Santé de la peau FRA

9 conseils pour vivre avec le psoriasis jour après jour

Si vous faites partie des 7.5 millions de personnes souffrant de psoriasis aux Etats Unis, vous devez vivre jour après jours avec cette maladie cutanée inflammatoire chronique, qui entraine la production trop rapide de cellules de la peau. Le résultat est une peau marquée de plaques rouges ou de squames argentés épais. En plus des symptômes visibles, la douleur, les démangeaisons et la frustration que cette maladie entraine peuvent vous toucher émotionnellement.

C’est pourquoi mettre en place un style de vie qui réduit le stress et les symptômes autant que possible est important pour vivre avec le psoriasis jour après jour…

1. Consommez une alimentation équilibrée et nutritive

L’Académie Américaine de Dermatologie affirme que la première étape vers la gestion du psoriasis chronique est de créer un plan d’alimentation sain et équilibré avec l’aide de votre dermatologue. Une alimentation saine peut renforcer votre système immunitaire, ce qui peut protéger le corps d’infections pouvant exacerber la maladie. Consultez votre médecin avant d’introduire des suppléments alimentaires, pour apaiser les symptômes du psoriasis (p.ex. huiles de poissons ou vitamine C).

2. Utilisez de la vaseline

Bien que la vaseline fonctionne bien chez certains et pas chez d’autres, le centre médical de l’Université du Maryland affirme qu’hydrater les rougeurs du psoriasis peut amoindrir les démangeaisons et la sécheresse de l’inflammation et des pelures. Une couche épaisse de vaseline (sans parfum, parabènes ou produits chimiques) appliquée directement après un bain chaud ou une douche, peut aider à conserver l’hydratation de la peau.

3. Traitements cutanés maison

Tandis que les longs bains chauds ne sont pas conseillés aux personnes souffrant de psoriasis, se baigner dans un bain tiède de farine d’avoine peut aider à apaiser les démangeaisons et à dépouiller la peau de ses squames. Les dermatologues de l’Association Américaine de Dermatologie suggèrent de tremper la peau dans un bain chaud infusé d’huiles de bain sans parfum et de sels d’Epsom (ou de la Mer Morte) pour apaiser la sécheresse, les squames et les démangeaisons.

4. Evitez de gratter

Le psoriasis entraine une inflammation, des rougeurs et des squames qui sont difficiles à ne pas gratter. Si vous avez tendance à gratter et à aggraver vos démangeaisons, soyez proactif en coupant vos ongles à ras et en résistant à l’envie de vous gratter la nuit, en dormant avec des gants. Rappelez-vous, endommager la peau peut entrainer des infections.

5. Faites attention aux facteurs déclencheurs

La Fondation Nationale du Psoriasis recommande aux patients de conserver un journal pour identifier les déclencheurs de poussées de psoriasis. Par exemple, certaines météos, aliments, stress ou médicaments peuvent déclencher une poussée. Une fois que vous identifiez les facteurs déclencheurs, tentez de les amoindrir ou de les éviter complètement.

6. Evitez l’alcool

L’alcool est souvent un déclencheur de psoriasis. En fait, des recherches conduites par l’école de médecine d’Harvard et l’hôpital des femmes de Brigham ont découvert que 2 à 3 verres d’alcool consommés sur une semaine, peuvent aggraver les symptômes du psoriasis, interrompre les périodes de rémission et amoindrir l’efficacité des traitements.

7. Réduisez le stress

Ceux qui souffrent de psoriasis chronique sont conscient des effets du stress émotionnel sur leur santé mentale. Une recherche de l’Université de Pennsylvanie souligne que les victimes de psoriasis sont plus sujettes à la dépression, à une estime de soi plus faible, à l’anxiété et même aux pensées suicidaires si elles ne ressentent aucun contrôle sur leur maladie. C’est pourquoi consulter un spécialiste ou rejoindre un groupe de support peut réduire le stress et aider à gérer la maladie.

8. Arrêtez de fumer

De toutes les raisons d’arrêter, si vous avez des antécédents familiaux de psoriasis ou souffrez déjà de la maladie, ces raisons sont encore plus convaincantes. Par exemple, une recherche publiée dans l’American Journal of Epidemiology révèle que les fumeurs doublent le risque de développer du psoriasis (y compris les ex-fumeurs) et que fumer augmente la sévérité, réduit les périodes de rémission et l’efficacité des traitements, des personnes atteintes de psoriasis.

9. Mettez en place un plan de traitement

Ayez toujours un plan ! C’est un bon slogan, surtout si vous souffrez de psoriasis. Des chercheurs de l’Université du Minnesota recommandent de consulter votre dermatologue pour développer un plan d’action – tenant compte de la médication, de l’alimentation, de l’évitement des déclencheurs, des traitements physiques et de la gestion du bien-être émotionnel. Etablir un groupe de support avec vos proches, des professionnels de la santé et d’autres patients qui souffrent de la même maladie peut vous aider.

X