Symptômes courants du syndrome du canal carpien

Le syndrome du canal carpien affecte le nerf médian du canal carpien dans le poignet. Ce véritable tunnel est constitué d’os, tendons, tissus et du nerf médian qui se déplacent dans le poignet, la main, la paume et les doigts pour permettre un mouvement libre. Cependant, si le tunnel enfle, la pression et l’inflammation affectent le nerf médian, provoquant une douleur intense et des sensations de picotement ou d’engourdissement.

Ce trouble nerveux touche trois fois plus de femmes adultes que d’hommes, en particulier celles qui tapent au clavier pendant de longues périodes ou qui travaillent à la chaîne. Le syndrome lui-même peut être temporaire, mais il est souvent le résultat d’un stress répétitif qui persiste et s’aggrave progressivement.

Voici huit symptômes révélateurs du syndrome du canal carpien…

1. Engourdissement et douleur

Les principaux symptômes du syndrome du canal carpien sont des sensations d’engourdissement ou de picotement dans le poignet, la main et les doigts. Cette affection affecte le nerf médian qui contrôle le pouce, l’index, le majeur et le quatrième doigt de chaque main. Ces sensations peuvent être décrites comme semblables à des picotements.

2. Sensations de brûlure douloureuse

Lorsque l’affection s’aggrave, l’engourdissement peut être remplacé par ce que certains patients décrivent comme des douleurs fulgurantes, des brûlures ou des crampes dans l’avant-bras, le poignet, la main et/ou les doigts. Cette douleur peut survenir soudainement et remonter le long de la main, du poignet et/ou de l’avant-bras.

3. Crampes aux mains

Les crampes à la main, qui peuvent toucher la paume, les doigts, le poignet et même remonter jusqu’à l’avant-bras, sont à la fois agaçantes et extrêmement douloureuses. La meilleure façon de rétablir une sensation normale est de secouer et de masser les doigts, la paume et/ou le poignet pour soulager les crampes.

4. Affaiblissement musculaire

Lorsque le syndrome du canal carpien progresse et que l’inflammation s’aggrave, vous pouvez constater que votre force de préhension est affectée, ce qui signifie que vous ne pouvez pas saisir les objets avec force, ou que vous pouvez perdre votre prise sur les objets et les faire tomber accidentellement de votre main.

5. Un sommeil perturbé

Le syndrome du canal carpien est exacerbé pendant le sommeil. En réalité, c’est la position dans laquelle vous dormez qui est en cause (surtout si vous fléchissez vos poignets en dormant). Cette position couchée favorise également l’accumulation de liquide dans les poignets et les mains qui ne s’évacue pas lorsque vous êtes allongé, ce qui favorise également les crampes et les engourdissements.

6. Perte musculaire

Un autre effet secondaire néfaste du syndrome du canal carpien à un stade avancé est la fonte musculaire (ou atrophie). Vous remarquerez d’abord cette perte musculaire dans la main affectée, en particulier dans les muscles situés sous le pouce, là où il s’attache à la paume, ce que les médecins appellent l’éminence thénar.

7. Raideur musculaire matinale

Il est extrêmement fréquent que les personnes atteintes du syndrome du canal carpien se réveillent le matin avec les poignets, les mains et les doigts raides. Vous devrez probablement secouer ou masser votre main, votre poignet et/ou vos doigts pour rétablir une sensation normale et apaiser les picotements et les engourdissements.

8. Altération de la lecture de la température

Une grande majorité des patients atteints du syndrome du canal carpien se plaignent que cette affection altère leur réaction aux températures extrêmes. Par exemple, elles ne peuvent pas distinguer les températures chaudes et froides lorsqu’elles touchent un objet ou de l’eau avec leurs doigts ou le dos de leur main, ce qui est dû à l’engourdissement causé par les lésions du nerf médian.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X