Réseaux Wifi FRA

Connectons-nous à 7 risques peu connus des réseaux Wifi

De nos jours, nous ne semblons pas pouvoir vivre sans, et nos pires craintes sont de se retrouver dans un endroit qui n’offre pas de connexions sans fil à internet. Et pendant ce temps, il semblerait que toute inquiétude associée à l’utilisation du Wifi ait disparu.

Plusieurs sources citent des études qui montrent que les routeurs à domicile ou au bureau, ainsi que les réseaux cellulaires, peuvent poser un risque de santé, et certains dirigeants du monde tentent de conscientiser à ces risques. Les signaux téléphoniques tombent dans la catégorie des champs électromagnétiques de radiofréquence, un fait déclaré « potentiellement carcinogène » par l’Organisation mondiale pour la Santé. Voici 7 façons de recevoir plus qu’un SMS sur un appareil connecté au Wifi…

1. Le Wifi partage la même fréquence que les fours à micro-ondes

Un article du magazine Best Health de Reader’s Digest cite deux experts en champs électromagnétiques, et l’un d’eux note que les réseaux Wifi fonctionnent sur une fréquence de 2,4 GHz. Cette fréquence est la même que celle des fours à micro-ondes, et ce qui est peut-être encore plus inquiétant, c’est que c’est « la fréquence optimale pour faire vibrer les molécules (faire bouillir de l’eau) ».

Bien que les champs électromagnétiques du Wifi ne soient pas aussi intenses que ceux d’un micro-ondes, ça veut dire qu’il faut simplement compter plus de temps pour affecter une personne électrosensible. Ça pourrait même mener à des « dégâts génétiques », ajoute la source.

phone call

2. Les radiations pourraient être plus dangereuses pour les enfants

Un article du magazine Forbes datant de 2015 note qu’une étude « controversée » (lire : tout le monde n’est pas d’accord) suggère que les signaux Wifi pourraient être plus dangereux pour les enfants que pensés auparavant.

L’article réitère que les signaux Wifi tombent dans la même catégorie que les champs électromagnétiques des micro-ondes et des télévisions, mais ajoute que les enfants pourraient absorber plus de ce type de radiation que les adultes. Ce qui est plus préoccupant, c’est que l’étude souligne que les femmes enceintes devraient éviter l’exposition aux radiations des micro-ondes, car les fœtus sont encore plus à risque.

computer

3. Le Wifi peut entrainer l’assèchement des muqueuses

Si vous souffrez de sécheresse chronique du nez, de la gorge ou encore des yeux sans facteur déclencheur évident, vous pourriez éprouver une sensibilité électromagnétique déclenchée par une variété de sources de radiations (y compris les signaux cellulaires), suggère le site internet Science2.0.

Le site note également qu’en plus d’expérimenter une sécheresse des muqueuses, les symptômes de l’électrosensibilité peuvent également inclure le gonflement des membranes « sans cause infectieuse ». Donc si votre médecin se gratte le crane sur votre problème de sécheresse chronique, le Wifi pourrait-il être le coupable ?

Reading in bed

4. Il peut entrainer une sensation de brûlure

On ne dit pas non plus que les signaux cellulaires stimuleront une sensation de brûler, mais plusieurs sources (y compris l’Institut National du Cancer) notent que les signaux cellulaires peuvent entrainer un « échauffement des tissus » chez l’être humain (mais note que plusieurs études n’ont pas montré de connexion entre cet échauffement et un risque de cancer).

Bien que les preuves ne soient pas claires entre l’utilisation d’un téléphone portable et les tumeurs cancéreuses, l’article souligne une analyse qui a montré « une augmentation modeste, mais statistiquement significative entre le risque de gliome (tumeur cérébrale cancéreuse) chez une petite proportion de participants à l’étude qui passaient la majorité de leur temps au téléphone portable. »

Smartphone App

5. Le Wifi peut vous empêcher de dormir la nuit

Nous avons entendu parler des dangers de regarder la télévision avant de se coucher, et certains systèmes d’exploitation mobiles ont intelligemment réduit le risque d’insomnie en réduisant la quantité de lumières bleues émises par l’écran (qui mèneraient apparemment à l’insomnie en diminuant la libération de mélatonine, l’hormone corporelle naturelle du sommeil).

Cependant, en dehors de l’appareil en lui-même, certaines sources notent que l’activité électromagnétique peut également perturber le sommeil. Cela pourrait apparemment vous affecter même lorsque vous n’utilisez pas un appareil, mais dormez à proximité ou vivez dans un bâtiment qui dispose de signaux multiples.

Phone Texting Sleep

6. Il peut affecter la fertilité masculine

Un article du magazine Men’s Fitness confirme qu’utiliser un ordinateur avec Wifi peut être dangereux si vous planifiez de concevoir. L’article met en évidence une étude d’Argentine montrant que des échantillons de spermes de 29 hommes en bonne santé étaient affectés négativement par les signaux Wifi.

Les résultats affirment que 25 % du sperme des échantillons placés sous un ordinateur n’avaient plus de mobilité (arrêtaient de nager) par rapport à 14 % du sperme des échantillons qui étaient loin d’un signal Wifi. Ce qui est plus préoccupant est que 9 % du sperme des échantillons exposés au Wifi montraient un ADN endommagé (par rapport à 3 % des échantillons non-exposés). Pensez à ne pas utiliser un ordinateur sur vos genoux comme précaution si vous voulez devenir papa.

phone call

7. Il peut compliquer les problèmes cardiaques

Selon au moins une source en ligne (Global Healing Center), les signaux Wifi pourraient être préoccupants si vous avez des troubles cardiaques. Elle note que si vous vous sentez anxieux ou avez le cœur qui bat la chamade à proximité de réseaux Wifi, ce n’est peut-être pas dû à votre imagination.

Elle cite une étude ayant impliqué 69 sujets qui ont montré une réaction physique mesurable aux fréquences électromagnétiques. Elle a découvert que le rythme cardiaque augmentait de la même manière que chez les individus stressés, ce qui n’est sans doute pas idéal si votre cœur a déjà des problèmes. HealthCentral.com soutient ce fait en notant que l’exposition au Wifi peut causer des troubles cardiaques comme l’angine, l’arythmie, l’hypertension et la tachycardie.

Telecommute

Share This Article

X