Régime FRA

Qu’est-ce que le régime Whole30 ?

Les régimes à la mode semblent se succéder plus vite que le changement de saison et il semble y en avoir un qui convienne à chaque type de gens et chaque type de style de vie différent. Du régime Paléo aux purifications par les jus, sans oublier l’autrefois très populaire régime Atkins, il y a de nombreux régimes qui vantent un style de vie plus sain.

Un de ces régimes alimentaires dont vous avez peut-être entendu parler récemment est le Whole30. Ce terme apparait dans de nombreux blogs de santé et est un sujet de débats dans le monde du fitness. Le slogan du régime est « Le guide des 30 jours pour une SANTÉ TOTALE et la LIBERTÉ ALIMENTAIRE » – des affirmations assez audacieuses, donc nous pensons qu’il est grand temps d’y jeter un œil et d’expliquer ce qu’est le programme de régime Whole30…

1. Présentation du Whole30

Le régime Whole30 (en un mot) a été créé en avril 2009 par Dallas et Melissa Hartwig. Dallas est un praticien de médecine fonctionnelle, un nutritionniste du sport certifié et un physiothérapeute tandis que Melissa est une nutritionniste du sport qualifiée et auteure à succès du guide Whole30.

Le programme est conçu comme une réinitialisation nutritionnelle du corps qui a pour but de changer la manière dont vous mangez (et donc de changer votre vie) en 30 jours. Le programme affirme que si les règles sont suivies durant l’intervalle de 30 jours, il permettra de « mettre fin aux habitudes et fringales malsaines, restaurer un métabolisme sain, guérir les voies digestives et rééquilibrer le système immunitaire ». Voici quelques affirmations audacieuses pour un seul mois de votre vie.

shutterstock_345851144

2. Règles du Whole30 : 1ère partie

Évidemment, tout programme d’alimentation saine se doit d’avoir des règles, et Whole30 en a certainement quelques-unes. Nous ne sommes pas surpris non plus, car tout régime offrant « une santé et une liberté alimentaire totale » doit avoir des critères. Voici les aliments que vous ne pouvez pas consommer durant le programme Whole30 : aucun sucre ajouté, réel ou artificiel. Donc pas de sirop d’érable, de sirop d’agave, de sucre de noix de coco ou autre édulcorant. Pas d’alcool, pas de tabac, même pour la cuisson, ce qui est sans doute la règle la plus difficile à suivre pour nombre d’entre nous.

Aucune céréale, même les céréales saines et sans gluten comme le quinoa et l’avoine. Pas de légumineuses, ni de haricot ou fèves de quelques sortes que ce soit, pas de soja (tofu, edamame, sauce soja), pas de petits pois ou de cacahuètes… et de beurre de cacahuètes. Pas de produits laitiers, que ce soit de la vache, de la chèvre ou du mouton. Pas de carraghénanes, glutamate monosodique (GMS) ou de sulfites (et il faudra bien vérifier les étiquettes !). Et la dernière règle, ne pas recréer de pâtisseries ou sucreries avec des produits approuvés par Whole30. Le but est de consommer des aliments entiers.

shutterstock_382659001

3. Règles de Whole30 : 2ème partie

Vous pensez probablement que ce régime a beaucoup de règles, et vous avez raison. Surtout après avoir lu la liste de toutes les choses que vous ne pouvez pas manger. Mais il y a beaucoup de choses que vous POUVEZ manger dans le programme Whole30 : viandes, produits de la mer, œufs, légumes, fruits, huiles, noix et graines. Le programme vous conseille de manger des tonnes de légumes, un peu de fruits (parce qu’ils contiennent des sucres naturels), un peu de viande et des œufs, ainsi que des graisses saines en provenance d’huiles, de noix et de graines (sauf des cacahuètes et du beurre de cacahuètes).

