Arthrose FRA

Arthrose: Foire aux Questions

L’arthrose est une maladie articulaire dégénérative qui affecte plus de 20 millions d’Américains.

Si vous avez été diagnostiqué avec de l’arthrose, vous pourriez la confondre avec des formes plus communes d’arthrite, comme la polyarthrite rhumatoïde, mais les deux maladies diffèrent de par leur origine. L’inflammation douloureuse associée à l’arthrose peut sérieusement affecter votre humeur, l’amplitude de vos mouvements, vos niveaux énergétiques et votre qualité de vie. Mais la maladie est gérable une fois que vous comprenez la différence entre réalités et idées fausses. Pour vous aider à comprendre l’arthrose, voici quinze FAQs communes…

1. Qu’est-ce que l’arthrose ?

L’arthrose est la forme la plus courante d’arthrite d’usure, qui réfère à la façon par laquelle la maladie érode progressivement le cartilage, la couverture protectrice entourant l’extrémité des os et qui permet le mouvement articulaire en douceur et sans douleur. Avec l’arthrose, le cartilage dégénère, des excroissances osseuses peuvent se former, et les articulations se frottent les unes contre les autres, entrainant douleur, inflammation et raideur dans les mouvements.

2. Combien de personnes souffrent d’arthrose aux USA ?

L’arthrose est la forme la plus commune d’arthrite en Amérique du Nord. Cette maladie dégénérative touche presque 27 millions de personnes aux USA. L’arthrose est plus commune chez les femmes d’âge moyen et plus âgées. Mais les hommes d’âge moyen et plus âgés sont également à risque d’arthrose à cause de la prise de poids, de l’âge et à la suite d’une blessure.

3. Quelle est la différence entre polyarthrite rhumatoïde et arthrose ?

Il y a une certaine confusion entre la polyarthrite rhumatoïde et l’arthrose à cause du fait que les deux maladies attaquent les articulations. Mais la cause et le traitement de ces deux maladies diffèrent de plusieurs façons :

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie auto-immune, ce qui signifie que le système immunitaire attaque les articulations, entrainant inflammation, douleur et raideur. La polyarthrite rhumatoïde touche typiquement les mains, les poignets, et les pieds. Un médecin vous prescrira des médicaments pour supprimer la réponse immunitaire et soulager les attaques sur les articulations.

L’arthrose est une maladie articulaire dégénérative, qui érode le cartilage, l’amortisseur entourant l’articulation saine, entrainant le développement d’excroissances osseuses se frottant les unes contre les autres, et rendant les mouvements douloureux et raides menant à l’inflammation. L’arthrose apparait typiquement dans les articulations portantes, comme les genoux, les hanches, doigts, mains, cou, bas du dos et chevilles.

4. Quelle est la cause de l’arthrose?

Bien qu’aucune cause singulière ne soit connue, l’arthrose peut se développer chez les personnes obèses, ayant subi une lésion articulaire, ayant un métier à répétitions, à cause de l’hérédité ou de l’âge.

5. Quels sont les facteurs à risque de l’arthrose ?

Les facteurs suivant sont communs chez les personnes souffrant d’arthrose :

Hérédité – en cas de défauts articulaires de naissance ou de maladies articulaires congénitales.

Obésité – porter du poids en excès ajoute du stress sur les articulations et peut entrainer des blessures, des dommages articulaires et finalement de l’arthrose.

Blessure – un traumatisme ou un stress répété peuvent entrainer des dégâts aux ligaments ou aux articulations qui peuvent finalement causer de l’arthrose.

Genre – les femmes sont plus sujettes à l’arthrose que les hommes

La faiblesse musculaire autour d’une articulation peut entrainer le risque de blessure et de développement de l’arthrose.

Problèmes vertébraux – comme la scoliose ou des courbures de la colonne vertébrale.

Age avancé – l’arthrose touche plus communément les personnes d’âge moyen ou d’âge avancé.

6. Quels sont les symptômes de l’arthrose ?

En tant que maladie dégénérative, l’arthrose se développe progressivement – ce qui signifie que les symptômes peuvent être modérés au début, mais que finalement la maladie entrainera des inflammations, douleurs et raideurs sévères qui affecteront votre style de vie de plusieurs façons :

‘Raideur matinale’, qui se produit habituellement au réveil ou après de longues périodes d’inactivité.

Douleur causée par le frottement entre les articulations.

Inflammation due aux excroissances osseuses et aux frottements articulaires.

