Santé Visuelle FRA

10 choses à savoir avant d’entamer une chirurgie oculaire au laser

J’ai subi une chirurgie oculaire réussie en décembre 2012. Je suis heureux d’annoncer que ma myopie et mon astigmatisme de l’œil gauche ont été corrigés et que ma vision atteint maintenant un hallucinant 20/20. Quand j’ai entamé la procédure chirurgicale, je savais à quoi m’attendre en ce qui concerne les bases – prix, risques, temps de guérison – mais il y a certains aspects que j’aurais aimé connaitre avant l’opération que le personnel médical n’a pas couverts.

Donc, comme je suis venu, que j’ai vu et finalement vaincu, voici dix choses à savoir avant d’entamer une chirurgie oculaire au laser…

1. L’importance de suivre les instructions préopératoires

Votre ophtalmologiste vous dira peut-être de renoncer aux lentilles et au maquillage durant la semaine précédent l’opération, mais il ou elle ne vous expliquera peut-être pas exactement la raison ou la gravité des conséquences, si vous ignorez ce conseil. Porter des lentilles altère la forme de la cornée, et vous voulez que celle-ci reprenne sa forme naturelle avant l’opération. Le maquillage, les lotions et les parfums eux devraient être abandonnés avant l’opération pour réduire le risque d’infection postopératoire.

2. Les gouttes oculaires sont en supplément

Si vous subissez une chirurgie oculaire au laser, vous recevrez une liste des gouttes à prendre avant et après l’opération. Dans la plupart des cas, ces gouttes ne sont pas comprises dans le prix de la procédure et vous devrez débourser quelques centaines d’euros supplémentaires. Mais peu importe ce que vous faites, et l’amour que vous portez à vos yeux, vous pouvez économiser et subir l’opération sans les gouttes oculaires.

3. Anesthésie mineure, pas de points de suture

La chirurgie oculaire est considérée comme une intervention ambulatoire, ce qui signifie que vous serez éveillé pendant l’opération et que vous recevrez uniquement des gouttes en anesthésie locale pour engourdir la surface de l’œil/des yeux – en fonction de l’ampleur de l’ opération, des deux yeux en même temps ou d’un puis de l’autre. Il n’y a pas de points de suture.

4. Chirurgie très rapide et indolore

La chirurgie oculaire au laser prend environs 10 à 15 minutes par œil. Durant l’intervention, le chirurgien placera un anneau ventouse (blépharostat) au-dessus de l’œil pour l’empêcher de bouger. Le laser va couper un mince lambeau dans la cornée (le tissu externe), soulever le rabat et remanier le tissu situé dessous. Le rabat est replacé pour adhérer au globe oculaire et protéger le tissu altéré.

5. La vision peut s’améliorer immédiatement après l’opération

L’aspect le plus incroyable de l’intervention est le fait de pouvoir voir sans lunettes immédiatement après l’opération. Ma vision était vraiment terrible avant l’opération, si mauvaise que je ne pouvais aller de ma chambre à ma salle de bain sans lunettes. Après l’intervention, ma vision est redevenue proche de 20/20, mais il a fallu quelques semaines avant d’atteindre ce résultat.

6. Utilisez les médicaments si vous en avez besoin

La clinique va vous fournir un antidouleur à reprendre chez vous après l’opération. Dans mon cas, j’ai reçu 10 Dafalgans. Je suis têtu en ce qui concerne les médicaments sur ordonnance donc ma réaction initiale a été de refuser les analgésiques. Mais une fois que l’anesthésie se dissipe, et surtout durant les quelques jours qui suivent quand la cornée gonfle et guérit, vous aurez besoin de ces médicaments. Croyez-moi, prenez-les ! Vous souffrirez et dormir, est la meilleure chose à faire pour encourager la guérison.

7. Vous serez sensible à la lumière

Après l’opération, la chose la plus importante est de protéger vos yeux. Vous devrez porter des lunettes protectrices de jour et des patchs oculaires en plastique de nuit pour protéger vos yeux des frottements et éviter de déplacer le lambeau oculaire créé durant l’opération, entre 3 jours et une semaine après l’opération. Mais une paire supplémentaire de lunettes de soleil peut être utile – pour vous protéger dans la douche, et durant la conduite de jour ou de nuit après l’opération. Tout sera très lumineux.

8. La prise de gouttes est très longue

Vous devrez utiliser des gouttes oculaires pendant quelques mois après l’opération, sous conseil de votre ophtalmologiste ou de votre chirurgien, pour empêcher l’infection et accélérer le processus de guérison. Suivez l’horaire de prises de gouttes oculaires fourni par la clinique comme si c’était la loi.

9. Vous payez pour les visites de suivi

Typiquement, vos consultations de suivi ophtalmologique après l’opération ne font pas partie du prix de l’intervention. Ce coût supplémentaire permettra d’assurer que vos yeux guérissent correctement et qu’il n’y ai pas de signe d’infection. Ces consultations seront programmées durant les deux premiers jours postopératoires et continueront durant les quelques mois suivants, en fonction de votre guérison.

10. Vous devrez pendre quelques jours de congé

La chose miraculeuse avec la chirurgie oculaire au laser, c’est que le temps de guérison est extrêmement rapide – 3 à 5 jours. Mais durant la période de guérison (surtout durant les 3 premiers jours), vous devrez vous absenter du travail car vous ne serez pas en mesure de conduire. Typiquement, votre vision sera floue durant quelques jours après l’opération. Vos yeux brûleront un peu, seront sensibles à la lumière et au fait de rester ouverts durant de nombreuses heures.

X