La maladie des mains, pieds et de la bouche : symptômes et traitements

Bien que la maladie pieds-mains-bouche soit considérée comme peu sévère, en tout cas par Mayo Clinic, elle n’en reste pas moins désagréable. Cette condition contagieuse est courante chez les enfants (en particulier lorsqu’ils ont des interactions sociales régulières, à l’école par exemple) et est généralement provoquée par un virus coxsackie.

Mayo Clinic explique que les symptômes peuvent varier, en fonction du stade de la maladie, mais ils ne durent généralement pas très longtemps (en moyenne une semaine). Dans des cas plus rares, les symptômes peuvent être plus sévères, il faut donc les surveiller. Cette maladie est plus courante à l’automne.

Voici ce que vous devez savoir sur cette condition, y compris les signes, symptômes et traitements efficaces.

1. Cela commence par de la fièvre

La clinique Mayo indique que le premier signe de la maladie pieds-mains-bouche est souvent une fièvre, suivie d’autres symptômes tels qu’un mal de gorge et une perte d’appétit, ou généralement un malaise.

La clinique note que les autres symptômes apparaissent généralement 1 ou 2 jours après le début de la fièvre et que cette dernière dure généralement quelques jours. Bien sûr, une fièvre peut être liée à de nombreuses autres maladies, il est donc conseillé de consulter un médecin si les symptômes ne s’améliorent pas.

2. L’éruption suivra

Comme le suggère le nom de la maladie, une éruption apparaîtra non seulement sur les mains et les pieds, mais aussi sur les fesses, note WebMD. “Et si ce n’est pas agréable, ce n’est pas pour autant  grave”, assure la source.

WebMD note que votre enfant peut avoir des éruptions sur la paume de ses mains ou sur la plante des pieds 1 à 2 jours après l’apparition des premiers symptômes (qui, comme nous l’avons mentionné, sera une fièvre). L’éruption peut s’aggraver et se transformer en ampoules, et vous pouvez également remarquer des plaies sur les genoux et les coudes.

3. Plaies buccales

KidsHealth.org évoque l’autre partie de l’homonyme de la maladie, notant que des « cloques rouges douloureuses » peuvent apparaître dans la bouche et la gorge. Dans certains cas, les enfants n’auront aucun signe cutané de la maladie autre que des plaies au fond de la gorge.

D’autres symptômes peuvent survenir, liés à la douleur dans la bouche et la gorge. Par exemple, la source explique que votre enfant peut baver (en raison d’une déglutition douloureuse) et peut devenir plus sensible aux liquides froids.

4.  Ulcères seuls

Women’s and Children’s Health Network (du gouvernement de South Australia) nous rappelle que la maladie main-pied-bouche est principalement une maladie affectant les enfants. Cela s’explique du fait que la plupart des adultes auront cette infection dans leur enfance, et qu’ils auront donc moins de chance d’en souffrir plus tard.

Cependant, si le virus se manifeste à l’âge adulte, il sera généralement restreints aux ulcères dans la bouche plutôt qu’aux éruptions sur les mains et les pieds.

5. Symptômes plus sévères

Le Seattle Children’s Hospital confirme qu’il existe une version plus grave de la maladie qui est devenue plus importante dans le monde en 2012 à la suite d’un « nouveau » virus coxsackie A6.

Dans ce cas, l’éruption cutanée, « composée de nombreuses petites cloques », peut s’étendre sur les bras, les jambes et le visage. Une desquamation de la peau peut se produire. “Cela a l’air sérieux, mais est en réalité inoffensif”, ajoute la source, notant qu’un hydratant pour la peau sur les zones touchées peut aider. Les ongles des mains et des pieds peuvent tomber dans certains cas, mais seulement dans environ 4 % des cas les plus graves.

6. Quelle en est la cause ?

Comme nous l’avons mentionné précédemment, la maladie pieds-mains-bouche est causée par le virus coxsackie. Ce virus particulier fait partie d’un groupe plus large de virus connus sous le nom d’entérovirus non poliomyélitiques, mais Mayo Clinic indique que d’autres entérovirus peuvent aussi parfois provoquer la maladie pieds-mains-bouche. Selon l’Hôpital de Montréal pour enfants, la famille des entérovirus se compose de plus de 90 types de virus différents, dont plusieurs sont responsables de maladies fréquentes chez les enfants et les nourrissons.

Le patient contracte souvent le virus par voie orale au contact d’une autre personne infectée, explique Mayo Clinic. Certains des modes de propagation les plus courants sont les sécrétions nasales ou les écoulements de la gorge, la salive, le liquide des cloques, les selles ou les gouttelettes respiratoires en suspension dans l’air provenant d’une toux ou d’un éternuement.

