Immunité FRA

10 manières naturelles de stimuler votre système immunitaire

Avec l’hiver enneigé vient la saison redoutée des rhumes et des grippes. Nous sommes nombreux à espérer ne pas succomber aux virus qui nous entourent, parce qu’une fois que le rhume ou la grippe a pénétré dans la maison, il va sans aucun doute infecter tous les autres membres de la famille.

Chacun semble avoir son propre remède maison pour faire face aux maladies hivernales ; certains choisissent de se reposer, d’autres de consulter un médecin ou un pharmacien pour obtenir un traitement médicamenteux. Mais plutôt que de traiter une maladie, ne serait-il pas mieux d’éviter complètement de tomber malade ? Vous pouvez être proactif et lutter contre la grippe en stimulant votre système immunitaire toute l’année ! Voici dix méthodes naturelles pour ce faire…

1. Allez marcher tous les jours

L’exercice est un facteur clé pour stimuler naturellement le système immunitaire et améliorer votre santé globale, mais contrairement à la croyance populaire, pas besoin de devenir un accro du sport pour profiter des bienfaits de l’activité physique. Une étude de l’Université de Caroline du Sud et de l’Université du Massachusetts montre que l’exercice léger à modéré et régulier peut réduire d’un tiers le risque d’attraper un rhume.

Cela implique quelque chose d’aussi simple qu’une balade quotidienne, encore plus facile si vous avez un chien. L’étude a également montré que les plus grands bienfaits de l’exercice quotidien étaient perçus durant les mois les plus froids. Donc attrapez la laisse ou un ami, enfilez vos baskets et sortez !

after dinner walk

2. Testez le miel Manuka

Le miel est un ingrédient commun lorsqu’un individu attrape un rhume ou la grippe, car il comporte des propriétés antibactériennes. Le miel de manuka est produit en Australie et en Nouvelle-Zélande à partir du nectar de l’arbre manuka et de nombreuses études ont montré les incroyables propriétés antibactériennes de ce miel particulier.

Elizabeth Harry, une chercheuse de l’Université technologique de Sydney en Australie, affirme que des tests comparatifs ont montré que le miel de manuka était le plus efficace pour inhiber la croissance bactérienne. Pour profiter de ces bienfaits, ajoutez un peu de miel de manuka dans votre thé, gruau, muesli ou smoothie matinal.

honey

3. Plus de vitamine D

De nombreux experts s’accordent à dire que la vitamine D serait l’un des nutriments les plus importants pour un système immunitaire en bonne santé. Heureusement, nos corps produisent naturellement de la vitamine D, avec l’aide du soleil. C’est sans doute pourquoi nous avons tendance à tomber plus malades en automne et en hiver, lorsque nous ne nous exposons pas autant au soleil qu’au printemps ou l’été.

Des études ont montré que les compléments de vitamine D pouvaient aider à réduire le risque d’attraper la grippe de jusqu’à 40 %. Comme toujours, nous vous recommandons de discuter avec votre médecin avant de prendre des compléments. Vous pouvez même lui demander d’analyser vos niveaux de vitamine pour vous assurer que votre système immunitaire fonctionne efficacement.

sun 6

4. Utilisez du curcuma dans vos plats

De nombreuses fines herbes et épices ont des bienfaits sur le système immunitaire, mais le curcuma a été appelé l’épice anti-inflammatoire la plus puissante de toutes. Cette épice colorée est plus souvent utilisée dans la cuisine indienne où elle prête sa couleur jaune/orange à tous les plats.

Le curcuma est utilisé dans la médecine naturelle des pays du Sud-est asiatique depuis des milliers d’années et la curcumine, l’ingrédient actif du curcuma, pourrait réduire le risque de développer de la démence et le cancer, bien que des preuves scientifiques soient toujours attendues. Les propriétés anti-inflammatoires naturelles du curcuma sont cependant suffisantes pour l’utiliser dans votre garde-manger. Sa saveur légère le rend facile à incorporer dans presque tout, des cassolettes de riz aux soupes, ragoûts, pommes de terre et currys.

Turmeric

5. De l’huile essentielle d’arbre à thé sous la main

L’huile de Melaleuca ou l’huile d’arbre à thé provient des feuilles de l’arbre Melaleuca alternifola et est produite dans toute l’Australie. L’huile d’arbre à thé est connue pour ses propriétés antimicrobiennes, ce qui veut dire qu’elle aide à lutter contre les germes et bactéries nuisibles.

