91 % des patients atteints de cette forme de cancer mourront dans les 5 ans suivant le diagnostic.

Le cancer du pancréas est parfois difficile à détecter, car il ne présente pas toujours de symptômes précoces. Cependant, se faire soigner dès que l’on soupçonne un problème au niveau du pancréas peut considérablement améliorer les chances de survie. Voici 20 signes de cancer du pancréas qui devraient inciter à consulter votre médecin…

1. Jaunissement de la peau

Connu sous l’appellation médicale de jaunisse, c’est “l’un des symptômes les plus significatifs du cancer du pancréas”, selon Reader’s Digest. Vous remarquerez peut-être un jaunissement du blanc de vos yeux.

Il se produit, car le cancer du pancréas peut bloquer le canal cholédoque, ce qui signifie que la bile ne parvient pas aux intestins et s’accumule dans l’organisme. La jaunisse peut se manifester sur votre peau ou vos yeux, et même se révéler irritante.

2. Douleur dans le bas du dos

Des douleurs dans le dos peuvent avoir de nombreuses causes, comme un cours de Zumba trop intense ou le fait d’avoir soulevé des courses trop lourdes. Cependant, s’il n’y a pas de raison évidente à votre mal de dos, vous devriez consulter, car il pourrait s’agir d’un signe de cancer du pancréas.

Women’s Health explique qu’une tumeur pancréatique peut exercer une pression sur la partie inférieure de la colonne vertébrale et les muscles du dos, “causant une douleur constante et sourde”. Cependant, bien que certaines femmes puissent considérer qu’il s’agit de crampes liées au syndrome prémenstruel, si ce mal de dos persiste après vos règles, vous devriez vous tourner vers un médecin.

3. Changements dans les urines

Vous n’avez peut-être pas l’habitude de vous retourner pour analyser votre urine, mais un « contrôle ponctuel » peut se révéler très utile. Reader’s Digest explique que la couleur de votre urine – à savoir brun foncé ou rouille – peut être un signe de cancer du pancréas. Cette couleur sera le résultat d’une substance appelée bilirubine (un composant de la bile) qui se sera accumulée dans le sang.

4. Changements dans les selles

Un autre symptôme potentiel du cancer du pancréas est un changement dans vos selles. Les experts ont suggéré que des «selles de couleur argile ou graisseuses», peuvent également être des marqueurs de la maladie en raison de l’obstruction des voies biliaires. En effet, c’est la bile qui donne aux selles sa couleur brunâtre et aide également à décomposer les graisses.

5. Problèmes de santé bucco-dentaire

La bouche vous en dit long sur votre état de santé général, et dans le cas du cancer du pancréas, vous pouvez ressentir des symptômes tels qu’une mauvaise haleine, une inflammation des gencives ou même un déplacement de vos dents, selon Reader’s Digest. “Les patients atteints de cancer du pancréas sont connus pour être sensibles aux maladies des gencives, aux caries et à une mauvaise santé bucco-dentaire en général”, note la source.

Des chercheurs du NYU Langone Medical Center ont découvert que la présence de bactéries buccales compatibles avec une maladie des gencives augmente le risque de cancer du pancréas de 59 % par rapport aux participants de l’étude qui ne présentaient aucune trace de cette bactérie. Bien que cela soit considéré comme un facteur de risque plus qu’un symptôme, il s’agit néanmoins d’une découverte potentiellement importante qui permettrait un traitement rapide.

6. Perte d’intérêt pour la nourriture

Le magazine Women’s Health explique qu’un “indicateur précoce” du cancer du pancréas est une diminution de l’appétit. Donc si vous n’avez pas votre appétit normal, cela pourrait être un signe alarmant.

Si « votre dessert préféré vous fait tourner l’estomac », cela pourrait être le fait d’une tumeur exerçant une pression sur les organes proches, y compris votre estomac. Cela peut créer un faux sentiment de satiété et vous donner la sensation d’être malade ou vous faire ressentir de la douleur lorsque vous mangez (ce qui aura un impact négatif sur votre appétit).

