yoga FRA

8 bienfaits moins connus du chien tête en bas

Si vous avez déjà entendu parler de yoga, vous savez sûrement ce que la position du chien tête en bas implique. C’est la position d’ancrage (ou de pause) en yoga, bénéfique pour un tas de raisons.

De la possibilité de prendre conscience de notre corps durant une séance de yoga au combattre de la fatigue et de la raideur du dos – voici 8 bienfaits moins connus de la position du chien tête en bas…

1. Améliore la digestion

Vous avez sûrement déjà entendu votre prof de yoga vous demander de rentrer votre nombril vers votre colonne vertébrale lorsque vous effectuez cette position en classe. Prenez avantage des bienfaits de compression de cette pose, même si elle n’est pas considérée comme une position de repli complète. La compression légère (lorsque vous rentrez le nombril vers la colonne) encourage la fonction digestive de la rate, du foie et des reins.

2. Energisant naturel

Ce n’est pas moi qui le dit, mais les yogis les plus en vue comme Bellur Krishnamachar Sundararaja Iyengar (ou B.S.K. Iyngar), le fondateur du yoga Iyengar, déclarent que la posture du chien tête en bas est une posture naturellement énergisante. Selon Iyengar, une seule minute dans cette posture ‘ramène l’énergie perdue par les coureurs après une course difficile’.

3. Encourage la circulation sanguine

Bien que la position du chien tête en bas soit une posture de repli partiel, elle est également considérée comme une posture d’inversion. Positionner la tête sous le cœur renverse le sens de gravité, encourageant le système circulatoire à pomper du sang frais à travers le corps, chassant les toxines, équilibrant la pression artérielle, et stimulant le système immunitaire.

4. Renforce les os

Si vous êtes débutant en yoga, maintenir la position du chien tête en bas quelques secondes, peut déjà faire trembler les muscles du haut de votre corps. C’est bien – trembler signifie que les muscles de vos bras et de vos épaules sont mis au défi tandis qu’ils soutiennent le poids de votre corps. En plus de promouvoir la force dans le haut du corps, cette position renforce la densité osseuse et aide à empêcher l’ostéoporose.

5. Renforce le tronc

Visionnez la position du chien tête en bas – renforcez le tronc, soulevez avec les quadriceps et les hanches, poussez le sacrum vers le plafond, ancrez-vous à la terre avec vos talons, laissez vos épaules se fondre dans votre dos, et renforcez le haut de votre corps en vous ancrant avec vos mains, doigts étalés. Tandis que votre corps forme un V inversé, vous pouvez sentir vos muscles abdominaux alors qu’ils soutiennent la colonne vertébrale et empêchent votre cage thoracique de s’effondrer.

6. Résorbe les nœuds et douleurs de dos

Tandis que vous renforcez les muscles de votre tronc (les abdominaux et muscles du bas du dos) avec la position du chien tête en bas, n’oubliez pas les bienfaits d’étirement, d’alignement et de relaxation de cette pose sur la colonne vertébrale, les épaules et le dos. Par exemple, dans cette position, les épaules se fondent dans le dos, le haut du dos s’ouvre en éventail, et la colonne vertébrale s’aligne proprement pour encourager la souplesse et soulager la tension.

7. Fait fondre le stress

De multiples études recommandent les étirements pour se détendre de manière naturelle. La position du chien tête en bas se concentre sur l’étirement des vertèbres cervicales et du cou, relâchant la pression et le stress sur la colonne vertébrale entière. Si vous pouvez secouer la tête doucement de droite à gauche et du bas vers le haut tout en tenant cette posture, vous toucherez le muscle soulageant l’anxiété et profiterez de bienfaits sur l’esprit.

8. Une pause saine

Vous-êtes vous déjà demandé pourquoi votre prof de yoga vous demande de maintenir la posture du chien tête en bas entre les séquences d’exercice ? C’est parce qu’en plus d’étirer confortablement le corps entier, cette position permet de mettre en pause et dd faire l’inventaire entre d’autres postures, permettant une meilleure connexion entre le corps et l’esprit.

X