Santé Mentale FRA

12 étapes pour atteindre l’honnêteté émotionnelle réelle

Bien qu’il soit difficile de s’y tenir, nous sommes nombreux à avoir réussi à faire de l’exercice une priorité. De marcher plus à rejoindre la salle de sport du quartier, nous comprenons les bienfaits de la forme physique et faisons ce que nous pouvons pour la rendre prioritaire. En fait, nombreux sont ceux qui passent des heures à améliorer leurs force cardiorespiratoire et musculaire tout en consommant une alimentation saine, mais qu’en est-il de l’honnêteté émotionnelle ?

L’honnêteté émotionnelle peut être définie comme la capacité à communiquer nos sentiments et nos besoins d’une manière plus honnête et respectueuse. Cela veut dire avoir conscience de nos sentiments et prendre le temps de les expérimenter au lieu de les masquer par l’alcool, la drogue, la nourriture et autre. Bien que se concentrer sur l’honnêteté émotionnelle ne soit pas toujours confortable ou sexy, cela peut entraîner des résultats incroyables dans la plupart des domaines de notre vie. Donc si l’honnêteté émotionnelle et vivre de manière plus authentique est sur votre liste de résolutions de l’année, les 12 étapes suivantes pourraient vous aider à ouvrir la voie…

1. Promouvoir l’authenticité

Plus difficile que de soulever des poids au-dessus de la tête, être honnête émotionnellement est l’une des choses les plus exigeantes. Qui voudrait admettre détester son boulot ou être malheureux avec son partenaire ? Qui voudrait ressentir autre chose que de la joie et du bonheur ?

Malheureusement, nous ne pouvons ignorer nos sentiments négatifs ; ils referont surface à un moment donné, que ce soit demain ou dans des années, sous forme de colère, de stress, de dépression chronique ou autre. En faisant un inventaire émotionnel, nous nous déplaçons vers une vie plus authentique et encourageons un sens d’intimité plus profond avec les personnes importantes qui nous entourent.

Confident

2. Encourage la conscience de soi

Pour être capable de partager nos véritables émotions avec d’autres, nous devons commencer par améliorer notre conscience de soi. Notre réponse par défaut à la question « comment ça va aujourd’hui ? » est habituellement quelque chose comme « bien » ou « pas trop mal », mais bien ou mal ne sont pas des émotions. Prendre le temps de se demander comment nous nous sentons pourrait nous donner un indice de pourquoi nous crions au chauffeur devant nous ou mangeons un pot entier de crème glacée (rien de mal à ça, non ?).

La conscience de soi émotionnelle peut non seulement aider à expliquer pourquoi nous faisons les choses que nous faisons, mais aussi nous aider à nous connecter à nos sentiments et étendre notre vocabulaire émotionnel au-delà de « bien » ou « pas mal ». Avec la pratique, nous pouvons identifier et expérimenter un sentiment avec plus d’efficacité sans subir les crises de colère ou épisodes de dépression qui résultent du manque de reconnaissance de ce sentiment.

Meditation

3. Réduction du stress

Combien d’énergie négative est-il nécessaire d’avoir à pour repousser notre frustration et notre colère ? Combien de fois choisissons-nous de nous mordre les lèvres et de nous taire pour laisser tout exploser des jours plus tard ? La malhonnêteté émotionnelle est un bon moyen d’assurer plus de stress (et tous les résultats négatifs sur la santé qui en résultent).

En apprenant les compétences nécessaires (p.ex. communication assertive) afin de partager respectueusement nos sentiments avec d’autres, nous ne faisons pas que réduire le stress à long terme, mais nous montrons aussi plus de respect et de valeur envers nos relations.

stress

4. Encourage les relations

Rien ne peut créer davantage un sentiment d’intimité et de confiance améliorées que l’honnêteté. Des relations personnelles aux relations professionnelles, être franc avec soi-même et avec les autres n’est pas seulement un élément d’intelligence émotionnelle, mais est nécessaire pour mener efficacement un bureau.

Les relations personnelles peuvent souffrir si nous sommes incapables d’exprimer nos besoins. Malheureusement, ce manque d’honnêteté dans une relation peut entraîner ressenti et colère au fil du temps et signifier la fin d’une relation. L’honnêteté émotionnelle peut non seulement nous rapprocher de nos proches, mais mener à des relations plus heureuses et épanouissantes !

Relationship

5. Peut encourager l’acceptation

Il y a des moments où nous nous mettons nous-même dans des situations pas très agréables. Par exemple, un conjoint accepte un boulot dans une autre ville et déracine toute la famille. Nous sommes nombreux à choisir de « retirer le meilleur » ou de « penser de manière positive » ce qui, à son tour, ne fait qu’enraciner les émotions que nous devrions reconnaître.

Grâce à l’honnêteté émotionnelle, nous nous forçons à faire face à ces émotions négatives et à les naviguer au lieu de les ignorer ou de penser de manière positive. Le résultat peut mener à une acceptation de ce que nous ne pouvons changer et à une modification de ce que nous pouvons changer (p.ex. notre perception du déménagement).

