Système Digestif FRA

Les 10 signes révélateurs de l’appendicite

Grace à ces signes, vous saurez tout de suite si votre appendice a éclaté !

L’appendicite est une condition causée par la rupture de cet organe (appendice) en forme de poche. L’appendice est attaché au gros intestin et est crédité pour la production de germes bénéfiques pour le système digestif, même si l’évolution humaine a presque fait disparaître la nécessité pour cet organe.

Une rupture d’appendice peut s’avérer fatale, raison pour laquelle l’appendicite est considérée comme une urgence médicale et l’appendice doit immédiatement être retiré afin d’éviter la toxicité. Le signe le plus évident d’une appendicite est une douleur dans la partie inférieure droite de l’abdomen. En plus de cela, les symptômes suivants peuvent également accompagner une appendicite…

1. Douleur aggravée

La douleur de l’appendicite peut être très grave, et une fois qu’elle démarre, elle augmente rapidement en intensité en seulement quelques heures. Les femmes (et mères) comparent cette douleur à la douleur du travail (lors de l’accouchement). De plus, la douleur est tellement sévère qu’elle peut instantanément vous réveiller d’un profond sommeil.

2. Maux de nombril

Les premiers signes de l’appendicite sont typiquement une gêne au niveau du nombril, dans la région inferieure de l’abdomen, et dans le côté droit inferieur du corps. Cependant, l’origine de la douleur peut différer d’un individu à un autre.

3. Nausées modérées

De légères nausées qui persistent et continuent en vomissements peuvent indiquer une appendicite. Si les vomissements persistent pendant plus d’une journée, rendez-vous chez votre médecin ou aller immédiatement à une clinique d’urgence.

4. Fièvre et frissons

L’appendicite peut parfois imiter la gastroentérite, et l’individu peut se présenter avec des frissons, une légère fièvre et des douleurs d’estomac constantes. Si l’appendicite s’aggrave, la fièvre peut piquer à plus de 100 degrés Fahrenheit.

5. Ballonnement et flatulence

Normalement, la flatulence et les ballonnements d’estomac surviennent après les repas. Toutefois, si les deux symptômes persistent pendant plus de quelques jours, causant ainsi quelque constipation, cela peut indiquer une appendicite.

6. Douleurs musculaires

La douleur d’appendicite a tendance à s’intensifier, surtout à la suite de mouvements rapides (éternuements ou toux par exemple). Parfois, cette douleur est tellement sévère qu’il vous est difficile de marcher ou vous déplacer.

7. Douleurs abdominales

Si vous ressentez des douleurs lorsque vous appuyez la partie inferieure droite de votre abdomen et relâchez aussitôt (une condition appelée « douleur à la décompression brusque »), suspectez un appendice enflammé.

8. Diarrhée

La diarrhée est un autre symptôme très courant qui accompagne les douleurs abdominales en cas d’appendicite. Cette diarrhée commence souvent doucement, puis s’aggrave et est qualifiée « explosive ». Les selles contiennent du mucus.

9. Soulagement après les selles

Ce symptôme s’appelle le ténesme, et est communément observé chez ceux qui souffrent d’appendicite.

10. Ascites abdominaux

Le gonflement de l’abdomen est causé par l’accumulation de fluide suite à la réaction inflammatoire qui se déroule. Ce gonflement s’intensifie avec le cours de l’inflammation.

X