Diabète FRA

10 Mythes Communs sur le Diabète

Le diabète est une condition médicale épuisante à gérer – vous devez constamment garder à l’œil votre glycémie, préparer un régime alimentaire sain, lire toutes les étiquettes des aliments, faire de l’exercice quotidiennement, et peut-être prendre des médicaments. Ajoutez à cela des conseils contradictoires sur le diabète et vous pourriez ne pas différencier la réalité de la fiction.

C’est pourquoi nous voulons maintenant discréditer les mythes pour les victimes du diabète. Voici les dix mythes sur le diabète les plus communs et persistants…

1. Perdre du poids vous guérira du diabète

Si vous êtes en surpoids et souffrez du diabète, votre médecin peut recommander dans votre traitement de perdre quelques kilos. Mais la perte de poids à elle seule ne vous guérira pas de la maladie ou du taux de glycémie élevé que vous avez développé au cours des années. Cependant, perdre vos kilos superflus peut ralentir la progression des symptômes du diabète – aidant à gérer la glycémie, la pression artérielle, et les lipides du sang pendant plus longtemps et avec moins de médicaments.

2. Mangez des sucreries quand votre taux de glycémie est bas

La pire chose que vous puissiez faire quand vous faites une crise d’hypoglycémie est de fourrer une barre de chocolat dans votre bouche. Le sucre peut temporairement calmer le vertige, les tremblements, la perte d’énergie et l’angoisse associée, mais un pic de glycémie peut causer d’autres problèmes. A la place, buvez un petit carton de jus de fruit ou un bonbon dur pour stabiliser rapidement votre glycémie sans les calories en excès.

3. Il y a trop de sucre dans cette pomme

Les diabétiques ne devraient jamais éliminer complètement les fruits de leur alimentation. Le corps humain, même s’il est diabétique, requiert une alimentation équilibrée faite de fruits, de légumes, de glucides complexes et de protéines maigres pour rester en bonne santé.

4. Vous devez grignoter entre les repas

Grâce aux options médicamenteuses actuelles, les diabétiques n’ont plus à grignoter entre les repas quand ils n’ont pas faim pour éviter que leur taux de glycémie ne diminue trop. Et si vous sentez que vous avez besoin d’un en-cas entre les repas, concentrez-vous sur des collations saines pour rester mince.

5. Vous devez dire adieu à toutes les sucreries

Pas vrai du tout, surtout si vous considérez que de petites quantités de sucre peuvent aider à remonter un taux de glycémie bas. Vraiment, c’est la quantité de nourriture qui l’emporte sur le type, donc mangez intelligemment en consultant les étiquettes sur vos aliments et en contrôlant vos portions.

6. Si c’est sans sucre c’est bon à manger

Juste parce qu’un paquet de biscuits est labélisé « sans sucre » ne signifie pas qu’il soit faible en calories, en graisses et en glucides, ou même qu’il soit bon pour vous. En plus, vous devez aussi considérer la prise de poids si vous vous accordez des calories et glucides vides.

7. Mangez léger & gâtez-vous plus tard

Thanksgiving (États-Unis), anniversaires, Noël – personne ne veut qu’une maladie se mette en travers de célébrations. Mais économiser des calories, sucres et glucides au petit-déjeuner et déjeuner pour se gâter plus tard au diner, va uniquement créer des dégâts rapides dans l’équilibre de votre glycémie. A la place, consommer des repas équilibrés gardera votre taux de glycémie dans des limites saines et acceptables.

8. Ne vous inquiétez pas de la graisse

Parce que les diabétiques sont souvent préoccupés par le sucre et les glucides, la graisse est souvent négligée dans les repas. Mais la graisse apporte autant de calories (120 par cuillère à soupe) et empêche la perte de poids. De plus, des études montrent que les graisses saturées et trans empêchent le contrôle de la glycémie et peuvent entraver la réponse du corps envers l’insuline.

9. Evitez tous les aliments blancs

De nombreuses personnes mettent une mauvaise étiquette sur les aliments blancs, croyant qu’ils sont riches en amidon, en sucre, et qu’ils ne sont pas nutritifs. Mais de nombreux aliments blancs sont en fait bons pour votre santé – comme le chou-fleur, les pommes, les champignons et les yoghourts allégés.

10. Mangez autant « d’aliments sains » que vous le désirez

Avez-vous déjà entendu le proverbe «il ne faut pas abuser des bonnes choses» ? Et bien, quand il s’agit de se goinfrer sur n’importe quel type d’aliment, même s’il est considéré sain, vous êtes toujours en train de consommer trop de calories et d’encourager des mauvaises habitudes alimentaires.

X