Les possibles causes de crampes musculaires

Les crampes musculaires sont très courantes, et nous en expérimentons de temps à autre. Elles se manifestent le plus souvent dans le mollet et le pied, lorsque les muscles se contractent involontairement, deviennent rigides et douloureux.

Dans la plupart des cas, la cause d’une crampe musculaire sera inconnue, on parle alors de crampes aux jambes idiopathiques. Parfois, cependant, les crampes musculaires surviennent en raison d’une condition ou d’une circonstance médicale sous-jacente, comme dans les six cas suivants.

1. Mauvais afflux sanguin

Dans le cas d’une maladie connue sous le nom de maladie artérielle périphérique (communément appelée artériosclérose des extrémités), les artères se rétrécissent ou, dans certains cas, se bloquent.

L’American Heart Association nous explique que la constriction entraîne une mauvaise circulation sanguine dans les jambes et les pieds, ce qui entraîne le symptôme le plus courant de la maladie artérielle périphérique, des crampes musculaires douloureuses. Mayo Clinic ajoute que ces crampes surviennent le plus souvent pendant l’exercice et disparaissent généralement peu de temps après.

2. Compression nerveuse

Lorsque les nerfs dans la colonne vertébrale se compriment, comme c’est le cas avec une affection appelée sténose lombaire, des crampes douloureuses dans les jambes peuvent survenir. Mayo Clinic suggère de “marcher dans une position légèrement fléchie – comme vous le feriez pour pousser un caddie devant vous – afin d’ améliorer ou retarder l’apparition de vos symptômes”.

Healthline ajoute que la neuropathie périphérique – un trouble qui survient lorsque les nerfs de votre système nerveux périphérique « fonctionnent mal parce qu’ils sont endommagés ou détruits » – peut également provoquer des crampes musculaires. Cela est particulièrement susceptible de se produire si ce sont les nerfs moteurs qui ont été touchés, et peut également entraîner une faiblesse musculaire ainsi que des contractions musculaires.

3. Carence en minéraux

Avoir des carences en calcium, potassium ou magnésium peut également entrainer des crampes musculaires, étant donné que des niveaux trop faibles de ces minéraux vont “directement augmenter l’excitabilité à la fois des terminaisons nerveuses et des muscles qu’ils stimulent, explique MedicineNet.com.

La source ajoute que les crampes peuvent se produire “dans toutes les circonstances diminuant la disponibilité de calcium ou de magnésium dans les fluides corporels” comme l’hyperventilation, des vomissements excessifs, ou une mauvaise alimentation.

4. Déshydratation

Lorsque vous faites du sport, votre corps perd une grande quantité de fluide via la transpiration. Si vous ne buvez pas suffisamment d’eau pour compenser cette perte, cela peut entrainer une déshydratation, et donc des crampes musculaires.

Medical News Today ajoute que “dans des conditions chaudes et si l’athlète sue abondamment et perd donc beaucoup de sodium (sel), le risque de développer des crampes musculaires est encore plus élevé”.

5. Certains médicaments

Prendre certains médicaments peut également augmenter le risque d’avoir des crampes musculaires. Selon WebMD, ces traitements incluent les antipsychotiques, pilules contraceptives, diurétiques, statines et stéroïdes.

Les diurétiques, par exemple, peuvent provoquer des crampes en raison d’une perte de fluides corporels et de sodium, explique MedicineNet.com. La source ajoute qu’ils peuvent également entrainer une carence en potassium, calcium et magnésium qui, comme on l’a vu plus haut, conduisent à des crampes musculaires.

6. Tension ou blessure

Parmi les causes les plus courantes de crampes musculaires, on retrouve également la tension. “Si un muscle est soumis à un stress intense ou sollicité pendant une longue période”, déclare Medical News Today, “une crampe à la jambe peut survenir pendant l’effort ou au repos.” Ces types de crampes sont plus susceptibles de se produire chez les athlètes ou les personnes ayant une activité sportive particulièrement intense.

Des crampes musculaires peuvent également survenir pour protéger une zone du corps qui a été blessée, comme un os cassé par exemple, car la crampe “a tendance à minimiser les mouvements et à stabiliser la zone touchée”, explique MedicineNet.com.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X