Système Hépatique FRA

Les 10 Symptômes d’alerte d’une Atteinte Hépatique

Les hépatopathies ont diverses causes : hérédité (c’est-à-dire hérité d’un membre de la famille), induites par des substances toxiques (cigarettes, alcool, substances chimiques), des microorganismes (virus tels que le virus de l’hépatite B), ou alors causées par des maladies chroniques.

Le foie est un organe essentiel du corps humain pour la digestion d’aliments ainsi que le métabolisme des produits chimiques (médicaments, pilules, etc.) que nous absorbons et toutes autres substances toxiques.  Sans foie, la vie n’est possible.

Voici dix signes révélateurs qui indiquent que vous souffrez d’une maladie du foie :

1. Œdèmes abdominaux (gonflements de l’abdomen)

La cirrhose, l’une des complications les plus sérieuses de maladie du foie, provoque une accumulation de fluides dans l’abdomen (une condition appelée ascite), puisque le taux d’albumine et de protéines dans le sang est abaissé. Cela peut effectivement donner au patient une apparence de grossesse.

2. La jaunisse

Une peau décolorée et des yeux qui prennent une teinte jaunâtre est symptomatique d’une maladie du foie. Ce jaunissement de la peau et du blanc des yeux résulte de l’accumulation de la bilirubine (pigment de la bile) dans le sang.

3. Douleurs abdominales

Les douleurs abdominales (particulièrement dans le quadrant droit supérieur de l’abdomen, ou dans le quadrant inférieur droit de la cage thoracique) sont un signe de dommages hépatiques.

4. Décoloration de l’urine

L’urine peut assumer une couleur jaune foncé due à l’augmentation des taux de bilirubine dans le sang, augmentation justifiée par le fait que le foie endommagé soit incapable d’éliminer la bilirubine qui par conséquent est excrétée par les reins.

5. Irritation de la peau

Des démangeaisons de la peau progressant en une éruption cutanée squameuse est un autre signe de maladie de foie. Ici, la déshydratation du corps se manifeste sur la surface de la peau en lui donnant une épaisseur feuilletée, ce qui cause des démangeaisons.

6. Troubles intestinaux

Les maladies du foie s’accompagnent très souvent de plusieurs troubles fonctionnels intestinaux tels que des périodes de constipation, le côlon irritable, pâleur et décoloration des selles, ou même encore la présence de traces de sang dans les selles.

7. Nausées

On peut également expérimenter d’autres problèmes digestifs tels que l’indigestion et le reflux gastro-œsophagien qui peuvent causer des crises de vomissements.

8. Perte d’appétit

Faute d’attention médicale, une maladie du foie peut progresser vers une insuffisance hépatique ; laquelle peut entraîner une perte d’appétit qui à son tour cause une importante perte de poids. Dans le cas où les patients sont gravement sous-alimentés, les nutriments doivent être administrés par voie intraveineuse.

9. Rétention d’eau

Les fluides sont généralement retenus dans les jambes, les chevilles et les pieds, une condition appelée œdème et qui est un des symptômes clés d’un foie gravement endommagé. Lorsque vous pressez légèrement sur les zones œdémateuses, vous remarquerez que l’empreinte de votre doigt restera pendant quelques secondes après que le doigt soit enlevé.

10. Épuisement

Fatigue chronique, musculaire et faiblesse mentale, perte de mémoire, confusion, et enfin coma sont fréquemment rencontrés dans les maladies du foie qui évoluent en crise hépatique.

Share This Article

X