Principaux signes de déshydratation

Le corps humain est composé d’environ 70 % d’eau. Il est donc logique que les liquides soient essentiels à la majorité de nos fonctions corporelles – protection des articulations, maintien de la fonction des organes, transport de l’oxygène vers les cellules et maintien de la température corporelle. Il est également logique que le corps puisse se déshydrater assez rapidement en raison d’une transpiration excessive, de la chaleur, de l’exposition au soleil et du manque de liquides au cours de la journée.

Cependant, si vous êtes actif ou si vous transpirez excessivement, il est encore plus important de refaire le plein d’eau régulièrement au cours de la journée pour éviter la déshydratation. Voici 16 signes indicateurs (sans aucun ordre particulier) d’une déshydratation dangereuse pour votre corps…

1. La fatigue s’installe

Lorsque l’organisme souffre de déshydratation chronique, le débit sanguin et la pression artérielle diminuent en raison du manque d’eau et d’oxygène dans le sang. En règle générale, la déshydratation se produit lorsque le corps perd plus d’eau qu’il n’en absorbe. Cela provoque le dysfonctionnement musculaire et nerveux dû à la transpiration abondante après l’effort. Le mécanisme de défense de l’organisme face à la déshydratation consiste à interrompre l’apport de sang aux organes “non vitaux”, explique le Docteur Robert Korn, directeur médical de GoHealth Urgent Care to Self. La personne se sent alors léthargique, car son corps commence à fonctionner au ralenti.

Si vous avez la grippe intestinale et que vous souffrez d’une perte d’eau (due à une combinaison de vomissements et/ou de diarrhée), vous vous sentirez souvent fatigué. C’est pourquoi les médecins recommandent de se reposer et de boire beaucoup de liquides, comme de l’eau, des jus de fruits et des tisanes, pour reconstituer les réserves d’eau perdues.

2. L’urine semble jaune foncé

Une urine concentrée, de couleur jaune foncé, est l’un des premiers signes de déshydratation. Cela se produit généralement lorsque la tension artérielle baisse et que les reins tentent de stocker de l’eau au lieu de l’expulser du corps. L’urine foncée désigne une urine dont la couleur est plus intense que la normale. Chez certaines personnes, l’urine foncée est brune ou jaune foncé. Pour d’autres, elle peut paraître marron alors qu’elle est normalement de couleur paille dorée ou jaune. Selon le Docteur Christopher McStay, chef des opérations cliniques à l’hôpital UCHealth de l’Université du Colorado, la déshydratation peut également entraîner une odeur inhabituelle de l’urine.

Gardez à l’esprit que l’urine peut changer de couleur pour diverses raisons, la déshydratation étant l’une des plus courantes. Cependant, l’urine peut être décolorée à cause de médicaments, de certains aliments (ex. les betteraves) ou comme effet secondaire d’une maladie (ex. une maladie du foie). Si votre urine est toujours décolorée après vous être hydraté et sans autre raison apparente, parlez-en à votre médecin.

3. Étourdissement soudain

Lorsque votre tension artérielle baisse à cause de la déshydratation, des vertiges surviennent souvent si vous vous levez de manière brusque. Ce type d’affection liée à la déshydratation est appelé par les professionnels de la santé l’hypotension orthostatique. De nombreuses personnes ne considèrent pas le manque d’eau comme potentiellement dangereux. Cependant, si le corps est sérieusement privé d’eau, une confusion extrême et des vertiges peuvent survenir. Les nourrissons et les enfants déshydratés peuvent devenir confus, agités et irritables lorsque la pression artérielle chute.

Au fur et à mesure que la déshydratation s’installe, le rythme cardiaque et la respiration s’accélèrent. Vous pouvez avoir l’impression de ne pas pouvoir reprendre votre souffle, et vous pouvez vous sentir fatigué et faible. Dans les cas graves de déshydratation, le patient peut avoir l’air de délirer et même perdre connaissance.

4. Augmentation du rythme cardiaque

La déshydratation entraîne souvent une chute spectaculaire des niveaux d’électrolytes, ce qui se traduit par une accélération du rythme cardiaque et/ou des palpitations. Lorsque la pression artérielle baisse, la respiration et le rythme cardiaque s’accélèrent, ce qui indique une déshydratation potentielle.

