Douleurs

Traitements efficaces pour les douleurs neurologiques

Qu’il s’agisse d’une raideur chronique du cou, d’une horrible migraine, ou d’un nerf coincé dans votre épaule, les douleurs neurologiques sont implacables quand elles frappent – et elles arrivent toujours au pire moment possible.

Contrôler les douleurs neurologiques peut sembler désespéré sans un traitement antidouleur. Heureusement, les professionnels de la médecine offrent neuf options populaires – avec ou sans ordonnance – pour le traitement des neuropathies. En fait, beaucoup des traitements de soulagement des douleurs nerveuses suivantes sont combinés pour un succès accru.

1. Opioïdes analgésiques

Pour les neuropathies aigües, les médecins suggèrent souvent le traitement sur ordonnance le plus puissant disponible – les opioïdes analgésiques. Ceux-ci soulagent la douleur rapidement, et ils fonctionnement également lorsque d’autres traitements plus faibles ne parviennent pas à apaiser l’inconfort. Mais gardez à l’esprit que les opioïdes peuvent avoir des effets secondaires sévères : maux d’estomacs, constipation, troubles digestifs, épuisement, ainsi qu’un risque élevé d’addiction.

2. Arnica

Le gel arnica naturel est un remède sans prescription qui est appliqué localement sur la zone touchée. Bien que le gel arnica soit le plus souvent utilisé pour traiter la douleur arthritique, ce remède à base de fleur peut aussi être frotté sur le cou, les épaules, les genoux et le dos, tous sujets aux douleurs neurologiques. Et mieux, l’arnica est peu coûteux et disponible dans les magasins d’alimentation naturelle.

3. Anticonvulsifs

Prescrits traditionnellement pour contrôler les crises d’épilepsie, les médicaments anticonvulsifs peuvent traiter les neuropathies car ils calment et équilibrent la réponse du système nerveux. Gardez cependant à l’esprit que la prise de ces médicaments puissants peut causer maux d’estomac, somnolence, vision double et même vertiges.

4. AINS

Une autre option médicamenteuse sous prescription pour traiter les douleurs neurologiques sont les AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens). Ceux-ci sont souvent prescrits pour traiter les maux de tête, les migraines, et les douleurs neurologiques associées aux entorses et à l’arthrite. Et les AINS réduisent le gonflement en plus d’apaiser la douleur.

5. Antidépresseurs

Depuis récemment les médecins prescrivent des antidépresseurs tricycliques pour les neuropathies car ils calment la douleur en plus de soulager la dépression souvent associée à la douleur chronique. Pour les patients qui ne peuvent prendre d’antidépresseurs tricycliques (p.ex. si vous souffrez de problèmes cardiaques), des IRSNa (inhibiteurs de la recapture de la sérotonine-noradrénaline) sont souvent prescrits à la place.

6. Crèmes à la capsaïcine

La capsaïcine, un ingrédient actif des piments, soulage la douleur efficacement en bloquant les impulsions douloureuses des nerfs eux-mêmes. Les crèmes à la capsaïcine peuvent être appliquées localement sur la zone touchée – le cou, le dos, les épaules ou les genoux – plusieurs fois par jour pour une sensation de chaleur qui apaise la douleur chronique en quelques minutes.

7. Patch de soulagement de la douleur

Les douleurs neurologiques localisées (dans des zones restreintes comme la cheville) peuvent être traitées avec des patches à la lidocaïne, appliqués directement sur la zone douloureuse. Ces patches sans ordonnance peuvent être achetés en pharmacie. La seule chose à laquelle vous devez faire attention est le risque de développement de rougeurs ou d’autres irritations cutanées.

8. Vitamine B12

La vitamine B12 est un traitement additionnel efficace pour les douleurs neurologiques car la vitamine elle-même peut encourager le soutien nerveux dans le corps en renforçant et en épaississant la couche protectrice qui entoure les nerfs. Cette protection empêche aux nerfs d’êtres exposés aux douleurs chroniques.

9. Thérapie d’apaisement positionnel

La thérapie d’apaisement positionnel est une thérapie alternative qui peut soulager les spasmes et les douleurs associées aux nerfs dans le cou, les coudes, les jambes et les épaules. La thérapie concentre son traitement sur l’origine de la douleur, plaçant de la pression sur la zone pour des intervalles de 90 secondes tout en utilisant des techniques de respiration pour calmer le corps et l’esprit. Cette thérapie est conçue pour briser le cycle douloureux en relâchant le corps et en détendant le patient.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X