7. Perte de poids

Certaines personnes peuvent être ravies de réaliser qu’elles ont perdu du poids, mais cela ne sera évidemment pas le cas si la raison de cette perte est liée à une maladie potentiellement mortelle. Si vous n’avez pas suivi de régime ou que vous ne faites pas plus de sport que d’habitude, et que vous perdez toujours du poids, vous devriez être sur vos gardes.

Le magazine Women’s Health confirme que le cancer peut vous faire perdre l’appétit et l’intérêt pour vos aliments préférés, ce qui peut entraîner une perte de poids. Si vous continuez à manger normalement et que vous perdez du poids sans raison apparente – en particulier si cette perte dépasse plus de 5 % de votre poids corporel en 6 mois à un an – alors il est sage de consulter votre médecin.

8. Diabète

Voici un signe que l’on peut considérer plus comme un facteur de risque qu’un symptôme. Si vous avez récemment reçu un diagnostic de diabète de type 2, vous devriez être sur vos gardes pour d’autres problèmes de santé, y compris le cancer du pancréas, selon Reader’s Digest.

La source indique qu’une étude de la Mayo Clinic a révélé que 40 % des patients atteints d’un cancer du pancréas avaient reçu un diagnostic de diabète dans les mois précédant un diagnostic de cancer. L’étude explique que “le pancréas est responsable de la création d’insuline, donc les premiers stades de la tumeur peuvent affecter la capacité du pancréas à produire de l’insuline, provoquant un diabète.”

9. Maux d’estomac

Vous souffrez peut-être d’une petite grippe intestinale ou avez mangé un aliment ayant dépassé sa date de péremption. Mais ces deux situations seront temporaires. Si vous vous sentez souvent malade ou vomissez sans cause évidente (comme le fait d’être enceinte, par exemple), il faudra approfondir vos recherches.

Reader’s Digest explique que le cancer qui exerce une pression sur l’estomac peut provoquer un blocage, et rendra plus difficile la conservation des aliments. Cela peut également entraîner des douleurs qui s’intensifient après avoir mangé.

10. Pancréatite

Il s’agit d’une affection qui provoque une inflammation du pancréas et provoque des douleurs. Elle est souvent le résultat de calculs biliaires bloquant les conduits. Cependant, cette condition n’est parfois pas causée par des calculs (ou ses autres causes principales comme l’alcoolisme et la prise de certains médicaments) et pourrait être liée au cancer du pancréas.

“Une pancréatite inexpliquée ou chronique peut être causée par une petite tumeur au niveau du pancréas”, note Reader’s Digest. Cela doit vous montrer qu’il est important de trouver la cause de la pancréatite afin d’éviter toute maladie plus sérieuse.

11. Ballonnements continus

On se sent un peu ballonné, puis on a l’air d’ “être enceinte de quatre mois”, note le magazine Women’s Health, qui explique qu’il peut s’agir d’un signe révélateur d’un cancer du pancréas. “Se sentir ballonné après un repas copieux est normal, mais le fait que cela dure pendant plusieurs jours ne l’est pas”, ajoute la source.

Women’s Health explique qu’à mesure que les tumeurs cancéreuses se développent, “elles peuvent provoquer une distension du ventre”, ce qui attire souvent l’attention du patient lorsqu’il se regarde dans un miroir. Bien qu’il ne s’agisse probablement pas d’un cancer, si vous remarquez ce genre de changement, il est préférable d’en avoir le cœur net.

12. Caillots sanguins

Prevention indique que les patients atteints d’un cancer du pancréas sont plus sujets aux caillots sanguins, ce qui peut causer de graves problèmes de santé. La source explique qu’on ne sait pas exactement pourquoi il existe une corrélation entre le cancer du pancréas et les caillots sanguins, mais on soupçonne que les cellules cancéreuses « réduisent les protéines que le corps utilise pour prévenir les caillots sanguins ».

