Beauté FRA

Enquête : qu’y a-t-il dans les produits injectables de comblement ?

Alors, qu’en est-il de tous ces produits injectables dont nous entendons parler dans les médias ? Les célébrités vieillissantes (p.ex. Lisa Rinna et Vanessa Williams) ne jurent que par ces produits anti-âge et antirides, tandis que les starlettes plus jeunes (p.ex. Lindsay Lohan et Kylie Jenner) nient catégoriquement leur utilisation.

Les produits de comblement sont très populaires chez les célébrités, car, contrairement aux crèmes et sérums, les produits injectables s’attaquent aux effets du vieillissement (perte de gras) en profondeur dans la peau. Mais les chirurgiens plastiques du centre médical Langone de l’Université de New York avertissent qu’il n’est pas seulement important et de savoir ce que ces 6 produits de comblement populaires contiennent, mais aussi de sélectionner celui qui vous convient pour vos besoins cosmétiques spécifiques…

[*En aucun cas, ne recommandons-nous ou encourageons-nous l’utilisation de produits de comblement ou de chirurgie plastique, mais nous croyons que la connaissance est un outil puissant en ce qui concerne la santé et les décisions de beauté.]

1. Hydroxylapatite

Cette substance minérale imite une substance semblable à un gel qui existe naturellement et est produit par les os humains, le collagène. L’hydroxylapatite est injectée spécifiquement pour combler les pattes d’oie, les rides du sourire, et autres rides légères ou profondes dues au vieillissement.

Ce produit de comblement est habituellement vendu sous le nom Radiesse®, un agent de remplissage volumisant approuvé par la FDA Américaine en 2006. Les injections de Radiesse® durent habituellement 12 mois avant de nécessiter une autre injection.

2. Injections de gras

Nous plaisantons régulièrement sur le fait qu’il serait idéal de prendre de la matière grasse d’une zone (p.ex. les fesses ou le ventre) et de pouvoir l’injecter dans une autre zone (p.ex. le visage et les lèvres). Il s’avère que les docteurs peuvent effectuer une liposuccion pour retirer du gras d’une zone du corps et l’injecter de manière permanente dans une autre zone qui a besoin d’être comblée.

Bien que ces injections soient permanentes et immédiates (vous verrez les résultats tout de suite), le temps de guérison est assez long. Les injections de gras et la liposuccion peuvent entrainer des gonflements et ecchymoses sévères, là où le gras est retiré et dans la zone d’injection. Gardez également à l’esprit que la graisse injectée peut grossir dans la zone injectée si vous prenez du poids.

3. Polyméthacrylate de methyl

Le polyméthacrylate de méthyle, abrégé en PMMA, est un produit de comblement permanent, une substance synthétique constituée de minuscules billes de plastique préservées dans une injection de gel et de collagène.

Si l’idée de vous faire injecter des billes de plastique incassables dans le corps n’est pas suffisante pour vous dégouter, gardez à l’esprit que les résultats des injections de PMMA prennent du temps. Cela veut dire que même si les injections ont une nature permanente, il en faudra peut-être plusieurs pour combler graduellement les espaces que vous désirez.

4. Injections de collagène

Le collagène est sans doute le produit de comblement le mieux connu, et ce pour plusieurs raisons. D’abord, les injections de collagène ont été les premières sur le marché cosmétique. Ensuite, les injections de collagène sont fabriquées à partir de la protéine qui repulpe naturellement la peau.

Aujourd’hui, malgré leur facteur naturel, les injections de collagène sont souvent négligées par les personnes à la recherche d’une peau plus lisse et plus rebondie, à cause du fait que le collagène perd son effet comblant plus vite que d’autres injections. Les injections de collagène sont habituellement nécessaires tous les 3 à 4 mois pour maintenir l’apparence rebondie.

5. Acide L-polylactique

La FDA a approuvé l’utilisation de l’acide L-polylactique, un produit de comblement des rides, sous la marque Sculptra® en 2009. Ce produit synthétique déclenche la production de collagène et sert aux patients à combler la perte de matière grasse due au vieillissement dans le visage.

Mais Sculptra nécessite 2 injections sur une période de 6 mois pour démarrer, puis des injections supplémentaires tous les 18 à 24 mois ensuite. Et vous avez de la chance si vous remarquez l’effet dans les premiers mois. En fait, ces injections peuvent prendre jusque 4 mois pour monter un effet, sans mentionner le fait que ce serait l’injection la plus douloureuse sur le marché.

6. Acide hyaluronique

Si vous n’êtes pas sûre de votre décision, c’est toujours une bonne idée d’avoir l’option d’annuler les effets qu’offre l’acide hyaluronique. Non, vous ne serez pas remboursé, mais si vous vous faites faire une injection d’acide hyaluronique et que vous décidez que ça ne vous va pas, le médecin peut inverser les effets en retirant le produit de comblement.

C’est peut-être magique, mais l’acide hyaluronique est fabriqué à partir d’une substance naturelle du corps qui comble la peau lorsqu’elle est mélangée à de l’eau. Si vous n’êtes pas satisfaite, votre médecin injectera simplement une enzyme (l’hyaluronidase) pour dissoudre les effets comblants de l’acide. L’autre avantage de l’acide hyaluronique, c’est qu’il a un antidouleur intégré, la lidocaïne, un anesthésiant commun.

Share This Article

X