yoga FRA

10 raisons pour lesquelles la science soutient la méditation

La méditation est devenue de plus en plus populaire au fil des années, offrant un moyen de se détendre, de réduire le stress et de se clarifier l’esprit. Mais bien que ces derniers soient les bienfaits les plus connus de la méditation, récemment, la science a découvert de plus en plus de bienfaits sur la santé physique et émotionnelle. Des études et recherches continuent à mettre ces bienfaits en valeur, et certaines suggèrent même que la méditation encourage une meilleure santé globale dans de nombreuses zones du corps. Bien sûr, tout comme tout autre changement de style de vie ou d’exercice qui vante ses bienfaits sur la santé, il existe des scientifiques qui n’y croient pas ou ne soutiennent pas ces affirmations.

Mais laissons de côté ce débat, et laissez-nous vous présenter dix des raisons qui font que la science soutienne la méditation…

1. Réduis le stress

L’effet que la méditation a sur le stress est l’un des bienfaits les plus connus. La méditation affecte la santé émotionnelle et mentale de nombreuses façons, car c’est un exercice unique qui cible l’esprit et durant lequel vous apprenez à trouver calme et détente dans un monde agité. Votre vie est trépidante entre le travail, la maison, les enfants et les autres activités qui remplissent votre agenda, et le stress en résulte fréquemment. Méditer pour réduire le stress peut changer votre vie en bien.

Ce qui est bien avec la méditation, c’est qu’elle ne demande pas énormément de temps, mais amène de nombreux bienfaits. Méditer pendant seulement 5 minutes peut apporter une réduction importante du stress – oui, si vous méditez correctement, c’est très rapide ! Il est donc facile de méditer souvent si vous êtes souvent stressé, ou de méditer dès que vous avez le temps et lorsque c’est nécessaire. Bien sûr, de nombreuses personnes trouvent de nombreux bienfaits à la méditation régulière même si elles ne sont pas stressées, et de nombreux médecins et professionnels de la santé encouragent la méditation.

2. Bonheur

Le bonheur affecte toute votre vie, et celle de ceux qui vous entourent. Être heureux n’est pas naturel pour de nombreuses personnes, mais il existe des moyens d’améliorer votre bonheur, et l’un d’eux est la méditation. Des études sur les effets de la méditation ont montré que le contrôle des émotions via la méditation entraine des sentiments positifs. L’aspect scientifique est que la partie du cerveau responsable de ces sentiments (le cortex préfrontal gauche) est le siège d’une augmentation de signaux de sentiments heureux. De plus, la méditation peut également réduire la quantité de sentiments négatifs originaires du côté droit du cerveau.

La méditation affecte tous les aspects de votre santé, contribuant à vos sentiments de bonheur sur toute chose. Les autres bienfaits de la méditation peuvent aussi contribuer au bonheur, comme le soulagement du stress, l’amélioration du sommeil, et une meilleure concentration. Pour être vraiment heureux, vous devez faire attention à votre santé globale. Puisque la méditation cible tous les aspects du corps, la méditation régulière en plus de choix de styles de vie sains peut entrainer des changements positifs et une amélioration du bonheur.

3. Amélioration du sommeil

Certaines recherches scientifiques montrent une réduction de l’insomnie grâce à des techniques de pleine conscience de réduction du stress, une certaine forme de méditation. Dormir bien régulièrement et suffisamment est important pour votre santé mentale et physique. La méditation peut non seulement être une solution efficace à vos problèmes de sommeil, mais peut aussi contribuer à réduire le stress et améliorer la concentration. Selon l’American Heart Association, méditer est également bon pour la santé cardiovasculaire et peut réduire le risque de développer une maladie du cœur.

Si vous êtes fatigué et tentez de briser l’insomnie ou un sommeil agité, la méditation pourrait vous paraitre insurmontable. Par exemple, le manque de sommeil peut entrainer des troubles de concentration, méditer donc pourrait être difficile. Mais la méditation peut vider votre esprit, affûter votre concentration, apaiser les tensions du corps et réduire le stress… ce qui peut encourager de meilleures habitudes de sommeil.

