Crises Cardiaques FRA

10 Déclencheurs Surprenants de Crises Cardiaques

C’est sûr, un régime alimentaire riche en aliments gras et frits, et une vie remplie de stress au boulot, financiers ou personnels, vont faire la file au péage de votre cœur. Tout le monde sait ça !

Toutefois, les médecins pointent désormais à d’autres déclencheurs d’infarctus, moins considérés. Voici dix surprenantes mises en garde cardiovasculaires que vous pourriez ne pas connaître…

1. Maladies des gencives

Vous savez déjà que les maladies des gencives (ou maladie parodontale) peuvent menacer votre fœtus si vous êtes une femme enceinte ayant la bouche remplie de bactéries. Mais les maladies des gencives peuvent menacer votre cœur également – avec un risque de crises cardiaques 25% plus élevé que chez les personnes ayant des gencives saines.

2. Produits antibactériens

La propreté est proche de la piété. Mais de nombreux savons, nettoyants et dentifrices antibactériens ou antimicrobiens contiennent du Triclosan, un produit chimique qui favorise la production de germes résistants aux antibiotiques, ce qui augmente vos risques de maladies cardiaques et cardiovasculaires, plus vous les utilisez.

3. Antibiotiques

Si vous avez déjà souffert de problèmes cardiaques ou êtes porteur d`antécédents familiaux de maladies cardiovasculaires, prendre de l’azithromycine (ou Zithromax®) peut augmenter vos risques de crises cardiaques dans le futur. Si vous possédez un patrimoine génétique rempli de problèmes cardiaques, consultez votre médecin et ne vous faites pas prescrire de médicament contenant de l’azithromycine la prochaine fois que vous êtes malade.

4. Produits de la mer

Je suis un fan de fruits de mer… Je vois des coquilles Saint-Jacques, et je les mange ! Mais blague à part, nous célébrons les nombreux bienfaits des fruits de mer car ils regorgent d’acides gras Oméga-3 sains pour le cœur. Cependant, des études montrent que les poissons contaminés par des métaux lourds comme le mercure, peuvent augmenter vos chances de crises cardiaques car ils élèvent les niveaux de cortisols dans le corps. Evitez le thon, l’espadon, le maquereau et le requin si vous avez des problèmes cardiaques.

5. Aliments en conserves

Vous savez déjà que les aliments en conserves sont riches en sodium. Mais ils sont également remplis de produits chimiques appelés bisphénol A (ou BPA) qui perturbent la production normale d’hormones et peuvent conduire à une arythmie dangereuse, un rythme cardiaque irrégulier, et même à un arrêt cardiaque spontané.

6. Infections persistantes

Vous souffrez d’une sinusite ou d’une grippe qui ne vous lâche pas ? Les formes courantes de la grippe et des infections respiratoires peuvent augmenter votre risque de souffrir d’une crise cardiaque ou d’un accident vasculaire cérébral dû à une réponse inflammatoire dans le corps qui stresse votre cœur à l’excès.

7. Changement climatique

La pollution de l’air n’est bonne ni pour l’asthme, ni pour le cœur. Dans les zones extrêmement polluées et chaudes, des particules polluantes PM2.5 s’accumuleront dans vos poumons, votre circulation sanguine, et obstrueront vos artères, vous rendant plus susceptible de souffrir de crises cardiaques ou d’accidents vasculaires cérébraux.

8. Produits chimiques antiadhésifs

Les poêles antiadhésives sont géniales pour les œufs brouillés. Mais une étude des Archives de la Médecine Interne a lié l’acide perfluorooctanoïque (APFO), utilisé comme antiadhésif dans les ustensiles de cuisson, à un risque accru de maladies cardiovasculaires. A la place, cuisinez avec de l’acier inoxydable sans revêtement, de la fonte ou du verre.

9. Stress relationnels

Votre boss pourrait être un sale F*** D* P***, mais, tous les soirs, vous rentrez à la maison. Ce n’est pas le cas avec votre partenaire. Si vous avez des stress relationnels, il est difficile d’être en paix et le stress négatif constant peut affecter votre cœur. Des études récentes lient les problèmes relationnels aux problèmes cardiaques, et remettent en contexte le concept de « cœur brisé ».

10. Trajets

Etre coincé dans les embouteillages est mauvais pour votre santé, et pas à cause de la rage au volant. Renifler des émanations de gaz pendant de longs trajets signifie que vous absorbez de hauts niveaux de pollution, ce qui augmente vos risques de crises cardiaques. Peu importe que vous soyez le chauffeur, le passager, le cycliste ou le voyageur du métro, l’exposition à la pollution du trafic peut endommager votre cœur.

X