Otite FRA

Mon enfant souffre-t-il d’une otite ?

Les otites sont inévitables chez les jeunes enfants, surtout les bébés et les nourrissons. Et souvent, il est difficile de diagnostiquer une otite, car ils ne peuvent pas toujours nous dire où ca fait mal.

En tant que parents de bébés ou de nourrissons, les huit conseils suivants peuvent vous aider à déceler si votre enfant se bat contre une otite…

1. Tiraille ses oreilles

De jeunes bambins souffrant d’une otite tirailleront habituellement leurs oreilles de manière répétée. Ce tiraillement est souvent le premier signe révélateur d’une otite. Les bébés ont également tendance à tirer leurs oreilles lorsqu’ils font leurs dents, mais si ce n’est pas le cas, il y a des chances pour que la douleur provienne de l’intérieur des oreilles.

2. Malaise général

Les otites chez les bébés et les nourrissons sont habituellement causées par un rhume, lorsque du liquide s’accumule dans les oreilles. Vous remarquerez que le mucus sortant du nez (lorsque l’on éternue ou se mouche) et de la bouche (lors de la toux) passera de transparent à jaunâtre ou verdâtre, ce qui indique la présence d’une infection.

3. Difficultés à dormir

La plupart des enfants souffrant d’otites ont du mal à se coucher à plat pour s’endormir. Si votre enfant est agité, ne veut pas s’allonger ou pleure la nuit, il y a des chances pour que vous ayez à faire à une douleur de l’oreille dont la pression augmente lorsque votre enfant se couche.

4. Manque d’appétit

Il est commun chez les bébés ou les nourrissons qui mangent bien de soudain refuser de manger lorsqu’ils ont une otite. Cela provient de la distraction due à la douleur.

5. Pleurs inexpliquées

La façon la plus efficace de communiquer sa douleur pour un bébé est de pleurer, et vous pouvez vous attendre à un bambin irritable, difficile et larmoyant si une otite en est la cause. Ils sont particulièrement irritables lorsque vous les allongez (à cause de la pression accrue sur les oreilles lorsqu’ils sont couchés) et durant les repas (à cause d’une pression accrue sur les oreilles lors de la tétée à partir d’une bouteille ou d’un sein).

6. Fièvre

Une fièvre légère (environ 38 degrés Celsius) est un autre signe révélateur d’une otite. Cette fièvre, combinée à d’autres signes déjà mentionnés (p.ex. difficultés à dormir, rhume, agitation) est la première indication d’une otite chez votre enfant.

7. Liquide dans les oreilles

La présence de liquide sur l’oreiller de votre enfant est un effet secondaire commun à une otite. Vous remarquerez un fluide décoloré jaunâtre qui peut même contenir des traces de sang et avoir une odeur nauséabonde. Vérifiez l’oreille de votre enfant pour chercher du cérumen de couleur orange à brun foncé et emmenez votre enfant chez son pédiatre.

8. Difficultés d’audition

Vous pourriez remarquer que votre enfant ne répond pas à certains bruits ou à son nom s’il souffre d’une otite. Des difficultés d’audition résultent de l’accumulation de liquides dans l’oreille moyenne et le tympan, bouchant la trompe d’Eustache et bloquant le passage du son.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X