Virus FRA

8 Symptômes Communs d’Une Infection de Norovirus

Les nurseries, maisons de repos, les navires de croisière et les hôpitaux : ce sont tous des milieux de choix pour les norovirus. Ce virus responsable d’affections infectieuses et gastro-intestinales peut se frayer un chemin dans de tels milieux et faire d’horribles ravages, laissant ainsi ses victimes dangereusement déshydratées suite à leurs épisodes de diarrhée, manque d’appétit et vomissements ; et tout cela seulement sur une période de 24 heures.

Les symptômes du norovirus frappent surtout les personnes à faible immunité comme les nourrissons, les personnes âgées et celles souffrant d’autres maladies. Les symptômes peuvent ressembler à une grippe violente, et dure généralement quelques jours avant qu’une attention médicale d’urgence ne soit nécessaire. Cette infection très contagieuse se propage rapidement par contact avec une personne infectée.

Voici les dix symptômes communs d’une infection par le Norovirus…

1. Nausées et vomissements

Les nausées et vomissements associés aux grèves de norovirus se présentent très soudainement, généralement dans les 12 heures suivant la contamination et la déshydratation est fréquente lorsque vous vomissez pendant une période de 1 à 3 jours. Heureusement, une fois les 3 jours passés, les personnes affectées ont dépassé le stade contagieux.

2. Fièvre et frissons

Vous pourrez également avoir de la fièvre qui peut atteindre des températures de plus de 38 degrés Celsius ou environ 100,4 degrés Fahrenheit. Les sueurs nocturnes viennent en vagues, suivies par des frissons.

3. Maux de tête

En raison des effets de la déshydratation il n’est pas étonnant que les patients se retrouvent avec de méchants maux de tête.

4. Crampes abdominales

Les vomissements répétés peuvent provoquer des maux d’estomac. Ici, les muscles abdominaux se contractent trop fréquemment, ce qui cause des douleurs avec des vomissements.

5. Muscles endoloris

Des muscles endoloris sont également un symptôme fréquent de la grippe d’estomac. Cependant, le norovirus affecte premièrement le système gastro-intestinal mais provoque souvent des douleurs dans les membres, surtout les bras et les jambes.

6. Décoloration de l’urine

Le norovirus prive réellement le corps de son hydratation vitale. Et le manque d’eau va produire l’urine qui est de couleur foncée à cause de sa concentration élevée. Cela entraînera également une production réduite d’urine par jour.

7. Déshydratation

Une légère déshydratation est fréquente au cours d’une infection de norovirus, c’est pourquoi l`hydratation avec de l’eau, des tisanes et des boissons contenant des électrolytes-est vitale pour les très jeunes et les personnes âgées qui n’ont pas un système immunitaire solide.

8. Palpitations, augmentation du rythme cardiaque

Une accélération du rythme cardiaque peut indiquer des niveaux sévères de déshydratation quelques jours après l’infection. Si vous – ou un être cher – vous croyez gravement déshydraté, consulter immédiatement un médecin.

X