Sinusite FRA

Les 10 signes clés d’une sinusite

Vous connaissez sans doute cette sensation : le nez qui coule comme un robinet, congestion nasale, une petite fièvre, peut-être un peu froid, avec un mal de gorge ennuyeux et bref, une sensation de mal-être ? Ne pensez pas que c’est du rhume, non, pas cette fois. Vous pourriez très bien avoir une infection des sinus.

Beaucoup de symptômes de sinusite commencent comme un rhume, et les 37 millions d’Américains qui en souffrent chaque année sont constamment sur leurs gardes quand ils développent effectivement un rhume, car il y’a de fortes chances pour que cela progresse en une horrible sinusite.

Ainsi, avant de courir à la pharmacie pour acheter des médicaments contre le « rhume », veuillez lire cet article pour identifier les 10 symptômes clés d’une sinusite…

1. Sinus rouges et enflammés

L’inflammation des sinus, qui est le principal signe qu’il ne s’agit pas du tout d’un simple rhume, se manifeste premièrement par de fortes pressions dans la cavité nasale, ainsi qu’une douleur lancinante derrière les yeux ou les cavités derrière le front, les os du nez et les joues (là où vos sinus sont situés).

2. Congestion nasale

Beaucoup de gens atteints de sinusite se plaignent du fait que leur tête soit « lourde ». Cela se produit lorsque les voies de sinus (qui relient les sinus à vos voies nasales) sont tellement encombrées de mucus qu’elles sont incapables de se vider, résultant ainsi en une pression et une congestion autour des nerfs du visage.

3. Douleurs dentaires

Une douleur douloureuse entre les dents du haut est commune à ceux atteints de sinusite. Ce que vous ressentez n’est pas réellement une douleur provenant des dents elles-mêmes, mais plutôt de la pression dans cette région en raison de l’inflammation des membranes des sinus.

4. Vertiges

Vu que l’inflammation des sinus résulte en une congestion des membranes de sinus, il est parfaitement compréhensible que vous vous sentiez hors d’équilibre, particulièrement lorsque vous vous levez rapidement de la position assise ou vous bouger votre tête de manière soudaine.

5. Toux matinale

Une mauvaise toux très tôt le matin est souvent confondu avec un rhume. Cependant, la toux de sinusite est à son paroxysme dès le matin, vu que pendant la nuit les sinus se sont vidés à l’arrière de votre gorge.

6. Secrétions nasales

L’égouttement nasal a lieu après que les sinus se soient vidés de l’excès de mucus. Toutefois, si les sinus sont enflammés, le mucus s’accumule et se draine à l’arrière de la gorge et du nez.

7. Diminution de l’odorat et de goût

A cause des difficultés respiratoires causées par la congestion des sinus, des difficultés à sentir (odorat) et à discerner les saveurs (gouts) se développent subséquemment.

8. Fièvre

Les personnes touchées par le rhume n’ont généralement pas de fièvre. Cependant, ceux-ci souffrent d’une infection grave comme la sinusite, connaissent généralement une augmentation de température du corps, vu que le système immunitaire tente de se débarrasser de l’infection.

9. Mucus jaunâtre

Un mucus épais et jaunâtre est indicatif d’une sinusite, car les globules blancs du système immunitaire essaient d’éliminer l’infection de votre corps.

10. Maux de tête

Un méchant mal de tête, comme celui causé par l’augmentation de pression dans les sinus peut persister pendant plusieurs jours, car les tissus sont enflammés et les muscles se resserrent autour de vos yeux et de votre front.

X