Les pires dîners à préparer à vos enfants

Nourrir vos enfants en cuisinant des dîners rapides et nutritifs peut vous sembler être mission impossible. Vous venez de rentrer du travail et vous devez maintenant les préparer pour les sports, les loisirs ou les clubs auxquels ils appartiennent après l’école avec seulement une courte pause pour manger. C’est un travail difficile et beaucoup de parents le ressentent. Nous savons que la plupart du temps, il est plus facile de simplement céder et opter pour une option rapide, ce qui est bien de temps à autre, mais qui ne peut en aucun cas devenir une habitude alimentaire trop régulière.

Non seulement les parents doivent composer avec des contraintes de temps, mais la plupart des enfants sont aussi des mangeurs très difficiles. C’est un problème particulièrement important chez les jeunes enfants. Leurs papilles gustatives sont extrêmement sensibles et de nombreuses saveurs auxquelles nous sommes habitués en tant qu’adultes ne sont pas agréables pour eux. Les enfants peuvent aussi avoir peur d’essayer de nouvelles choses parce qu’elles sont différentes de leurs repas habituels. Les saveurs grasses et salées de la restauration rapide sont celles vers lesquelles ils se tournent le plus volontiers, car ils sont habitués aux nuggets de poulet, aux Happy Meals et aux gratins de fromage. Malheureusement, ce sont aussi les repas les plus malsains. Les experts en alimentation invitent ainsi les parents à se méfier de ces 13 pires options de dîner …

Poulet frit

Le poulet frit est un plat populaire des repas à emporter. Les restaurants déclarent très souvent que le poulet est cuit à feu vif, ce qui empêcherait l’huile d’être complètement absorbée.

Cela peut être vrai pour la viande de poulet, mais la panure absorbe toute la graisse. Les enfants adorent le croquant de cette partie qui enrobe le poulet, mais les nutritionnistes recommandent de le cuire au four pour garder ce croquant sans pour autant utiliser autant de graisse. Méfiez-vous également de la sauce qui est généralement servie avec le poulet frit à emporter.

Hot Dogs

Les hot-dogs sont eux aussi très populaires auprès des enfants, surtout en été. Vos enfants peuvent facilement les manger avec leurs mains, ils peuvent aussi être cuits au barbecue, et ils ne demandent presque aucune préparation. Raison de plus pour les adorer ! Malheureusement, les experts en alimentation soulignent que les hot dogs contiennent souvent des niveaux élevés de nitrates, qui sont utilisés pour conserver la viande plus longtemps.

Toutes les charcuteries contiennent ce composé, y compris le bacon. Les variétés sans nitrate contiennent néanmoins des substituts transformés à partir de légumes, qui sont eux aussi mauvais pour la santé. Préférez les saucisses qui ne sont pas précuites et inspectez l’emballage pour vous assurer qu’elles ne contiennent pas de nitrate ou achetez-les chez votre boucher.

Pizzas

Un repas incontournable du week-end est la pizza livrée directement à votre adresse. Malheureusement, elle peut ruiner tous les efforts que vous avez fait dans la semaine. Chaque part est pleine  de calories et de matières grasses. « Lorsqu’elle n’est pas préparée maison, elle contiendra probablement plus de gras et de sel », déclare le Dr Ari Brown, pédiatre basé à Austin, au Texas, dans son entretien avec Mom.me. ” Et si vous en commandez plusieurs fois par semaine, elle peut devenir un problème sérieux. La dernière chose que vous souhaitez est d’en faire un aliment de base de votre quotidien.”

Le mieux est de préparer votre propre pizza maison, en utilisant du pain pita complet ou un muffin anglais comme pâte. Ajoutez des garnitures comme du fromage allégé, une sauce tomate pauvre en sodium, et des légumes frais comme des poivrons, des champignons ou des tomates.

Fast Food

Acheter un repas au fast food après une longue journée de travail peut être pratique, mais c’est loin d’être une option saine. Votre enfant peut vous supplier de le faire, mais cela ne sera pas une bonne chose pour son organisme si vous acceptez systématiquement ses demandes.

La plupart des burgers que vous achetez au fast food sont des bombes caloriques sans aucun apport nutritif, riches en graisses et en sel. Les repas pour enfant peuvent communiquer sur les tranches de pommes et les frites qu’ils contiennent, mais la glace au caramel qui l’accompagne est toujours riche en sucre. Si vous êtes pressé après le travail, essayez de préparer un repas à la mijoteuse. Réglez-la le matin afin que votre repas soit prêt lorsque vous rentrerez à la maison le soir.

