Colite Ulcéreuse FRA

Les 10 Premiers Signes d`une Colite Ulcéreuse

La colite ulcéreuse affecte environ 600.000 Américains. Similaire à la maladie de Crohn, cette maladie chronique est caractérisée par la présence d’ulcères le long du gros intestin (ou côlon) et du rectum. Les ulcères sont causés par l’inflammation des parois intérieures de ces organes.

Bien que la colite ulcéreuse ne soit pas une maladie mortelle, les symptômes suivants qui y sont étroitement liés peuvent entraîner des complications mortelles …

1. Douleur Abdominale

Comme la maladie de Crohn, pendant les périodes de poussée de colite ulcéreuse, la personne affectée expérience des crampes et douleurs lancinantes. Pendant les périodes de rémission, cette gêne abdominale disparaît complètement.

2. Constipation

Une forme de colite ulcéreuse appelée proctosigmoïdite affecte principalement la partie inférieure du côlon et du rectum. En raison de son origine dans cette partie-là, des épisodes de diarrhée sanglante s’alternent à des épisodes de constipation.

3. Déshydratation sévère

La colite ulcéreuse qui provient du côlon, ce qui provoque des ulcérations et une inflammation des tissus qui est connue comme la colite fulminante. En raison de la diarrhée explosive qu’elle provoque, cette forme de colite peut causer une déshydratation sévère qui peut à son tour conduire à un choc hypovolémique.

4. Douleurs rectales et saignement

La colite ulcéreuse qui provoque des douleurs et de l’inflammation uniquement dans la zone de l’anus (ou du rectum) est connue comme colite rectite. Cette forme de la maladie est connue pour provoquer des saignements rectaux, ainsi que le sentiment constant d’avoir à faire passer les selles.

5. Perte de poids soudaine

La pancolite est une forme de colite qui se traduit par des épisodes de diarrhée parfois explosive et parfois sanglante. A cause de la perte de fluide qui en résulte, le patient souffrira d’une perte de poids importante ainsi que de fatigue ; le tout justifiable par la déshydratation et l’élimination des aliments.

6. Anémie

Des épisodes de diarrhée sanglante peuvent causer une anémie chez les patients souffrant de colite ulcéreuse. En raison de la perte de sang et de saignements constante du rectum, le malade peut devenir très faible. Si vous pensez que vous pourriez être anémique, votre médecin doit effectuer un test de sang pour le vérifier.

iron deficient

7. Diarrhées répétitives

Malheureusement, pour de nombreux malades atteints de colite ulcéreuse, l’urgence de déféquer est si écrasante qu’ils sont incapables d’être trop loin d’une salle de bain, même pour de courtes périodes de temps. Pendant les périodes de poussée, de nombreux patients sont trop gênés pour quitter la maison en cas d’accident.

8. Fatigue

Il est fréquent, en raison de la diarrhée explosive ainsi que de l’anémie chez ceux qui sont atteints de colite ulcéreuse, de souffrir de fatigue intense. Ils peuvent aussi souffrir de malnutrition parce qu’ils sont incapables d’absorber les éléments nutritifs de la nourriture qu’ils consomment.

9. Fièvre

Souvent, lors des épisodes de colite ulcéreuse, d`une légère à une hausse conséquente de température peut se développer à cause du processus inflammatoire en cours. La présence de nausées et vomissements aggravent également l’état.

10. Inflammation des organes internes majeurs

Un autre symptôme majeur de la colite ulcéreuse est la présence de flatulence, ballonnements, et l’inflammation qui commence dans le côlon. Cependant, l’inflammation peut s’étendre à d’autres organes tels que l’estomac (douleurs digestives) ou même l’intestin grêle (obstruction de la digestion)

X