Nutrition FRA

Vitamine C et rhume : aide-t-elle vraiment ?

L’automne pointe son nez et cela veut dire que la saison des rhumes va bientôt commencer. Laissez-moi vous poser une question importante : qu’avalez -vous au premier signe de mal de gorge, de nez bouché et de gorge qui chatouille ? la vitamine C en supplément, en jus, en thé ou en sirop ?, vous n’êtes pas seul.

Mais la vitamine C est-elle vraiment efficace contre le rhume ? Jetons un œil…

1. Qu’est-ce que la vitamine C ?

La vitamine C est très souvent associée aux oranges. Le corps a besoin de cet antioxydant puissant pour renforcer son immunité et combattre les maladies, ainsi que pour l’absorption du fer et pour encourager le bon fonctionnement des vaisseaux sanguins, des os et des muscles.

Bien que la vitamine C soit naturellement présente dans les oranges, vous pouvez également en consommer via les agrumes, la mangue ou le kiwi, sans oublier les légumes frais comme les poivrons rouges et verts, les brocolis et les choux de Bruxelles, qui sont d’excellentes sources de vitamine C. Si vous n’êtes pas un grand amateur de salades, la vitamine C peut également être consommée en suppléments ou même dans des gommes à mâcher aromatisées.

Vitamin C

2. Efficacité de la vitamine C sur les symptômes du rhume

Bien que la vitamine C ait gagné la réputation de repousser les rhumes, il manque d’études scientifiques qui prouvent vraiment son ’efficacité de la vitamine. En fait, la plupart des recherches sont incohérentes et non conclusives.

Par exemple, une étude clinique datant de 2007 rapportée par Web MD était incapable de prouver que 200 mg de vitamine C pris quotidiennement avaient un quelconque effet sur les efforts pour réduire la fréquence et les symptômes d’un rhume. L’étude note d’autant plus que la prise de vitamine C ne réduisait la durée du rhume que d’un maigre 8%.

cold orange juice

3. La vitamine C est-elle un imposteur ?

Suis-je en train de dire que la vitamine C n’a pas plus d’effet qu’un placébo contre le rhume ? Je n’oserais pas ! Mais j’ai jeté un œil sur ce que les experts de la bibliothèque de médecine des États-Unis ont dit sur la capacité de la vitamine C à protéger contre le rhume.

En réalité, des études de l’Institut National de la Santé ont découvert que oui, des doses importantes de vitamine C pouvaient réduire la durée d’un rhume, mais que les chances d’éviter tout à fait le rhume étaient faibles, voire nulles.

Vitamin C (2)

4. Quelle dose de vitamine C est suffisante ?

Donc, bien qu’avaler une dose de vitamine C ne suffise pas pour empêcher un rhume, elle peut réduire la durée des symptômes du rhume. Après tout, un moyen naturel de renforcer votre immunité due à la vitamine C est d’augmenter les concentrations de cette vitamine. Mais le timing est clé.

Par exemple, l’Institut National de la Santé indique que les personnes résidant dans des climats plus froids (p.ex. New York) peuvent réduire leur risque d’attraper un rhume s’ils consomment des suppléments de vitamine C régulièrement au lieu de prendre une dose unique importante qui sera éliminée rapidement du corps via l’urine.

Vitamin c (3)

5. Donc comment éviter d’attraper un rhume ?

Au lieu de prendre des doses importantes de vitamine C au premier signe de nez bouché et de mal de gorge, les experts suggèrent de se tenir à une alimentation équilibrée qui incorpore naturellement les doses journalières recommandées de vitamines C (et autres nutriments) via les aliments consommés.

N’oubliez pas que l’apport journalier recommandé de vitamine C ne devrait pas dépasser 90 milligrammes pour les hommes et 75 milligrammes pour les femmes. Des doses élevées peuvent entraîner des maux d’estomac et le développement de calculs rénaux. Vous devriez toujours consulter votre médecin avant de prendre un supplément.

sick couple
X