Une étude scientifique publiée dans le journal Letters in Applied Microbiology a montré que cette huile essentielle était un antiviral efficace contre le virus de la grippe. L’huile d’arbre à thé est toxique si elle est ingérée, mais elle peut être utilisée en petites quantités comme savon naturel et certains experts recommandent d’en transporter une petite bouteille avec vous et d’inhaler son arôme avant d’entrer dans un espace bondé où les germes circulent probablement.

shutterstock_27117916

6. Plus d’ail

L’ail n’est pas seulement efficace pour repousser les vampires assoiffés de sang, c’est également un puissant stimulateur naturel de l’immunité ! L’ail a d’incroyables propriétés antimicrobiennes, tuant les mauvaises bactéries et empêchant leur croissance, ce qui est crucial à la santé du système immunitaire. Les deux ingrédients actifs principaux sont l’allicine et le disulfure d’allyle.

Cet antibiotique naturel a un gros avantage par rapport aux antibiotiques pharmaceutiques, car les bactéries ne semblent pas développer de résistance aux propriétés antimicrobiennes de l’ail, contrairement aux médicaments commerciaux. Ce pourrait être un allié important pour lutter contre la création de super-germes résistants. Consommer plus d’ail est facile, et bien que les compléments existent, il vaut mieux aller directement à la source. Ajoutez de l’ail dans la cuisine autant que possible.

garlic

7. Restez hydraté

Voilà un conseil que vous avez probablement entendu encore et encore, et c’est parce que c’est un des facteurs les plus importants dans la santé de votre système immunitaire ! L’eau permet à votre système de bouger et de se débarrasser de ce dont il n’a pas besoin, comme les bactéries et les virus. Votre médecin vous dira probablement de « boire beaucoup de liquides » au premier signe d’un rhume, et bien que le thé, le bouillon et les jus de fruits naturels sans sucre qualifient tous comme liquides, la meilleure source est la bonne vieille eau.

Pour éviter d’attraper un rhume au lieu de lutter contre les premiers symptômes, buvez beaucoup d’eau tous les jours. L’apport journalier recommandé actuel d’eau est de 3,7 litres en moyenne pour les hommes adultes et de 2,7 litres d’eau en moyenne pour les femmes adultes. Surveillez votre consommation d’eau durant la journée pour être sûr d’atteindre la bonne dose.

drink water

8. Testez l’huile d’origan

L’huile essentielle d’origan est dérivée des fleurs et des feuilles de l’origan, la même herbe qui se trouve sûrement dans votre garde-manger. L’huile essentielle d’origan comporte de multiples superpouvoirs dans la lutte contre le rhume et la grippe et c’est un agent antimicrobien, antibactérien, antiviral et antifongique puissant.

Elle permet également de débarrasser vos intestins des mauvaises bactéries pour vous maintenir en bonne santé. Elle peut être prise oralement pour éviter les parasites et les infections. Mélangez-la à un agent de transport comme l’huile de coco et placez-la sous votre langue. Tenez quelques minutes puis rincez. Elle peut également être utilisée pour lutter contre les rhumes et les sinusites en plaçant quelques gouttes dans de l’eau chaude et en inhalant la vapeur.

oil of oregano

9. Faites ami-ami avec le gingembre

Comme le curcuma et l’ail, le gingembre est également un excellent stimulant d’immunité naturelle. Le gingembre aide à réchauffer le corps et à le débarrasser de l’accumulation de toxines dans les organes, en particulier dans les sinus, les poumons et le système lymphatique. Détoxifier ces organes peut aider à lutter contre les maladies et les infections.

Le gingembre est également un anti-inflammatoire puissant qui encourage une transpiration saine pour lutter contre les symptômes du rhume et de la grippe. Le gingembre est assez fort au goût, mais est excellent en cuisine, et heureusement, vous n’en avez pas besoin de beaucoup pour profiter de ses bienfaits sur votre système immunitaire. L’un des meilleurs moyens de l’utiliser est de faire du thé au gingembre en tranchant du gingembre frais dans de l’eau chaude. Ajoutez un peu de miel de manuka pour un thé hyperpuissant !

ginger

10. N’oubliez pas les shiitakes

Les champignons japonais comme les pleurotes en huitre, les collybies à pied velouté (enoki) et les lentins du chêne (shiitakes) sont tous des stimulants naturels excellents pour le système immunitaire. Ils contiennent tous de l’ergothionéine, un antioxydant puissant qui n’est pas détruit par la chaleur durant la cuisson. Une étude récente a même montré que les personnes qui consommaient des champignons shiitakes séchés montraient une augmentation de leurs cellules immunitaires.

Une étude similaire par l’institut des sciences alimentaires et de l’agriculture de l’Université de Floride a montré que les personnes qui consommaient des champignons shiitakes tous les jours pendant quatre semaines disposaient d’une meilleure immunité. C’est assez pour vous faire choisir ces champignons au supermarché. Les shiitakés ont une saveur consistante et terreuse et sont plus intenses que les champignons blancs.

shutterstock_340054796
X