Self Esteem

6. Peut encourager le changement

Contrairement à l’acceptation, l’honnêteté émotionnelle peut également encourager le changement dès lors que l’on a fait face à l’origine de nos sentiments. Les changements peuvent être minimes comme varier le trajet vers le boulot pour éviter le trafic ou majeurs comme un changement de carrière, de ville ou de conjoint.

En prenant le temps de se poser les questions importantes et de trouver la racine de nos sentiments, nous pourrions nous éviter les douleurs, l’inconfort et les maladies chroniques qui résultent de rester le même.

People Change

7. Exige de la patience

En tant qu’enfants, nous étions pour la plupart prompts à étouffer les pleurs et la colère et à se plaquer un sourire sur le visage pour recevoir une récompense. En tant qu’adultes, ce manque d’authenticité émotionnelle peut mener à une mauvaise santé et de mauvaises relations. Prendre un cours de communication ou lire le dernier livre d’aide de soi en vogue est bien, mais ce n’est qu’au travers de la pratique et de la patience que l’on peut perfectionner cette compétence.

Pour ceux qui désirent un changement positif dans leurs relations de travail et personnelles, apprendre cette compétence est important, mais être patient avec soi-même dans la pratique est essentiel au succès. Une suggestion serait de trouver les personnes avec lesquelles il est plus « facile » de pratiquer et puis d’inclure les personnes plus difficiles ensuite/plus tard. Vous pourriez devoir d’abord écrire vos sentiments et puis vous entraîner à la façon de les communiquer. Il y a de nombreux livres publiés sur ce sujet qui mettent à dispositions des documents de travail pour nous aider à être plus vrais envers nous-même et envers les autres.

shutterstock_173882879

8. Ne faites pas de promesse

Si une personne est honnête émotionnellement, elle peut profiter d’une meilleure qualité de vie et des bienfaits positifs sur la santé qui en résulte. Malheureusement, s’engager à devenir honnête émotionnellement et à communiquer nos émotions ne veut pas dire que ceux qui nous entourent feront pareil.

Les résultats relationnels peuvent être positifs ou non en fonction de comment le receveur perçoit le message. C’est une chose de s’atteler à ses propres problèmes et d’apprendre à communiquer ses besoins aux autres, mais c’est autre chose de s’attendre à ce que les autres s’y mettent aussi.

shutterstock_250088992

9. Renforce notre courage

Le courage n’est pas vraiment être sans peur, mais plutôt de continuer malgré la peur. L’honnêteté émotionnelle soutient le courage, car elle demande un niveau d’ouverture qui crée un sentiment de vulnérabilité. Il faut du courage pour présenter notre soi véritable aux autres en ayant peur de ne pas être aimé si nous révélons nos côtés plus épineux.

Avouons-le, il est plus facile de prétendre être heureux, agréable et positif que de montrer nos véritables sentiments. Tout comme pour tout, sur le long terme, être plus conscient et honnête avec nos sentiments peut devenir une seconde nature, et en bonus, peut encourager les autres à faire pareil.

shutterstock_238922341

10. Peut en influencer d’autres

L’un des bienfaits les plus sous-estimés de l’honnêteté émotionnelle est l’effet qu’elle peut avoir sur nos proches. De nos amis à notre famille et à nos collègues, lorsque nous nous autorisons à nous exprimer et à être honnête avec nos sentiments et nos besoins, il y a de bonnes chances que d’autres puissent faire pareil.

Ces meneurs qui peuvent confortablement montrer leur vulnérabilité et leurs émotions (d’une manière professionnelle, mais humaine) démontrent un niveau d’humanité qui n’est pas présent chez ceux qui plaquent un sourire sur leur visage en permanence.

shutterstock_257888015

11. La clé vers la bonne santé

En enterrant nos véritables émotions et personnalités, nous ouvrons la porte à plus de sentiments négatifs et de stress dans nos vies. Si l’honnêteté émotionnelle peut réduire nos niveaux de stress, elle peut également réduire les effets psychologiques qui accompagnent le stress chronique.

Tout comme pour l’exercice et l’alimentation, être authentique émotionnellement et ouvert à soi-même et aux autres peut renforcer le système immunitaire, réduire le rythme cardiaque et la tension et offrir toutes les bonnes choses qui accompagnent une meilleure qualité de vie !

Happy 1

12. Demande de l’attention constante

En matière de force musculaire, nous savons qu’un manque d’utilisation l’amoindrit. C’est pareil en matière de pratique de l’honnêteté émotionnelle. Tout comme tout changement comportemental, il faut patienter avant que ce ne devienne une seconde nature, et même à ce moment-là, c’est toujours un effort.

Bien qu’il puisse falloir un peu de temps pour profiter des bienfaits (comme l’exercice), une fois que vous les ressentirez, vous vous rendrez compte qu’il est plus facile de rester honnête à propos de ses émotions que de recommencer à porter un masque.

shutterstock_308105612
X