Infections Urinaires FRA

10 options de traitements naturels pour une vessie hyperactive

Une vessie hyperactive peut causer des situations embarrassantes – surtout si vous considérez qu’une fuite peut survenir avec une petite toux, un éternuement, un rire ou un mouvement soudain. Si vous avez du mal à lutter contre vos besoins dans l’urgence, vous pourriez souffrir d’incontinence.

La bonne nouvelle c’est que vous pouvez trouver des remèdes naturels pour une vessie hyperactive grâce aux sources suivantes…

1. Surveillez votre prise de liquides

C’est similaire à un journal alimentaire que vous conservez lorsque vous faites un régime, mais dans ce cas vous enregistrez ce que vous buvez quotidiennement pour avoir une idée de quelle quantité vous buvez et quand (p.ex. avant d’aller vous coucher) et quelles boissons problématiques vous consommez (p.ex. café ou sodas).

2. Gosha-jinki-gan

Certaines études assez importantes au Japon lient le gosha-jinki-gan, un remède à base de plantes, à la réduction de la fréquence d’uriner, des contractions de la vessie et des pauses pipi nocturnes chez les femmes et chez les hommes.

3. Entrainement de la vessie

L’entrainement de la vessie est le traitement non-médicamenteux le plus prescrit globalement pour les vessies hyperactives. Il implique la mise en place d’un horaire strict pour uriner et implique littéralement un réentrainement de la vessie.

4. Plante de buchu

Un remède à base de plante largement utilisé en Afrique du Sud pour les infections urinaires et rénales, le buchu a des propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes et diurétiques qui nettoient et guérissent le système urinaire.

5. Serviettes absorbantes

Plutôt un traitement temporaire, jusqu’à ce que vous appreniez à contrôler vos urgences, les serviettes absorbantes peuvent être portées dans vos sous-vêtements pour piéger et masquer les fuites accidentelles.

6. Saw palmetto

Des recherches médicales lient les propriétés anti-inflammatoires du saw palmetto (extrait de palmier nain) avec la réduction de l’urgence urinaire, surtout chez les hommes avec une prostate élargie.

7. Exercices du plancher pelvien

Aussi appelés Kegels, les exercices du plancher pelvien sont conçus pour renforcer les muscles qui contrôlent la miction et son écoulement.

8. Vitamine C

Les suppléments de vitamine C sont recommandés pour leur capacité à combattre le stress oxydatif, qui peut irriter les nerfs entourant la vessie et résulter en perte du contrôle urinaire.

9. Perte de poids

Porter un excès de poids peut être mauvais pour vos articulations, mais peut aussi affaiblir l’élasticité des muscles soutenant la vessie et entrainer l’incontinence.

10. Quercétine

Souvent recommandé par des docteurs en naturopathie, la quercétine, un remède anti-inflammatoire naturel, est lié à la réduction de l’urgence urinaire associée à une vessie hyperactive.

X