Home » French » Éducation familiale » 10 Indications que votre enfant est victime d’intimidation

10 Indications que votre enfant est victime d’intimidation

Éducation familiale

Le stéréotype de « brute à éviter » a changé dans les milieux scolaires : il ne s’agit plus de l’enfant le plus grand de taille, du plus gros, aux poings les plus solides ou à la personnalité la plus agressive. Et les despotes d’aujourd’hui ne font pas que dérober leurs victimes de leur argent du déjeuner. Bien pire encore, ils ruinent les réputations, créent des rumeurs blessantes en utilisant l’Internet et les médias sociaux, et détruisent l’estime de soi de leur victime.

Cependant, les effets négatifs de la victimisation d’un tyran sont toujours les mêmes, avec les victimes courant un risque plus élevé de dépression, retrait social, blessures physiques, dépendance, automutilation, et même suicide.

Voici dix signes d’alerte qui indiquent que votre enfant est sans doute victime d’intimidation…

1. Blessures inexpliquées

Soyez vigilant pour détecter les ecchymoses, les blessures et les égratignures qui ne sont pas le résultat des activités ordinaires (comme les sports d’équipe). Un dixième des enfants victimes d’intimidation reconnaissent s’être fait craché dessus ou même avoir été poussé de façon violente au point de causer des blessures.

Next »
ADVERTISEMENT

More on ActiveBeat