4. Réduction de la tension artérielle

Des recherches de la Mayo Clinic suggèrent que la méditation peut réduire la tension artérielle. Certains scientifiques pensent manquer de preuve pour affirmer les bienfaits de la méditation sur la santé physique. Mais au fil des ans, des recherches ont montré la capacité de la méditation à réduire l’hypertension chez certaines personnes, et certains scientifiques affirment qu’il existe suffisamment de preuves pour encourager la pratique de la méditation comme traitement, pour équilibrer ou réduire la tension.

De nombreux styles de méditation se concentrent sur la régulation et la conscientisation de la respiration. Cela vous permet d’éclaircir votre esprit, d’apaiser le stress et les autres tensions du corps (comme les raideurs musculaires). Lorsque vous atteignez un état de relaxation via la méditation, le corps réagit naturellement et entraine une chute de la tension en dilatant les vaisseaux sanguins. Les vaisseaux sanguins réagissent de cette manière à la détente déclenchée par la méditation. Avec tous les styles de méditation desquels choisir, il y a de bonnes chances pour qu’une personne souffrant d’hypertension puisse en trouver un qui lui soit confortable.

5. Traitement de la dépression

La dépression peut être une maladie débilitante, car elle a la capacité d’affecter tous les domaines de votre vie. Elle peut entrainer du stress émotionnel et endommager votre santé mentale au point que toute tâche quotidienne devienne impossible. Gérer et surmonter la dépression peut être difficile, mais avec le bon traitement, les dépressifs peuvent vivre des vies heureuses et saines. La méditation est un traitement des symptômes de la dépression que la science soutient. Les nombreuses maladies (y compris la dépression) que la méditation peut soulager se ramènent au stress, et une fois le stress apaisé, les dépressifs peuvent vivre plus facilement.

Il est difficile de traiter la dépression, donc, tester différents et plusieurs types de traitements comme la méditation peut apporter des résultats positifs. En plus d’aider à faire face à la dépression et à réduire son impact, la recherche a montré que la méditation pouvait être un moyen de dissuasion proactif contre la dépression dans le futur. Même si tous les scientifiques ne pensent pas qu’il y ait suffisamment de preuves de l’effet positif de la méditation sur la dépression, les nombreux bienfaits apportés par la méditation dépendent de votre foi en sa capacité à faire une différence.

6. Amélioration de la fonction cérébrale

Une bonne manière de comprendre la méditation est de la voir comme un exercice cérébral, et les scientifiques ont découvert qu’elle peut changer la manière dont notre cerveau fonctionne. La méditation encourage la pleine conscience, l’apprentissage de la concentration de l’esprit, les émotions et les pensées dans le présent. La méditation, c’est aussi prendre conscience du présent sans porter de jugement. Le stress provient en grande partie de ne pas lâcher prise sur le passé et de trop se soucier de l’avenir, donc, la pleine conscience et la méditation aident à améliorer la capacité du cerveau à avoir un regard logique et rationnel.

Des études surveillant le fonctionnement du cerveau de personnes qui méditent et d’autres qui ne méditent pas ont produit des résultats qui indiquent une différence marquée de la manière dont le cerveau traite les informations et du fonctionnement physiologique du cerveau. Les différences ont montré que la méditation peut améliorer la capacité du cerveau à traiter ces mêmes informations et à faire face aux émotions. Apprendre la pleine conscience peut avoir un impact profond sur tous les aspects de votre vie grâce à ses effets sur le cerveau.

7. Réduction de la douleur

Il existe de nombreux sceptiques qui ne croient pas au pouvoir de la méditation, surtout sur ses supposés bienfaits physiques. La méditation ne fonctionne pas pour tous et pourrait avoir des bienfaits différents d’une personne à l’autre. Mais tandis que d`anciennes recherches sont réexaminées et que plus de recherches sont conduites sur le sujet, il s’avère que la science soutient la capacité de la méditation à apaiser la douleur. La méditation zen et la réduction du stress grâce à la pleine conscience combinée avec d’autres formes de soulagement de la douleur, peuvent fournir un bon traitement.