Mouvements difficiles et douloureux (p.ex. marcher, se pencher, se lever, monter des escaliers et rester debout)

7. Comment l’arthrose est-elle diagnostiquée ?

Pour faire un diagnostic d’arthrose, votre médecin examine vos antécédents médicaux et effectue un examen physique qui peut inclure des radios, des IRM et des tests sanguins. Si l’arthrose est soupçonnée, le patient est référé à un rhumatologue (un professionnel de la santé spécialisé dans la santé des articulations).

8. Quels sont les traitements communs de l’arthrose ?

Les traitements de l’arthrose varient en fonction des facteurs suivants :

Votre âge,

Vos antécédents familiaux,

Votre état de santé général,

La gravité des blessures,

La phase arthritique,

Le programme de traitement de l’arthrose peut par conséquent inclure l’un ou plusieurs de ces traitements :

Antidouleurs sans ordonnance (p.ex. paracétamol),

Dispositifs d’assistance (p.ex. canne, béquilles),

Compresses chaudes/froides,

Exercice, régime pour contrôler le poids,

Médicaments sous ordonnance,

Chirurgie (dans les cas sévères),

9. Quels changements de style de vie sont recommandés pour apaiser la douleur articulaire ?

Perte de poids – un régime alimentaire sain et un programme d’exercice à faible impact peuvent aider à perdre et à maintenir un poids idéal pour réduire le stress sur les articulations.

Repos et détente – aideront à soulager la douleur articulaire ainsi que la dépression et le désespoir qui surviennent lors de la perte de qualité de vie. Des exercices de respiration, de yoga, des massages et de la méditation par imagerie guidée peuvent être recommandés par votre médecin pour détendre votre corps et votre esprit.

10. Quels sont les médicaments les plus communément prescrits pour l’arthrose ?

Pour traiter la douleur de l’arthrose, un médecin vous prescrira des médicaments pour soulager la douleur et l’inflammation des articulations tels que :

Des anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS) tels l’ibuprofène ou l’aspirine sont disponibles sans ordonnance. De plus, des AINS sur ordonnance par voie orale ou par patchs peuvent être prescrits si les médicaments sans ordonnance ne soulagent pas la douleur efficacement.

Analgésiques – comme le paracétamol peuvent aider à soulager la douleur.

Des gels, crèmes, sprays et onguents topiques peuvent réduire le gonflement des articulations.

Les coxibs pour gérer la douleur lorsque les AINS entrainent des brûlures ou ulcères d’estomac.

Le tramadol – un médicament sous ordonnance qui soulage temporairement les poussées douloureuses d’arthrose.

Antidouleurs sous ordonnance – comme la codéine et le propoxyphène.

Antidépresseurs – pour soulager la dépression associée à la douleur chronique.

11. Quelles opérations sont recommandées pour l’arthrose ?

Les deux opérations suivantes sont typiquement recommandées dans les cas d’arthrose sévère :

L’arthroplastie enlève une partie de l’os et réaligne l’articulation afin de replacer ou de restaurer une articulation gravement endommagée ainsi qu’améliorer la mobilité et la qualité de vie.

La réparation et la régénération du cartilage remplace le cartilage endommagé chez ceux souffrant de problèmes de cartilage douloureux et graves.

12. Quand dois-je envisager la chirurgie ?

Un médecin optera pour la chirurgie en dernier recours si tous les autres traitements de l’arthrose échouent et que la victime souffre sévèrement et est handicapée par la perte de sa mobilité. De plus, la chirurgie dépendra de l’âge, du niveau d’activité, des antécédents familiaux et des articulations touchées du patient.

13. Existe-t-il des thérapies complémentaires ou alternatives pour l’arthrose ?

Des thérapies alternatives telles que la manipulation chiropratique, l’acupuncture, le massage, le yoga doux, ou des remèdes à base de plantes peuvent soulager les douleurs d’articulations sévèrement endommagées, mais les thérapies alternatives devraient être utilisées en accord avec votre médecin de famille.

14. Puis-je faire de l’exercice pour améliorer ma souplesse, ma force et ma santé articulaire, ainsi qu’apaiser la douleur ?

Oui, de l’exercice léger peut aider à apaiser la douleur articulaire et à augmenter votre souplesse, force et mobilité articulaire. Il vous donnera également bonne humeur et énergie. Consultez votre médecin ou physiothérapeute avant de commencer un programme d’exercice.

15. Que puis-je faire pour éviter l’arthrose ?

Même si vous êtes sujet à l’arthrose à cause de l’hérédité, d’une blessure, de votre genre ou de votre âge, vous pouvez pro-activement prévenir l’arthrose, en suivant ces conseils:

Consommez une alimentation saine et équilibrée,

Maintenez un poids sain,

Faites de l’exercice régulièrement,

Dormez suffisamment,

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X