Il vous encourage également à consommer des aliments avec peu d’ingrédients et d’éviter tout ingrédient imprononçable. Oh, et la dernière règle pas encore mentionnée : pas de balance ou de mesures corporelles pendant les 30 jours. La raison, c’est que les créateurs veulent que vous mettiez l’accent sur la santé et le bien-être globaux plutôt que les centimètres ou les kilos sur la balance. Vous pouvez vous peser avant et après l’expérience Whole30.

shutterstock_251595484

4. Exceptions au régime Whole30

Vous avez déjà entendu le dicton « l’exception à la règle ». Et même si toutes les règles ne suivent pas le dicton dans le programme Whole30, il y a des exceptions. Les voici : aucun produit laitier n’est autorisé, mais vous pouvez utiliser du beurre clarifié (ghee) pendant les 30 jours. Les fruits ou jus de fruits sont autorisés comme agent sucré. Certains produits ou recettes utilisent les sucres naturels des fruits, et c’est ok.

Les légumineuses ne sont pas permises, mais les haricots verts et les mange-tout sont permis, car ils sont plus un légume vert qu’une légumineuse. Le vinaigre est permis durant le régime Whole30, sauf les vinaigres qui contiennent du sucre ajouté ou le vinaigre de malt, car il contient du gluten. Étonnamment, tous les sels de table iodés contiennent du sucre. C’est chimiquement essentiel pour empêcher l’oxydation de l’iodure de potassium, et bien que la plupart des aliments transformés et de restaurant contiennent du sel, le sel est une exception à la règle du « pas de sucre ajouté ».

shutterstock_382435585

5. Bienfaits du Whole30

Maintenant que nous avons présenté toutes les règles (et exceptions), il est temps d’analyser les bienfaits vantés par le programme Whole30. Après tout, ils doivent être bons pour s’en tenir à autant de règles ! Les créateurs du régime Whole30 affirment que ce programme changera votre vie, et ils le répètent suffisamment dans le livre et sur le site du programme.

En particulier, ils rapportent que 95 % des participants qui suivent le programme perdent du poids et améliorent leur composition corporelle sans avoir à compter ou restreindre les calories. Ils rapportent également une amélioration des performances athlétiques, une énergie plus importante, une amélioration de la concentration mentale et de la clarté, ainsi qu’un meilleur sommeil. Les bienfaits psychologiques incluraient la réduction ou l’élimination des fringales (en particulier celles liées au sucre et aux glucides) et le développement d’une image corporelle plus saine.

shutterstock_241564753

6. Critiques du Whole30

Comme pour tout régime, il y a des critiques du programme Whole30 et le gros de ces critiques est en rapport avec les restrictions très strictes. Une durée de 30 jours, c’est long sans sucre, sans grains et sans produits laitiers (sans oublier sans alcool et légumineuses), et souvent, cette durée écrasante empêche les gens de considérer ce régime.

Il y a aussi le fait que si vous vous trompez ou trichez en rajoutant du lait dans le café ou en mangeant une petite lentille, vous recommencez au premier jour, ce qui est considéré comme une approche assez sévère à l’alimentation saine. Des nutritionnistes comme Keri Glassman de nutritiouslife.com ont un problème avec la règle interdisant les produits laitiers et les légumineuses et affirment que les aliments comme le yaourt grec, les pois chiches et les lentilles ont leur place dans tout régime alimentaire sain et sont particulièrement importants pour les végétariens.

shutterstock_374917933

7. S’engager dans le programme Whole30

Suivre un programme comme le Whole30, c’est s’engager, et les créateurs demandent cet engagement initial de plusieurs manières. D’abord, ils vous demandent de choisir une date de début, et pas besoin que ce soit le lendemain. En fait, ils vous encouragent à choisir une date dans le futur pour vous permettre de planifier et de préparer en vidant votre garde-manger (aucun régime ne peut faire face à un sachet de Cheetos qui vous nargue dans l’armoire), en faisant des courses et en planifiant le mois à venir.

Ceci vous permet également de planifier le programme en fonction de vos occasions spéciales comme un mariage ou un anniversaire pour ne pas être tenté de tricher. Ils encouragent également de signaler que vous suivez le programme Whole30 au public pour être soutenu via des médias sociaux comme Facebook et Instagram. Au final, le régime Whole30 est un engagement certain, et même s’il ne convient pas à tout le monde, il peut être efficace tant que vous ne vous punissez pas et ne souffrez pas d’un stigmatisme mental si vous échouez.

shopping

Share This Article

X