Peu importe son importance, toute personne qui a ressenti de la douleur nécessitant un traitement médicamenteux sait à quel point la douleur peut être perturbante, et à quel point la douleur chronique peut être difficile à gérer. De plus en plus de personnes veulent éviter de déprendre des médicaments pour combattre la douleur à cause des effets secondaires. Bien que la méditation ne puisse pas soulager toutes les douleurs et ne soit pas le seul traitement à envisager, des études ont montré qu’elle peut réduire l’intensité des douleurs chroniques et même soulager complètement les douleurs légères de manière naturelle.

8. Perdre et équilibrer le poids

Perdre du poids est un combat pour la plupart, et un combat souvent frustrant. Vous avez sûrement déjà fait un régime et fait de l’exercice pour perdre du poids, et la plupart des personnes que vous connaissez ont sûrement fait pareil. En ce qui concerne la capacité de la méditation à aider les efforts de perte de poids, la science a montré que ceux qui méditent régulièrement et se concentrent sur leur pleine conscience sont capables d’améliorer leurs habitudes alimentaires. Ces études ont montré que les participants perdaient du poids en éliminant leurs mauvaises habitudes alimentaires ou arrivaient à maintenir leur poids.

La méditation peut aider à perdre et/ou à gérer le poids en augmentant la prise de conscience de ce que vous mangez, de ce qui entraine vos mauvaises habitudes alimentaires et en évitant la consommation excessive de nourriture. Vous apprenez à comprendre l’effet de vos habitudes alimentaires et de ce que vous mettez dans votre corps à travers la pleine conscience. Vous pouvez même pratiquer la méditation de pleine conscience en mangeant, en modifiant vos habitudes alimentaires dans l’instant. Comme toute autre stratégie de perte de poids, le succès dépend de plus que votre capacité à méditer, mais c’est un bon début qui pourrait vous aider.

9. Renforcement du système immunitaire

Une étude conduite par le National Center for Biotechnology Information (NCBI) sur les effets de la méditation sur le fonctionnement du système immunitaire a montré des résultats intéressants et positifs : les personnes qui méditent avaient plus d’anticorps, ce mécanisme de défense naturelle du corps qui lutte et empêche les infections et maladies. Plusieurs études ont montré des résultats similaires, mais la méditation améliore également d’autres facteurs qui affectent et stimule votre système immunitaire.

Par exemple, le stress peut affaiblir le système immunitaire. Mais la méditation réduirait grandement le stress et l’agitation interne, le résultat en est donc un renforcement du système immunitaire et de son fonctionnement. En plus de montrer un lien entre la méditation et le système immunitaire, les études de NCBI et autres montrent que les personnes qui méditent affirment ne pas tomber souvent malades. Bien que cela ne soit pas une preuve scientifique, c’est un bon exemple des sentiments positifs de la méditation et du moyen qu’elle a d’affecter positivement le corps entier.

10. Traitement de l’angoisse

Plusieurs études montrent comment la science soutient la méditation et certaines de ces recherches se concentrent sur l’utilisation de la méditation en tant que traitement de troubles de l’anxiété. Il n’est pas surprenant que les résultats d’études aient indiqué l’efficacité de la méditation chez les personnes souffrant d’angoisse ; l’angoisse est un trouble mental et la méditation cible le stress qui entraine l’angoisse, offrant un impact positif si cette méditation est pratiquée correctement. Puisque la méditation peut réduire le stress, les bienfaits se répercutent sur les sentiments d’anxiété et d’angoisse.

Toutes personnes souffrant d’angoisse ne bénéficieront pas automatiquement des bénéfices de la méditation, mais la science montre continuellement un lien entre l’amélioration de la santé mentale et de la méditation. La réduction du stress par la pleine conscience affecte les émotions et vous apprend à vous concentrer sur le présent. Méditer peut vous aider à soulager l’anxiété, puisque celle-ci provient souvent de tracas et de stress liés au passé ou à l’avenir. Combinée à un plan stratégique qui inclut plusieurs moyens de soulager les troubles de l’anxiété, la méditation peut apporter des résultats positifs dans la réduction des symptômes et de la sévérité des crises.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X