Si vous pensez que vous ou une personne de votre entourage est déshydratée, vous pouvez prendre son pouls (rythme cardiaque). Prenez-le pendant 15 secondes et multipliez votre résultat par 4, la normale étant de 60 à 100 battements/minute. Une quantité insuffisante de liquide dans le sang entraîne une déshydratation, ce qui augmente le rythme cardiaque et provoque des vertiges car le flux sanguin vers le cerveau est insuffisant. Une vérification du rythme cardiaque élevé peut être un bon indicateur de la gravité de la déshydratation.

5. Température élevée

Les niveaux de liquide dans le corps permettent de réguler la température afin d’éviter la déshydratation et la surchauffe – ou pire encore, un dangereux coup de chaleur! Cependant, la soif peut envoyer des signaux contradictoires lorsque le corps a besoin d’eau. Si votre corps a besoin de liquide, il peut souvent l’enregistrer comme une faim (par opposition à la soif), ce qui vous fait croire que vous devez manger alors que vous devez en réalité augmenter votre consommation de liquide.

Évidemment, si vous avez trop chaud en raison d’un effort physique, vous pouvez vous déshydrater en raison de la perte de liquide due à une transpiration excessive. Vous pouvez également subir une perte de liquide en étant dans un environnement chaud. C’est pourquoi il est important d’apporter de l’eau avec vous si vous prévoyez de vous entraîner dans un environnement chaud (ex, le yoga chaud) ou si vous êtes à l’extérieur sous la chaleur et le soleil, même pour de courtes périodes.

6. Crampe musculaire

L’hydratation, ou plus précisément l’équilibre électrolytique, est vitale pour la contraction musculaire. Ainsi, lorsque les réserves de sodium et de potassium sont faibles, cela peut provoquer des spasmes musculaires douloureux. Une crampe ou un spasme musculaire se produit lorsqu’un muscle contracté de force (ou involontairement) ne peut se détendre. Nous avons l’habitude de contracter et de contrôler nos muscles, mais un muscle, ou même quelques fibres musculaires, peuvent se contracter ou subir involontairement un spasme si les niveaux de liquide sont faibles.

Souvent, la déshydratation entraîne un passage des spasmes musculaires aux crampes musculaires. Cela se produit lorsque les muscles se contractent et durcissent pendant un certain temps, pouvant durer quelques secondes ou plusieurs heures. Les crampes musculaires liées à la déshydratation se produisent souvent sur le côté (on parle alors de point abdominal) ou au niveau d’un muscle du mollet. Les crampes de chaleur dues à l’effort, ou crampes sur l’ensemble du corps, peuvent être liées à une diminution du taux de sodium et à une perte de liquide, en particulier chez les personnes qui sont des “salty sweaters”, explique Kelly Pritchett, Docteur chez Self. Ces deux types de crampes peuvent être très douloureuses, mais s’hydrater peut atténuer la douleur et prévenir la persistance des crampes.

7. Ugh, Constipé!

L’eau est nécessaire pour une digestion optimale, ce qui signifie que l’absorption d’eau est nécessaire pour une évacuation intestinale saine. Les liquides présents dans votre corps facilitent le processus, notamment en aidant les aliments que vous mangez à se déplacer en douceur le long de vos intestins et à sortir du corps sous forme de selles. L’eau permet également aux parois intestinales de rester lisses et malléables. C’est pourquoi, lorsque nous sommes déshydratés, le côlon peut devenir moins souple, se contracter plus lentement, absorber moins d’eau et produire des selles (ou déchets corporels) dures, sèches et douloureuses à évacuer.

La déshydratation est une cause très courante de constipation chronique. Des niveaux d’eau inadéquats dans le corps font que le gros intestin aspire l’eau des déchets alimentaires, ce qui prive les selles d’humidité. Pour que votre système digestif fonctionne normalement et que vos selles soient faciles à évacuer, buvez beaucoup de liquide chaque jour, mangez des fibres et faites régulièrement de l’exercice.