Croque-monsieur

Le croque-monsieur est un cauchemar gras pour le dîner s’il est préparé avec  du pain blanc et des tranches de fromage fondu. Il est tout à fait possible de cuisiner une version plus saine, mais vous devrez utiliser un autre pain et changer la garniture de votre croque.

Plutôt que d’utiliser des tranches de fromage, ajoutez du cheddar faible en matière grasse, des tomates fraîches et des tranches de poitrine de poulet. N’ayez pas la main trop lourde avec le fromage et coupez-le dans un bloc non transformé. Au lieu du pain blanc raffiné, optez pour un blé complet ou du seigle. Pour finir, n’utilisez qu’une légère couche de beurre ou n’en utilisez pas et faites-le griller au four et non à la poêle. Cela réduira l’apport calorique et en matière grasse de votre repas.

Pâtes Alfredo

Les fettuccine Alfredo sont un délicieux repas, mais elles sont aussi terriblement malsaines. La sauce crémeuse est souvent riche en matières grasses et en calories, notamment en raison de la crème épaisse, du beurre et du fromage que vous allez utiliser.

Vous pouvez certainement préparer une version plus saine, mais oubliez les sauces crémeuses. Optez plutôt pour une sauce tomate fraîche et ajoutez des légumes hachés. Préférez également les pâtes complètes au lieu de pâtes blanches pour augmenter la teneur en fibres de votre repas.

Poisson pané

Il est difficile de faire manger du poisson à ses enfants. Le poisson a en effet une saveur très prononcée et une texture étrange. Les poissons panés sont une option populaire, grâce à leur forme amusante et leur goût discret.

Même si le goût de poisson est toujours présent, les sauces comme le ketchup peuvent le masquer. De plus, le poisson pané contient très peu de poisson et trop de panure. Les sauces sont riches en sucre. Mieux vaut cuire à la poêle un poisson comme le tilapia en l’enrobant dans une croûte cuite au four aux céréales complètes.

Nuggets de poulet

Il est difficile de trouver un enfant qui n’aime pas les nuggets de poulet. Même les adultes en raffolent ! Pour les enfants, ils se présentent sous une forme amusante, ce qui les rend faciles à tremper dans des sauces et à manger avec leurs doigts. On les retrouve également très souvent dans les repas de fast-foods. Cependant, les nuggets de poulet sont souvent fabriqués à partir de chutes de poulet, telles que les os, les organes et la graisse, mélangées en une bouillie rose puis façonnées en nuggets.

LiveStrong souligne également que ” les nuggets des chaînes de restauration rapide populaires contiennent souvent 20 ingrédients ou plus et sont frits dans des huiles avec des additifs tels que le diméthylpolysiloxane, un ‘agent anti-mousse’. ” Lorsque nos aliments sont déjà préparés et emballés, il est facile d’oublier ce qu’ils contiennent, mais lorsque nous apprenons la vérité, il est difficile de les regarder de la même manière, et encore moins de permettre à nos enfants de les manger en lieu et place d’un repas nutritif. Pour les rendre un peu plus sains, essayez d’acheter de véritables nuggets de poulet préparés à partir de poitrine de poulet et sans additifs. Choisissez également soigneusement les sauces dans lesquelles vous allez les tremper en optant pour une vraie sauce barbecue ou une salsa fraîche.

Casserole de thon

La casserole de thon est un repas classique en semaine et donne l’impression d’être une option saine ! Après tout, le thon est un poisson sain ! Men’s Journal explique qu’il s’agit d’une protéine maigre contenant des graisses saines, de vitamines et des minéraux, alors pourquoi ne pas en donner à nos enfants ? Malheureusement,  l’excès de fromage, de crème fraîche et de beurre le transforme en un repas beaucoup moins nutritif. De plus, de nombreux experts en alimentation avertissent également les parents de se méfier du thon et de n’en consommer qu’occasionnellement, car il peut présenter une teneur élevée en mercure. « Les poissons riches en mercure peuvent affecter le système nerveux des jeunes enfants », déclare Joan Salge Blake, RD, professeur en sciences de la santé à l’Université de Boston dans son entretien au Men’s Journal.

Cependant, vous pouvez en cuisiner une version plus saine pour les dîners de semaine. Préparez la sauce au fromage avec du lait écrémé et du fromage sans matière grasse ou utilisez de la crème de champignons au sodium et peu calorique, et ajoutez une variété de légumes frais ou surgelés avec le thon.

