La polydipsie : 6 causes médicales de la soif excessive

Il est normal d’avoir soif après avoir mangé du salé ou de l’épicé, lorsqu’il fait chaud dehors, ou après une activité physique. D’après le site WebMD, c’est ainsi que le corps « fait savoir qu’il commence à manquer de l’eau nécessaire à son bon fonctionnement. »

Si la sensation persiste et continue même après que vous avez bu, ou est accompagnée de vision trouble ou de fatigue, il se pourrait qu’elle indique une soif excessive. Appelée polydipsie dans le monde médical, la soif excessive indique souvent une affection sous-jacente plus grave—telles que les six suivantes.

1. La déshydratation

La déshydratation se manifeste lorsque le corps manque de la quantité d’eau nécessaire à son bon fonctionnement. La soif est le symptôme principal de la déshydratation, qui peut être due à une variété de raisons, telles que maladie, transpiration excessive, exercice, diarrhée ou vomissement.

À part le besoin d’eau, le site WebMD dit que d’autres symptômes de déshydratation sont urine foncée, urination peu fréquente, sécheresse de la bouche, peau sèche, sensation de fatigue ou d’étourdissement, et mal de tête.

2. Le diabète

Une soif inextinguible est considérée comme l’un des premiers symptômes du diabète. Au cours de sa conversation avec le magazine Prevention, Heather Rosen, MD, directrice médicale de la UPMC Urgent Care North Huntingdon en Pennsylvanie, explique qu’elle se manifeste parce que le diabète cause une accumulation de sucre dans le corps, qui ensuite « exerce une pression sur les reins pour les forcer à produire plus d’urine afin de se débarrasser de l’excès de glucose. » Afin d’éviter que la perte constante de fluide occasionnée par l’urination fréquente mène à la déshydratation, le corps déclenche la soif.

Si la soif excessive est accompagnée d’autres symptômes tels que perte de poids inexpliquée, fatigue ou irritabilité, la source dit de visiter son médecin pour un test de glycémie afin de déterminer s’il s’agit de diabète.

3. Le diabète insipide

Malgré le nom, le diabète insipide n’a rien à voir avec le diabète sucré—l’affection commune mentionnée plus tôt. D’après le NHS, le diabète insipide est dû à des « problèmes liés à l’hormone régulant la quantité de fluide dans le corps. »

Ce déséquilibre hormonal entraîne une production excessive d’urine, et donc des visites plus fréquentes aux toilettes. Pour compenser cette perte constante d’eau, le corps déclenche une soif excessive.

4. L’anémie

La Mayo Clinic définit ainsi l’anémie : « une affection se caractérisant par un manque de globules rouges sains capables de transporter une quantité adéquate d’oxygène dans les tissus du corps. » Qu’elle soit due à une perte de sang continue (par exemple un ulcère hémorragique ) ou à une perte de sang soudaine (des règles abondantes), l’anémie cause souvent une soif excessive.

Celle-ci est une manifestation du corps essayant de compenser la perte de fluides qui se produit lorsqu’il perd les globules rouges plus vite qu’il ne peut les remplacer. Si l’affection est bénigne elle peut ne pas déclencher la polydipsie, mais à mesure qu’elle s’aggrave la soif excessive peut apparaître accompagnée d’autres symptômes tels que vertige, fatigue ou faiblesse, et transpiration.

5. Une sécheresse de la bouche

Bien que ne menant pas à la polydipsie, une sécheresse de la bouche est souvent confondue avec la soif excessive, car la personne consomme plus de fluides dans une tentative de soulager l’inconfort causé par cette affection. Aussi appelée xérostomie, la bouche sèche se présente lorsque les glandes buccales ne produisent pas assez de salive.

D’après le site WebMD, elle peut être due aux « médicaments, au traitement pour d’autres affections comme le cancer, de maladies comme le syndrôme de Sjögren, à une atteinte nerveuse à la tête et au cou, ou au tabagisme. » La source ajoute que les symptômes de bouche sèche peuvent comporter une mauvaise haleine, une irritation des gencives, de la difficulté à mastiquer ou une salive épaisse et filandreuse.

6. Autres causes possibles

Il existe plusieurs autres raisons de ressentir une soif excessive. Le site MedlinePlus dit qu’une des explications est « la perte de fluides corporels laissant le système sanguin pour entrer dans les tissus, » qui peut être due à des affections telles que la septicémie ou l’insuffisance cardiaque, hépatique, ou rénale. L’hypotension artérielle peut aussi en être cause. Le magazine Prevention indique que le corps peut déclencher une soif extrême afin d’ajouter plus d’eau au sang, dans une tentative d’élever la tension artérielle.

Une envie constante de boire peut également être due à un problème psychologique appelé la polydipsie psychogène. D’après le NHS, cette affection se présente quand « une personne souffrant d’un problème de santé mentale, telle que la schizophrénie, boit des quantités excessives d’eau qui ne peuvent être excrétées (éliminées) par les reins. »

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X