7. Quelles sont les personnes à risque ?

Les personnes les plus à risque sont les enfants de moins de 10 ans, mais le plus souvent, les personnes touchées ont moins de 5 ans. Il est également courant d’observer cette maladie chez les enfants pris en charge, en raison “d’un changement fréquent de leurs couches et de l’entraînement au pot, et parce que les jeunes enfants mettent souvent leurs mains dans leur bouche” explique Mayo Clinic.

Les enfants développent leurs défenses immunitaires en grandissant, lorsque leur organisme fabrique des anticorps et après avoir été exposés au virus responsable de la maladie. Mais Mayo Clinic alerte néanmoins sur les risques de contracter cette maladie à l’âge adulte.

8. Combien de temps dure la maladie ?

Bien que la personne infectée soit plus contagieuse au cours de la première semaine de la maladie, cette dernière peut rester dans le corps pendant plusieurs semaines. Vous saurez probablement quand elle aura disparu, car les signes et les symptômes disparaîtront, mais jusqu’à ce que cela soit le cas, l’enfant (ou l’adulte) peuvent toujours être contagieux.

L’Hôpital de Montréal pour enfants déclare que la période d’incubation typique de la maladie pieds-mains-bouche est d’environ 3 à 6 jours, mais le virus peut encore être présent dans les selles jusqu’à 8 à 12 semaines après l’infection.

Mayo Clinic prévient que certains adultes, et même certains enfants, peuvent propager le virus sans présenter de symptômes. Les épidémies de fièvre aphteuse sont plus fréquentes aux États-Unis pendant les mois tempérés tels que l’automne ou l’été, mais dans les régions plus tropicales, elles peuvent survenir toute l’année.

9. Comment est-elle diagnostiquée

Le diagnostic de la maladie main-pied-bouche est relativement simple. Un médecin peut le donner après un simple examen médical en observant la bouche et le corps à la recherche d’ampoules ou d’éruptions cutanées, explique Healthline. il peut également poser des questions sur les autres symptômes mentionnés dans cet article.

Le médecin peut exiger un prélèvement de gorge ou un échantillon de selles afin de chercher des traces du virus, ce qui lui permettra de donner diagnostic plus concluant.

10. Les traitements sont limités

Le Centers for Disease Control and Prevention (CDC) explique qu’il n’y a pas de traitement spécifique pour cette maladie, bien que vous puissiez soulager les symptômes de votre enfant. Il suggère des analgésiques sans ordonnance (mais rappelle que l’aspirine ne doit pas être administrée aux enfants). Vous pouvez également consulter un médecin et recevoir certains médicaments prescrits, mais la plupart sont disponibles sans visite médicale. Healthline répertorie certains de ces traitements comme « onguents topiques sur ordonnance ou en vente libre pour apaiser les ampoules et les éruptions cutanées, les analgésiques, tels que l’acétaminophène ou l’ibuprofène, pour soulager les maux de tête » et « un sirop ou des pastilles médicamenteuses pour soulager les maux de gorge douloureux ».

Vous pouvez également utiliser un bain de bouche ou des sprays (ou même mâcher des glaçons) pour aider à engourdir la région de la bouche et de la gorge si votre enfant souffre beaucoup. Si ces méthodes sans ordonnance ne procurent aucun soulagement, contactez votre médecin traitant. Assurez-vous également que votre enfant s’hydrate correctement.

Le plus souvent, la maladie pieds-mains-bouche devrait disparaître d’elle-même en 7 à 10 jours.

11. Traitements maison

Bien que la maladie soit un peu effrayante pour les parents, elle est considérée comme mineure, et ne dure pas plus de 7 à 10 jours. Vous pouvez contacter un médecin, et même faire prescrire à votre enfant un des traitements évoqués plus haut, en particulier en cas de plaies buccales ou dans la gorge affectant la déglutition de votre enfant, ou si les symptômes ne semblent pas s’améliorer. Mais elle peut également être soignée avec des traitements maison.

Healthline liste des remèdes simples comme les glaçons ou les sucettes glacées, la glace et les boissons froides. La source recommande également d’éviter les agrumes, les boissons fruitées, les sodas, les épices et les aliments très salés.

12. Mesures préventives

Bien sûr, et comme pour toute maladie, la meilleure façon de vaincre la maladie pieds-mains-bouche est d’éviter de l’attraper (ce qui est plus facile à dire qu’à faire). Vous pouvez éviter d’attraper la maladie en ne touchant pas les cloques ou les selles d’un enfant que vous savez infecté, explique MedicinePlus.gov.

Pour éviter que votre enfant ne transmette la maladie à ses amis, gardez-le à la maison jusqu’à la disparition de la fièvre (ce qui prend environ 2 ou 3 jours). Cependant, si de nombreuses cloques sont encore visibles, vous devez éviter de laisser votre enfant aller à l’école ou à la garderie jusqu’à ce qu’elles se dessèchent, généralement après 7 jours, selon le Seattle Children’s Hospital.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X