Principales causes et symptômes du cancer du foie

Situé juste sous les côtes et le poumon droits, le foie, plus grand organe intestinal du corps, joue un rôle important dans notre santé globale. C’est lui qui décompose et stocke les nutriments, crée les protéines qui coagulent le sang, achemine la bile vers les intestins et décompose les déchets toxiques qui sont présents dans le sang.

Selon la Canadian Cancer Society, les cellules du foie évoluent parfois ou se comportent de manière irrégulière et, lorsque c’est le cas, des tumeurs bénignes, comme les hémangiomes, peuvent apparaître. Ces tumeurs ne sont pas toujours cancéreuses, mais il arrive que les modifications des cellules du foie entraînent un cancer. Malheureusement, le foie est plus sensible au cancer à cause de sa fonction de filtre de l’organisme. Comme tout le sang de l’organisme transite par le foie, il réceptionne toute cellule cancéreuse présente dans la circulation sanguine. Si vous désirez en savoir davantage sur le cancer du foie, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à cette liste : nous avons répertorié les principales causes et les principaux symptômes qui caractérisent un cancer du foie…

Qu’est-ce qu’un cancer du foie ?

Chaque année, environ 30 600 personnes se voient diagnostiquer un cancer du foie selon l’American Cancer Society. Cela est dû au rôle que joue le foie dans notre organisme : en tant que plus grande glande de tout votre corps, votre foie est chargé de filtrer et d’éliminer les toxines, de stocker les vitamines et les nutriments essentiels pour l’énergie, de générer les protéines nécessaires à la coagulation du sang et de produire la bile pour une digestion efficace.

Du fait qu’il agit comme un filtre, le foie peut facilement devenir cancéreux. Dans le premier cas, le cancer prend racine dans le foie et se propage à d’autres organes (cancer primaire du foie) comme le côlon, le pancréas, l’estomac, les seins et les poumons. Le cancer peut également se déplacer à partir d’une autre région du corps et affecter le foie (cancer métastasé) en filtrant les toxines.

La personne moyenne diagnostiquée avec un cancer du foie est âgée de plus de 60 ans. Les hommes sont plus souvent touchés que les femmes.

Causes fréquentes d’un cancer du foie

Bien qu’il n’y ait pas de cause directe au cancer du foie en soi, il existe un certain nombre de facteurs de risque communs liés au développement de ce type de cancer :

  • L’âge – le cancer du foie frappe le plus souvent les personnes âgées de 67 ans ou plus.
  • Le sexe – les hommes sont deux fois plus exposés au cancer du foie que les femmes. On compte, chaque année, 22 720 nouveaux cas chez les hommes et 7 920 chez les femmes.
  • Terrains favorables – l’hépatite B, l’hépatite C, la cirrhose du foie, l’obésité et le diabète favorisent le cancer du foie. Par exemple, 5 % des patients atteints de cirrhose développent un cancer du foie.
  • Le mode de vie – les fumeurs et les personnes qui abusent de l’alcool, par exemple,  ont tendance à être plus enclins à développer un cancer du foie.
  • L’hérédité – les individus qui ont des antécédents familiaux de cancer du foie sont plus susceptibles que les autres de développer la maladie.

Symptômes du cancer du foie

L’aspect le plus redoutable du cancer du foie est que, durant les premiers stades, les symptômes sont souvent inexistants ou très subtils. Comme pour la plupart des types de cancer, néanmoins, un diagnostic précoce du cancer du foie est primordial pour la guérison.

Voici cinq des symptômes les plus subtils, mais qui peuvent être révélateurs du cancer du foie.

Perte soudaine de poids

Nous nous réjouissons tous de perdre du poids grâce aux efforts d’un régime et d’un exercice physique. Cependant, la perte de poids soudaine et inexpliquée qui résulte de la présence d’un cancer du foie n’est pas due à des changements dans le régime alimentaire, l’exercice physique, ou encore à l’accumulation du stress. Parlez-en immédiatement à votre médecin si vous remarquez un changement soudain de votre poids. Cela indique en effet souvent un problème de santé sous-jacent.

Changements inexpliqués de l’appétit

Les douleurs abdominales persistantes ainsi que le gonflement qui résultent souvent d’un cancer du foie entraînent des changements dans l’appétit du patient. Vous pouvez remarquer, par exemple, que vous êtes extrêmement rassasié, et ce même après de petits repas. Vous pourrez même vous sentir mal à l’aise. Vous pouvez également développer une anorexie : un trouble de l’alimentation dû à votre manque constant d’appétit et à une douloureuse satiété.

Inflammation du foie

La présence d’un cancer du foie entraîne souvent un gonflement douloureux du foie et même de l’abdomen. Cette inflammation est généralement la cause d’une masse tumorale située dans le foie. Ainsi, la glande hépatique et les tissus environnants sont tellement gonflés qu’ils sont visibles et très sensibles.

La jaunisse

La jaunisse est une pathologie causée par l’excès de bilirubine, un déchet de couleur jaune foncé – brune. Lorsqu’il n’est pas éliminé de la circulation sanguine, il provoque le jaunissement de la peau et du blanc des yeux. La bilirubine reste en excès dans la circulation sanguine chez les patients dont le foie ne fonctionne pas efficacement.

Douleurs secondaires

Lorsqu’un organe vital ou une glande du corps est endommagé, nous ressentons souvent une douleur dans une autre partie du corps : cette condition est connue sous le nom de douleur référée. Elle peut être présente chez les personnes souffrant de lésions hépatiques. Par exemple, un foie gonflé (situé sur le côté droit du corps, sous les côtes) peut entraîner une douleur dans l’épaule ou le côté droit du dos. En effet, le foie est alors tellement distendu qu’il exerce une pression sur les nerfs du dos et de l’épaule.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X