Effets secondaires de l’oméprazole

fizkes / Shutterstock

Votre médecin vous a recommandé de prendre de l’oméprazole, un médicament utilisé pour soulager les problèmes d’estomac. Bien que l’oméprazole puisse être efficace, vous devez savoir qu’il présente des risques d’effets secondaires.

Avant de prendre de l’oméprazole, présentons ce traitement, à qui il s’adresse, les risques  à le prendre ainsi que les potentiels effets secondaires. Comprendre tout ce qu’il y a à savoir sur un médicament est essentiel pour s’assurer qu’il vous convient.

Qu’est-ce que l’oméprazole ?

Medical News Today explique que « L’oméprazole appartient à la classe des inhibiteurs de la pompe à protons (IPP). C’est un médicament générique que votre médecin peut vous prescrire. Cependant, il est également disponible en vente libre (OTC).

Même si de nombreuses personnes peuvent tolérer ce médicament, son utilisation sur une période prolongée comporte certains risques. Voyons à quoi sert ce médicament.

Quelles sont les conditions que l’oméprazole permet de traiter ?

L’oméprazole est utilisé pour traiter les affections qui causent une concentration d’acide dans l’estomac. Dans certains cas, l’oméprazole est utilisé en complément d’autres traitements, ce qui signifie que vous le prendrez avec d’autres médicaments.

Alors, quelles conditions permet-il de traiter ? Medical News Today indique que la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé les capsules et les granules d’oméprazole pour des conditions médicales telles que les ulcères intestinaux et les ulcères d’estomac chez les adultes. Il est également utilisé pour traiter le reflux gastro-œsophagien (RGO), les infections à Helicobacter pylori et le syndrome de Zollinger-Ellison.

Comment fonctionne-t-il ?

Lorsque vous prenez de l’oméprazole, il agit en diminuant la quantité d’acide produite par votre estomac. “Il fonctionne en bloquant un système dans les cellules de votre estomac appelé pompe à protons”, note Medical News Today.

Lorsque la pompe à protons est bloquée, votre corps produit moins d’acide gastrique, ce qui peut mitiger vos symptômes. Il convient de noter que les médecins ne recommandent pas les comprimés d’oméprazole pour un soulagement immédiat des brûlures d’estomac. Il faudra parfois prendre le médicament jusqu’à 4 jours avant qu’il n’ait un effet complet.

Qui peut prendre de l’oméprazole ?

Avant de nous intéresser aux effets secondaires de ce médicament, établissons à qui il est recommandé. Le National Health Service (NHS) explique que l’oméprazole convient aux adultes, y compris les femmes enceintes et allaitantes.

Il peut également convenir aux enfants et aux nourrissons s’il est prescrit par un médecin. Cependant, assurez-vous de consulter votre médecin avant de prendre un nouveau médicament afin de vous assurer qu’il ne présente aucun risque. Il peut ne pas vous convenir si vous avez eu une réaction allergique à d’autres médicaments, des problèmes de foie ou si vous subissez une endoscopie.

Les effets secondaires de l’oméprazole

Tout comme la majorité des médicaments, l’oméprazole présente des risques d’effets secondaires dont vous devez être conscient. Certains des effets secondaires de l’oméprazole les plus courants chez les adultes comprennent les maux de tête, les étourdissements, les douleurs à l’estomac, les gaz, les nausées, les vomissements et la diarrhée.

Les effets secondaires chez les enfants sont légèrement différents. Ils peuvent ressentir les mêmes effets secondaires que les adultes, mais aussi avoir de la fièvre.

Combien de temps les effets secondaires peuvent-ils durer ?

Même si ces effets secondaires sont légers, ils ne sont pas pour autant agréables. La bonne nouvelle est que si vous ressentez les effets secondaires légers de l’oméprazole, ils disparaîtront généralement en quelques jours ou quelques semaines.

Cependant, si les effets secondaires s’aggravent (ce dont nous parlerons plus tard) ou s’ils persistent, assurez-vous d’en parler à votre médecin.

Effets secondaires graves

Les effets secondaires graves sont rares, mais néanmoins, il est important de connaitre les risques. Si vous ressentez l’un de ces effets secondaires graves, vous devez contacter votre médecin immédiatement.

Si vos symptômes mettent votre vie en danger, assurez-vous d’obtenir immédiatement une aide médicale d’urgence. Jetons un coup d’œil à certains des effets secondaires graves de l’oméprazole.

Carence en magnésium

La prise d’oméprazole pendant de longues périodes (3 mois ou plus) peut entraîner de faibles niveaux de magnésium. Cela peut être grave, car les symptômes comprennent des convulsions, des tremblements et une fréquence cardiaque anormale.

D’autres symptômes incluent la nervosité, la faiblesse musculaire, les crampes, les douleurs musculaires et les spasmes dans les mains, des pieds ou de la boîte vocale.

Carence en vitamine B-12

Un autre effet secondaire grave de l’oméprazole est une carence en vitamine B-12. Cela peut également se produire après avoir pris le médicament pendant de longues périodes (plus de 3 ans) car il va empêcher votre corps d’absorber ce nutriment essentiel.

Les signes et symptômes d’une carence en vitamine B-12 comprennent un engourdissement ou des picotements dans les mains ou les pieds, une mauvaise coordination musculaire ainsi que la nervosité. Vous pouvez également présenter une névrite (inflammation d’un nerf) ou des changements dans les menstruations.

Diarrhée sévère

L’oméprazole peut également provoquer une diarrhée sévère. Elle peut être déclenchée par une infection à la Clostridium difficile (également connue sous le nom de C. diff).

Les symptômes peuvent inclure des selles liquides, des douleurs à l’estomac et une fièvre persistante. Si vous pensez souffrir d’une infection à la C. diff, contactez immédiatement votre médecin.

Inflammation

L’inflammation de la muqueuse de l’estomac est un autre effet secondaire grave de l’oméprazole. Les signes indiquant que vous souffrez peut-être d’inflammation comprennent des douleurs à l’estomac, des nausées et des vomissements. Vous pouvez également observer une perte de poids.

Encore une fois, si vous prenez de l’oméprazole et que vous ressentez l’un de ces effets secondaires rares mais graves, assurez-vous de contacter votre médecin pour qu’il puisse vous aider à identifier la marche à suivre.

Interactions médicamenteuses

L’oméprazole peut également avoir des interactions avec d’autres médicaments. Il est important d’en discuter avec votre médecin pour vous assurer que les médicaments que vous prenez actuellement n’entreront pas en conflit avec l’oméprazole.

Il n’est pas recommandé de prendre de l’oméprazole avec l’atazanavir, la rilpivirine, le nelfinavir et le clopidogrel. La combinaison de ces médicaments peut provoquer des interactions dangereuses dans le corps.

Posologie

Le dosage approprié d’oméprazole dépendra de nombreux facteurs, qui incluent votre âge, la condition à traiter, la gravité de votre état, ainsi que votre condition médicale générale.

Si vous vous procurez ce traitement sans ordonnance, assurez-vous de lire les instructions sur la boîte. Cependant, s’il est prescrit par votre médecin, suivez ses instructions. Enfin, si vous n’êtes pas sûr de la posologie à suivre, parlez-en à votre médecin.

Les informations sur ce site ne sont pas destinées à se substituer à un avis professionnel, à un diagnostic ou à un traitement médical. Ce contenu, y compris le texte, les graphiques, les images et les informations disponibles via ce site Web le sont uniquement à des fins d’information générale.

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X