8. La peau perd de son élasticité

Pourquoi pensez-vous que votre médecin pince votre peau pour voir à quelle vitesse elle rebondit? Ce “test du pincement” rapide indique une turgescence normale (la peau hydratée revient rapidement à la normale) par opposition à une turgescence réduite ou compromise (la peau déshydratée reste surélevée et revient lentement à la normale). “Si elle reste tendue [ou reprend sa forme plus lentement que d’habitude], c’est un très bon signe de déshydratation”, explique Sanford Vieder, Docteur en ostéopathie, directeur médical de Lakes Urgent Care à West Bloomfield et Livonia, Michigan. L’hydratation est importante pour préserver la jeunesse de la peau et prévenir le relâchement.

Souvent, votre médecin effectuera un rapide contrôle de la turgescence de la peau s’il soupçonne une déshydratation. Cependant, cela se produit souvent en cas de déshydratation modérée (un corps déshydraté à 10 %) ou grave (un corps déshydraté à 20 % ou plus), lorsqu’un coup de chaleur ou une transpiration excessive a déjà privé le corps de liquides adéquats. Il est important de s’hydrater lentement et immédiatement.

9. Plus de larmes

Si vous pleurez et cessez de produire des larmes, c’est un excellent indice que vous êtes gravement déshydraté. Les enfants qui se déshydratent peuvent également pleurer sans larmes ou ne pas avoir de couches mouillées. Il est généralement inhabituel pour un nourrisson de rester 3 heures ou plus sans couche mouillée.

Les adultes remarqueront également une sécheresse des muqueuses, ce qui signifie que le nez, la bouche et la langue peuvent devenir secs et collants. Outre l’absence de larmes, la déshydratation peut également donner l’impression que les yeux sont creux. L’absence de miction est également un signe de déshydratation si vous ne vous rendez pas aux toilettes pendant une période de 4 à 6 heures.

10. Vous êtes assoiffé

Après avoir passé la journée dehors, sous la chaleur, vous aurez incroyablement soif. Il semblerait que vous ne pensiez qu’à l’eau! C’est généralement l’un des premiers signes de déshydratation. Lorsque nous ne buvons pas assez d’eau, cela affecte les électrolytes du corps (les minéraux qui aident à signaler les processus métaboliques de notre corps). “Lorsque votre corps manque de liquides, vos reins, les organes responsables de la modération du volume du sang et de l’urine, appellent à l’aide. En réponse, l’hypothalamus du cerveau déclenche la sensation de soif, qui vous pousse à remplir votre verre et à résoudre les problèmes de vos reins”, écrit Cosmopolitan.

La soif envoie des signaux confus au corps et au cerveau. Par exemple, vous pouvez ressentir la faim alors que vous êtes déshydraté, ce qui explique pourquoi une étude de l’Université de Washington a indiqué qu’un seul verre d’eau peut facilement faire disparaître les fringales nocturnes dans presque tous les cas. En revanche, la “bouche sèche”, c’est-à-dire une sensation de sécheresse et d’épaisseur dans la bouche, peut signaler un stade avancé de déshydratation.

11. Bouche et lèvres sèches

Ce signe semble assez évident, puisque la déshydratation survient lorsque vous ne buvez pas assez de liquides, ce qui entraîne évidemment une sécheresse de la bouche. Selon la Mayo Clinic, ce signe est plus fréquent chez les bébés et les jeunes enfants. Il n’y a pas d’explication complexe derrière ce symptôme. Il se produit simplement parce que la production de salive diminue lorsque le corps ne consomme pas assez de liquides, ce qui, sans surprise, entraîne une sécheresse buccale. C’est également la raison pour laquelle de nombreuses personnes déshydratées ont une mauvaise haleine, mais nous y reviendrons plus tard.

12. Maux de tête

On ne sait toujours pas pourquoi la déshydratation peut provoquer un mal de tête foudroyant, mais l’explication la plus logique derrière cela est que notre cerveau, nos nerfs et nos sinus, qui sont tous des causes possibles de maux de tête, comptent sur l’eau comme carburant pour fonctionner correctement. “Lorsque les niveaux d’électrolytes changent soudainement, le corps ne peut pas toujours compenser”, explique le Docteur Christopher McStay à Cosmopolitan.

