Santé FRA

Les multiples bienfaits du pollen d’abeille sur la santé

Le pollen d’abeille est un aliment produit par les abeilles mellifères pour nourrir leurs jeunes. Le mélange de pollen collecté par les abeilles tandis qu’elles volent d’une fleur à l’autre est considéré comme un super-aliment, car il contient presque tous les nutriments essentiels pour la santé de l’être humain – y compris l’acide folique, des complexes de vitamine B, des protéines et des acides aminés. C’est un aliment idéal pour les végétaliens et végétariens, surtout parce que les apiculteurs peuvent récupérer le pollen des ruches sans nuire à leurs occupants.

Bien que peu d’études scientifiques n’examinent les bienfaits du pollen d’abeille, de nombreuses personnes l’associent à un produit énergisant, un stimulant du système immunitaire, une substance bonne pour la santé du cœur, un aide à la digestion et bien plus. Mais n’oubliez pas de consulter un médecin avant de faire une cure de suppléments ou d’implémenter un nouvel aliment (surtout si vous souffrez d’allergies alimentaires, êtes enceinte ou avez un système immunitaire affaibli).

1. Réduis les allergies

De nombreux médecins recommandent la consommation de pollen d’abeille pour réduire l’activation des mastocytes, qui libèrent de l’histamine lorsqu’un allergène est présent. Les mastocytes sont responsables de la production et de la libération d’histamine lorsque vous entrez en contact avec un allergène. L’histamine entraine une réponse inflammatoire : nez qui coule, éternuements, toux, démangeaison de la gorge et des yeux.

Des chercheurs de l’école de médecine de l’Université Juntendo au Japon ont testé cette théorie en donnant du pollen d’abeille tous les jours à un groupe de souris ; la quantité globale de mastocytes activés était grandement réduite, entrainant une production moindre d’histamine. L’étude a même montré que plus la souris consommait de pollen d’abeille, plus l’activation de mastocytes était réduite. Gardez à l’esprit que des recherches scientifiques supplémentaires doivent être effectuées et que le pollen d’abeille peut être dangereux si vous avez une allergie au miel ou aux piqures d’abeilles, ou si manger du pollen exacerbe les allergies existantes aux pollens de plantes.

2. Soulage les symptômes de la ménopause

Les chercheurs du centre médical Langone de l’Université de New York ont conduit une étude à double inconnue suivie d’une série de tests sur les effets du pollen d’abeille, de la gelée d’abeille (la sécrétion des abeilles travailleuses) et du pollen d’herbe (Pueraria mirifica) sur les femmes ménopausées. Le pollen d’abeille contient de nombreux phytostérols actifs, des acides aminés et des phytœstrogènes offrants un soulagement des symptômes de la ménopause.

Les participants de cette étude à double inconnue ont rapporté une réduction de la sécheresse vaginale ainsi que de nombreux autres symptômes de la ménopause – réduction de l’irritabilité et des sautes d’humeur, des bouffées de chaleur et une amélioration notable de la qualité de vie durant la ménopause.

3. Renforce le système immunitaire

Il est logique qu’un supplément naturel comme le pollen d’abeille, connu pour ses propriétés antivirales, antimicrobiennes et anti-inflammatoires, soit utilisé pour stimuler l’immunité.

Selon une étude de 2010 publiée dans le journal Phytotherapy Research, le pollen d’abeille a le pouvoir de réguler le système immunitaire en produisant des quantités plus élevées de flore intestinale, d’antioxydants, de composés protecteurs et de protéines bénéfiques, qui protègent le corps contre les virus et les dégâts causés par les radicaux libres.

4. Amélioration de la digestion

Bien que les études ne soient pas vraiment concluantes, les chercheurs de Health Care de l’Université d’Utah affirment qu’en plus des vitamines, minéraux et protéines présents dans le pollen d’abeille, cette substance contient aussi des enzymes digestives d’abeilles qui aideraient à la digestion.

Web MD déclare que même si le pollen d’abeille a longtemps été consommé pour aider le système gastro-intestinal à apaiser la constipation et la diarrhée, des preuves irréfutables de l’efficacité des enzymes du pollen d’abeille ne sont toujours pas disponibles.

5. Lisse et assouplit la peau

Je l’admets, j’ai un tube de baume pour les lèvres au pollen d’abeille dans mon sac. Je l’utilise tout le temps pour adoucir mes lèvres sèches en hiver, et je le trouve extrêmement efficace pour traiter les gerçures, la sécheresse, les érythèmes fessiers et même l’exéma de manière topique.

Selon une seule étude spécialisée publiée dans la Natural Medicine Comprehensive Database, le pollen d’abeille serait efficace pour assouplir la peau grâce aux nombreux acides aminés et vitamines contenus dans la substance, qui stimulent la régénération cellulaire cutanée.

6. Protège la prostate

Les maladies touchant la prostate sont un problème important chez les hommes qui vieillissent. Des chercheurs du centre Chronic Diseases Outcomes Research de Minneapolis ont étudié l’efficacité du pollen d’abeille en tant que méthode de prévention complémentaire non chirurgicale de l’hypertrophie bénigne de la prostate (HBP).

L’étude datant de 2000 a revu une collection de recherches publiées sur le pollen d’abeille et l’HBP et a établi que le pollen d’abeille et les produits dérivés aidaient à traiter l’HBP et ses symptômes en réduisant l’inflammation et la fréquence de miction.

7. Améliore l’énergie

Selon des recherches du collège de sciences de la santé d’Huntington, la combinaison d’acides aminés essentiels, de vitamines A, C, D, E, K, de complexes de vitamines B complètes, de vitamine B5 (acide pantothénique), de niacine et de flavonoïdes présents dans le pollen d’abeille formerait un énergisant naturel puissant.

Les recherches indiquent que de nombreux athlètes consomment du pollen d’abeille pour améliorer leurs performances, surtout grâce aux concentrations élevées de vitamine B5, qui protège la glande surrénale tout en stimulant l’endurance et en repoussant la fatigue.

Share This Article

X