Traitement des hémorroïdes : remèdes-maison simples et efficaces

Environ la moitié de la population américaine souffre de problèmes douloureux et embarrassants dûs aux hémorroïdes. À l’âge de 50 ans, la plupart des gens se rendent à la pharmacie pour acheter des crèmes et des traitements afin de soulager l’inconfort causé par l’inflammation des veines du rectum et de l’anus.

Les hémorroïdes internes résultent généralement d’un mouvement de l’intestin constipé, d’un effort intense au cours d’une portée ou même d’une grossesse ; tandis que les hémorroïdes externes se produisent lorsqu’un caillot de sang se développe autour du rectum, provoquant une grosseur douloureuse et des saignements rectaux.

Pour remédier, nous avons préparé une liste de dix remèdes maison sûrs et efficaces qui peuvent apaiser la douleur causée par les hémorroïdes…

1. Aloe Vera

Parfois, appliquer tout simplement de l’Aloe Vera sur les hémorroïdes atténue les brûlures et les démangeaisons douloureuses. Le grand avantage de l’aloès est qu’il se présente sous forme de gel topique rafraîchissant. Choisissez une solution qui contient de la vitamine E pour un soulagement hydratant de la douleur.

2. Graines de lin

Les graines de lin moulues, riches en fibres, sont efficaces pour soulager la douleur et les saignements provoqués par les hémorroïdes et les selles dures. Tout aliment contenant des fibres contribue à augmenter leur présence dans vos selles, ce qui adoucit les mouvements de l’intestin et réduit les tensions. Veillez simplement à rester hydraté afin de réduire la constipation avec une plus grande consommation de fibres.

3. Huile de noix de coco

L’huile de noix coco est un hydratant naturel qui peut être appliqué localement pour aider à réduire les hémorroïdes en une semaine. Appliquez l’huile en utilisant une compresse de coton propre ou à l’aide de la main désinfectée. Assurez-vous simplement de bien nettoyer et sécher la zone avant d’appliquer l’huile.

4. Aesculus hippocastanum

L’aesculus hippocastanum (issue du marron d’Inde) est une herbe naturelle qui a été utilisée à travers les âges pour faciliter la circulation sanguine. Utilisée pour apaiser le gonflement douloureux et l’inflammation des varices et des hémorroïdes, et pour renforcer les parois des veines affaiblies, l’aesculus hippocastanum se consomme sous forme de gélule ou infusée comme une tisane.

5. Vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre a suscité beaucoup d’attention en tant que traitement naturel des hémorroïdes en raison de ses propriétés anti-inflammatoires. Vous pouvez l’appliquer localement sur les hémorroïdes à l’aide d’un coton-tige propre ou en ajoutant une demi-tasse à l’eau de votre bain. Vous devriez ressentir un soulagement de la douleur hémorroïdaire en quelques heures à peine.

6. Agrumes

Une alimentation riche en agrumes, eux-mêmes riches en bioflavonoïdes, un composé chimique issu des plantes aux vertus anti-inflammatoires, s’avère être une solution efficace pour réduire les désagréments liés aux hémorroïdes. Cela aide également à diminuer les démangeaisons, les saignements et les sécrétions, ainsi qu’à renforcer les vaisseaux sanguins affaiblis en quelques jours seulement.

7. Hamamélis de Virginie

Souvent utilisé en tant qu’astringent, l’hamamélis appliqué à l’aide d’un coton-tige propre est un remède traditionnel et doux contre les hémorroïdes qui peut assainir la zone pour prévenir les risques d’infection et atténuer les inflammations douloureuses.

8. Fragon petit houx

Le fragon petit houx (Ruscus aculeatus) est une plante qui était autrefois utilisée pour nettoyer et assainir. Cependant, il a également été un remède européen traditionnel, utilisé pour favoriser la circulation sanguine dans le cadre de traitements des hémorroïdes et des varices. Vous pouvez trouver le fragon petit houx sous forme de complément ou le consommer en ajoutant une cuillerée à café de feuilles séchées dans une tisane avec du miel pour atténuer l’amertume.

9. Sachets de thé

Une chose aussi simple qu’un sachet de thé chaud et humide placé sur une hémorroïde peut agréablement soulager les inconforts qu’elle provoque. Les tanins naturels que l’on y trouve sont souvent utilisés comme astringent naturel pour réduire la douleur due à l’inflammation.

10. Bain de siège

Immerger les hémorroïdes dans un bain de siège (ou dans un récipient contenant suffisamment d’eau tiède pour couvrir les hanches et les fesses) aura pour effet de les humidifier et de réduire la douleur et les démangeaisons. Vous pouvez ajouter du vinaigre de cidre ou de l’huile de noix de coco à l’eau du bain et immerger la région rectale pendant 10 à 15 minutes pour augmenter le flux sanguin et réduire les symptômes des hémorroïdes.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X