Certains facteurs de risque génétiques expliquent le développement de caillots sanguins, ainsi que d’autres causes telles qu’un traumatisme ou une intervention chirurgicale. Mais si vous ne correspondez à aucune de ces catégories, il peut être important de vous faire dépister pour un éventuel cancer.

13. Elargissement de la glande biliaire

Un autre symptôme courant du cancer du pancréas est l’hypertrophie de la vésicule biliaire. L’American Cancer Society explique que même si vous ne le remarquez peut-être pas par vous-même, un médecin peut le voir lors d’un examen physique classique. Une hypertrophie de la vésicule biliaire est généralement due à l’accumulation de bile causée par un canal bloqué.

14. Hypertrophie du foie

Comme l’hypertrophie de la vésicule biliaire, un autre symptôme courant du cancer du pancréas est l’hypertrophie du foie. Votre médecin peut remarquer une grosse bosse sous le côté droit de la cage thoracique, ou le repérer sur un test d’imagerie.

15. Tissu adipeux anormal

Selon le Suncoast Cancer Institute, vous remarquerez peut-être des « anomalies dans les tissus adipeux », à savoir une texture inégale de la couche de graisse localisée juste sous la surface de la peau.

Cette texture inhabituelle est causée par les enzymes pancréatiques qui décomposent les graisses, ce qui indique également que ce symptôme «est courant» chez les patients atteints de cancer du pancréas.

16. Fatigue et faiblesse

Un symptôme courant du cancer du pancréas est une sensation générale de fatigue et de faiblesse extrêmes. La perte d’appétit et de nutriments associée à une digestion difficile peuvent expliquer ce sentiment de faiblesse. De nombreux patients ont décrit ce sentiment comme une fatigue intense ou la sensation de lutter contre une forte grippe.

17. Démangeaisons cutanées

Un autre signe potentiel de cancer du pancréas est une démangeaison sévère de la peau. Les démangeaisons peuvent être un effet secondaire de la jaunisse, qui est l’une des affections les plus courantes pouvant affecter les personnes atteintes d’un cancer du pancréas.

La jaunisse est causée par une accumulation de bilirubine, une substance de couleur jaune-brun foncé produite dans le foie. Cette accumulation provoque une décoloration jaunâtre de la peau, mais peut également provoquer des démangeaisons intenses.

18. Fièvre et frissons

Les patients atteints d’un cancer du pancréas expérimentent souvent des symptômes pseudo-grippaux comme des frissons et de la fièvre. Les frissons sont généralement causés par une obstruction des voies biliaires au niveau du pancréas et sont le résultat d’une perturbation digestive.

Prostock-studio / Shutterstock

19. Diarrhée

La diarrhée est un autre symptôme courant du cancer du pancréas qui va de pair avec de nombreux autres, notamment les nausées et les douleurs à l’estomac. Le cancer du pancréas peut empêcher les patients d’absorber correctement les nutriments, et donc déclencher une diarrhée.

Si la diarrhée est un symptôme de nombreux types de cancer du pancréas, elle peut être un indicateur d’une tumeur plus rare appelée VIPome. Cette tumeur envoie plus d’eau à votre système digestif, et peut donc entraîner une diarrhée.

20. Ascite et œdème

Un autre symptôme potentiel du cancer du pancréas est une affection appelée ascite qui provoque une accumulation de liquide dans la cavité abdominale. Elle peut provoquer un gonflement et une distension du ventre, qui à leur tour entraîneront une douleur intense ou des difficultés respiratoires.

Semblable à l’ascite, les patients peuvent également remarquer un gonflement de leurs jambes et de leurs pieds, communément appelé œdème. Il est causé par une accumulation de liquide et peut rendre les déplacements et la respiration assez difficiles.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X