Santé FRA

6 repas sans gluten bons pour la santé

Vous connaissez probablement quelqu’un qui souffre d’intolérance au gluten ou de maladie cœliaque, troubles qui entraînent des difficultés à transformer le gluten dans l’intestin grêle – un composé alimentaire présent dans de nombreux plats populaires. Plus grave qu’une sensibilité au gluten, les personnes souffrant de maladie cœliaque doivent éviter tout aliment au gluten, y compris le blé, le seigle et l’orge. Consommer ces aliments peut être dévastateur, entraînant des nausées sévères et même des dégâts nerveux.

Mais il y a une bonne nouvelle : ce n’est pas si difficile de préparer un délicieux repas sans gluten. Tout ce qu’il faut, c’est un peu de prévoyance et de créativité…

1. Tacos

Les tacos sont l’un des plats les plus populaires d’Amérique latine, et un plat qui n’est pas interdit aux personnes atteintes de maladies cœliaques. La clé, c’est d’échanger les tortillas de blé entier pour des tortillas de maïs.

Pour les préparer, cuisez du hachis de bœuf, de poulet ou de dinde dans une poêle. Plus vous ajoutez de légumes, mieux c’est. Ajoutez de la coriandre, de l’avocat, de la laitue, des tomates et des oignons. Pour un repas encore plus sain, optez pour du hachis de dinde à la place du bœuf et utilisez de l’avocat (ou du guacamole) à la place du fromage.

Tacos

2. Ailes de volaille panées aux chips de pomme de terre

L’un des aspects les plus décevants de la maladie cœliaque, c’est de ne pas pouvoir savourer d’aliments panés comme les ailes de poulet, par exemple. Mais ne désespérez pas, vous n’avez qu’à être un peu créatif à l’aide de substituts sans gluten.

Au lieu de mixer votre poulet avec de la farine, roulez-le dans des chips de pomme de terre écrasées, sans gluten. Si les chips de pomme de terre ne sont pas une option, cherchez de la farine sans gluten, disponible dans la plupart des épiceries. Pour rendre votre repas plus sain, rôtissez votre poulet ou poêlez-le dans une fine couche d’huile d’olive extra-vierge. Et optez pour du blanc de poulet sans la peau à la place des cuisses.

Chicken Fingers

3. Blanc de poulet aigre-doux

Si vous voulez impressionner votre famille ou vos amis, testez cette recette, qui combine deux de nos saveurs favorites : le sucré et le salé. La clé est de mariner le poulet pour une durée prolongée, surtout si vous utilisez du blanc de poulet, qui n’absorbe pas les sauces aussi bien que les viandes plus foncées comme les cuisses de poulet.

Pour mariner votre poulet, ajoutez de l’ail fraîchement écrasé, du sirop d’érable et de la sauce soja sans gluten. Mélangez le tout et laissez reposer au frigo pendant 12 à 24 heures. Pour de meilleurs résultats, cuisez le poulet au barbecue plutôt qu’au four.

red wine chicken

4. Sandwichs pressés

Des sandwichs, vous avez dit (un peu choqué) ? Oui, vous pouvez savourer de délicieux sandwichs même si vous souffrez de maladie cœliaque ou d’intolérance au gluten. La clé est de trouver du blé sans gluten de qualité, et heureusement, les épiceries offrent de plus en plus de pains sans gluten.

Mais même si vous ne trouvez pas de pain sans gluten, voici la bonne nouvelle : presser vos sandwichs dans un appareil à panini peut transformer un sandwich insipide en un sandwich délicieux. Pour un repas plus sain, utilisez du filet de dinde et une sélection de fruits et de légumes comme des germes d’oignons, des tomates, des avocats et des poivrons rouges.

BLT Sandwich

5. Spaghetti

Il est difficile d’imaginer les spaghettis comme un repas sans gluten, mais c’est possible. La plupart des épiceries de nos jours, offrent plusieurs types de pâtes sans gluten, certaines fabriquées à partir de farine de riz, de farine de maïs ou d’une combinaison des deux. Dans tous les cas, elles sont délicieuses et ont leur propre saveur unique.

Cela dit, préparer des pâtes sans gluten est un peu différent que les pâtes au blé traditionnelles. D’abord, la cuisson prend souvent un peu plus de temps. Mais plus important, les pâtes sans gluten bouillies peuvent se transformer en une masse gélatineuse. La clé est de placer les pâtes cuites dans une passoire et de bien les rincer à l’eau froide. Vous pouvez également substituer les spaghettis par de la courge spaghetti ou substituer des rubans de courgette aux nouilles traditionnelles.

shutterstock_229193692

6. Pizza

Croyez-le ou non, mais les personnes atteintes de maladies cœliaques peuvent également manger de la pizza. D’abord, prenez une poêle de 30 centimètres de diamètre. Ensuite, dans un petit bol, mélangez de l’eau tiède, de la gélatine, de la levure, de l’huile, du miel et du vinaigre jusqu’à ce que la levure soit dissoute. Dans un autre bol, mélangez de la farine sans gluten, de la gomme xanthane, de la gomme de guar et du sel. Ajoutez le mélange de levure et battez pendant 1 minute.

Enfin, étalez la pâte sur une plaque à pizza et ajoutez vos garnitures sans gluten. À partir de cette étape, c’est exactement comme une pizza normale. Cuisez au four à 220°C pendant 10 à 15 minutes et savourez.

Spinach Pizza

Share This Article

X