Repas congelés

Les repas surgelés peuvent sembler être la meilleure option qui s’offre à vous depuis le pain tranché pour un parent occupé qui jongle avec son travail, les activités scolaires de ses enfants, les devoirs, ou les rencontres avec ses camarades, etc., mais ils sont très malsains. Si nous prenons le temps d’y réfléchir, il semble pourtant étrange qu’un repas complet puisse être mangé en environ 2 minutes et qu’un repas préparé de cette façon ait une quelconque valeur nutritionnelle. Et à quoi sert-il de manger si nous n’en tirons aucun nutriment ? À ce stade, nous ne faisons que calmer notre faim pendant une courte période, car nous n’avons consommé que des calories, de la graisse, n’avons pas donné à notre corps le carburant dont il a besoin et qu’il tire d’aliments non transformés.

Le principal défaut de ces repas, comme les autres aliments de cette liste, est qu’ils ne contiennent presque pas de nutriments et une grande quantité de sel. « Les aliments transformés sont en général moins sains. Ils contiennent plus de sel ou de matières grasses que les aliments que vous préparez vous-même, alors faites l’effort de préparer vous-mêmes les repas que vous servez à vos enfants », explique le Dr Ari Brown, pédiatre basé à Austin, au Texas, dans son entretien avec Mom.me.

Les préparations à base de pâtes

Les gratins de fromage sont très appréciés des enfants. J’en mangeais moi aussi régulièrement quand j’étais enfant ! Malheureusement, c’est aussi l’un des pires repas que vous pouvez servir à un enfant en pleine croissance. D’autres plats précuisinés, comme les spaghettis en conserve et les nouilles ramen, se classent dans la même catégorie. Cela est dû à leur teneur en sodium. LiveStrong explique que les pâtes pré cuisinées peuvent contenir plus de sodium dans une portion que ce qu’un enfant devrait consommer en une journée entière!

Le plus grand défaut de ces repas est qu’ils contiennent des pâtes blanches qui sont faites à partir de farine enrichie. Les pâtes blanches sont aussi malsaines que le pain blanc ou le riz blanc, puisqu’elles ont ne contiennent presque plus de  nutriments et fibres. Nous comprenons que de nombreux enfants n’aiment pas manger les mêmes choses que les adultes, les pâtes sont donc une option facile. Dans ce cas, nous vous conseillons de faire vos propres plats de pâtes avec une variété au blé complet. Préparez-en en grande quantité pendant le week-end, puis réchauffez et utilisez-les tout au long de la semaine pour faciliter la préparation de vos repas.

Viande transformée

La viande transformée n’est bonne pour personne, alors pourquoi en donner à vos enfants pendant leur croissance ? Elle peut provoquer de nombreux problèmes de santé, parmi lesquels le plus grave est certainement qu’elle est considérée comme cancérigène, comme l’explique l’International Agency for Research on Cancer de l’OMS.

Des études analysées par l’agence ont montré un lien entre le cancer colorectal et la viande transformée. La recherche montre que manger un hot-dog par jour pourrait augmenter le risque de cancer de 18 %. « Nous devrions limiter la viande rouge et transformée pour réduire le risque de cancer du côlon, et peut-être le risque d’autres cancers », déclare Colleen Doyle, MS, RD, directrice générale chargée de la nutrition et de l’activité physique de l’American Cancer Society dans une déclaration publique. Même s’il est difficile d’éliminer complètement cet aliment (si pratique) de notre alimentation, il est préférable de n’en consommer que de temps en temps.

Sauces

Ce n’est pas un repas en soi, mais elles accompagnent bien souvent nos dîners. Les sauces sont pratiques pour les enfants, car ils n’aiment pas toujours le goût des aliments, en particulier les légumes. Le problème est que les inclure dans un repas ne fait qu’ajouter plus de calories et de matières grasses à ce dernier, ce qui peut rendre une option saine malsaine, ou un repas déjà malsain encore moins indiqué pour de jeunes enfants. « Avec des aliments comme les nuggets de poulet et les hamburgers qui ont déjà bon goût, il n’est pas nécessaire de les habituer à les consommer avec des sauces», déclare Wesley Delbridge, RD, porte-parole de l’Académie de nutrition et de diététique spécialisé dans la nutrition des enfants au Men’s Journal. « Les condiments peuvent ajouter des centaines de calories et des graisses supplémentaires à un repas. »

Si vous ne pouvez pas vous en passer, limitez-vous à une petite portion plutôt que de mettre la bouteille entière de ketchup sur la table. Pour des sauces comme la ranch, Men’s Journal recommande d’opter pour une version à base de yaourt et d’épices.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X