Home » French » Santé mentale » 10 facteurs à risque de développer de la démence

10 facteurs à risque de développer de la démence

Santé mentale

La démence fait référence à un groupe de symptômes qui affectent sévèrement la mémoire, la pensée et les compétences sociales en interférant avec le fonctionnement quotidien. Ce n’est pas une maladie spécifique, mais un groupe de symptômes causés par plusieurs maladies et troubles. Aucun test unique ne peut déterminer si un individu est atteint de démence. La démence n’a pas de cure, et aucun traitement ne permet de cesser complètement sa progression. La maladie d’Alzheimer est le type le plus courant de démence, dans environ 60 à 80 % des cas. La démence vasculaire, suite à un accident vasculaire cérébral, est le second type le plus commun de démence, dans environ 10 % des cas.

Les 10 facteurs de risque de développer de la démence sont…

1. La vieillesse

Le facteur de risque principal du développement de la démence est le vieillissement. Le risque de démence augmente considérablement après l’âge de 65 ans. L’association Alzheimer rapporte que la probabilité de développer de la démence due à la maladie d’Alzheimer passé 65 ans double tous les cinq ans. Le National Institute of Neurological Disorders and Stroke estime qu’environ 5 millions d’Américains de 65 ans ou plus souffriraient de démence due à Alzheimer. En conséquence, le nombre d’Américains souffrant de démence pourrait doubler dans les 40 prochaines années tandis que le nombre d’Américains atteignant l’âge de 65 ans passe de 40 millions aujourd’hui à plus de 88 millions en 2050.

Après l’âge de 85 ans, le risque de développer de la démence due à Alzheimer atteint presque 50 %. Malgré ces nombres effarants, la croyance commune que la démence est un processus normal du vieillissement est erronée. La démence n’est pas une étape naturelle de la vieillesse, et certains individus peuvent souffrir de démence lorsqu’ils sont bien plus jeunes.

Next »
ADVERTISEMENT

More on ActiveBeat