Une autre explication présentée par le magazine Self est que les maux de tête surviennent en cas de déshydratation parce que le volume sanguin diminue, ce qui entraîne un manque d’oxygène au cerveau. “Cela réduit l’apport d’oxygène au cerveau et provoque la dilatation des vaisseaux sanguins, ce qui entraîne des maux de tête et même des étourdissements”, explique la source.

13. Peau sèche

Plus haut dans ce diaporama, nous avons parlé de la façon dont la déshydratation affecte l’élasticité de la peau. L’eau est essentielle à la santé de la peau, et lorsque nous n’en consommons pas assez, cela se voit. C’est pourquoi il est recommandé de boire beaucoup d’eau pour avoir une peau saine. Si nous ne le faisons pas, notre peau devient sèche, car le corps utilise l’eau que nous avons pour d’autres fonctions de base. Comme la peau n’a pas besoin d’eau pour survivre, c’est l’un des premiers organes à en perdre en terme d’approvisionnement.

14. D’étranges fringales

Self s’est entretenu avec le Docteur Jennifer Wider, qui a expliqué pourquoi les personnes déshydratées ont des fringales étranges (généralement de sucreries). C’est parce que le foie a besoin d’eau pour fonctionner. Lorsque le foie ne reçoit pas le carburant dont il a besoin pour fonctionner, il envoie un signal au cerveau pour trouver du carburant. Cela entraîne une certaine confusion, car le cerveau finit généralement par penser qu’il a faim, d’où les envies de manger.

Kim Larson, diététicienne nutritionniste, diététicienne sportive et porte-parole de l’Académie de Nutrition et de Diététique, qui s’est entretenue avec Reader’s Digest, a expliqué qu’après une séance d’entraînement intense, nos réserves de glycogène sont épuisées. “Le glycogène est une forme de glucides stockés que notre corps utilise comme carburant ; les fringales sont juste le signe que nous envoit notre corps nous dit que nous avons besoin de plus d’eau et c’est l’un des signes de déshydratation ” écrit Reader’s Digest.

15. Vous avez une mauvaise haleine

Le Dr Wider a également déclaré que la déshydratation est à l’origine de la mauvaise haleine car la salive a des propriétés anti-bactérienne. Lorsqu’il n’y a pas assez de salive dans la bouche pour éliminer les bactéries, cela crée un terrain propice à la prolifération des germes responsables des mauvaises odeurs. Tous ces petits morceaux de nourriture ne sont pas éliminés, ce qui permet aux bactéries de se développer et de prospérer dans la bouche, provoquant une mauvaise haleine. Si vous remarquez que votre haleine n’est pas vraiment fraîche comme la menthe, le magazine Self conseille de boire de l’eau plus régulièrement pour aider à résoudre le souci.

16. Vous vous sentez ivre

Vous vous sentez un peu dans les vapes, confus et irrité? La déshydratation peut donner l’impression d’être ivre, alors que vous n’avez pas bu… quoi que ce soit. La déshydratation peut entraîner une baisse de la tension artérielle, qui se traduit par un manque d’oxygène au niveau du cerveau. En effet, des recherches menées dans le cadre d’une étude publiée dans Physiology and Behavior  ont examiné les aptitudes à la conduite de personnes déshydratées et ont révélé que cela pouvait être tout aussi dangereux que de conduire en état d’ébriété. En effet, la déshydratation “entraîne la fatigue et affecte nos capacités cognitives, comme la clarté de la pensée et le temps de réaction”, écrit le Reader’s Digest après s’être entretenu avec Kim Larson, diététicien nutritionniste.

Le meilleur remède contre la déshydratation est de commencer à boire de l’eau. Le moyen le plus simple de savoir si cela fonctionne est de vérifier la couleur de votre urine. Après avoir fait le plein de liquides, la couleur devrait revenir à la normale et redevenir claire. Si le fait de boire de l’eau n’aide pas à soulager les symptômes, vous devez appeler votre médecin immédiatement, surtout si vous présentez d’autres symptômes (y compris ceux mentionnés ci-dessus, ainsi que des vomissements et/ou de la diarrhée).

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X