Signes communs de l’angine streptococcique

L’angine streptococcique représente environ 15 % de tous les maux de gorge donnant lieu à une visite chez le médecin ou dans une clinique d’urgence en Amérique du Nord. Cette infection bactérienne commune affecte principalement les enfants, mais les adultes ne sont pas exempts de cette maladie qui se traduit par une gorge rouge, enflée et douloureuse. L’angine streptococcique est causée par une prolifération de bactéries streptocoques du groupe A, d’où elle tire son appellation clinique.

Si vous ne vous sentez pas dans votre assiette, vous pouvez souffrir d’une angine streptococcique si elle s’accompagne des 11 signes suivants.

1. Maux de gorge

Selon les U.S. Centers for Disease Control and Prevention (CDC), l’angine streptococcique est une forme commune de maux de gorge qui frappe principalement les enfants. Elle est en effet moins courante chez les adultes. Les tissus de la gorge douloureux, rouges et enflammés qui accompagnent l’angine streptococcique sont dus à une infection bactérienne sévère. Les causes de ce mal de gorge varient (y compris les allergies ou les facteurs viraux, fongiques ou bactériens) ainsi que les irritants environnementaux (comme la pollution ou la fumée de cigarette), et les causes non bactériennes du mal de gorge peuvent prendre la forme d’un inconfort, d’irritations et d’une sensation douloureuse associée à l’angine streptococcique.

La bonne nouvelle est que si votre médecin soupçonne une angine streptococcique, un prélèvement rapide de la gorge pour détecter la présence de  la bactérie streptocoque du groupe A (ou «streptocoque du groupe A»). Si c’est le cas, votre médecin peut vous prescrire des antibiotiques pour soulager la douleur localisée dans les tissus de la gorge rouges et enflammés et favoriser votre guérison de l’infection bactérienne intense avant qu’elle ne se transforme en une affection plus grave, comme une amygdalite ou une sinusite.

2. Glandes gonflées

Si vous soupçonnez une angine streptococcique, cherchez des ganglions lymphatiques enflés dans votre cou. Les amygdales enflammées vont également provoquer une déglutition douloureuse. Cependant, votre médecin ne pourra pas diagnostiquer une angine streptococcique sans un test médical ou un prélèvement de gorge qui permettra de détecter la présence de bactéries streptococciques du groupe A. Cette bactérie prolifère souvent dans la gorge et le nez sans provoquer de maladie. Cependant, un excès de bactéries entraînera une surcharge du système et provoquera une angine streptococcique.

L’angine streptococcique se propage le plus souvent lorsque vous êtes directement exposé à une personne infectée, ou plus précisément si vous entrez en contact avec des liquides (le plus souvent des gouttelettes propulsées par une toux ou un éternuement). C’est pourquoi il est important de se laver les mains fréquemment pendant la saison grippale pour éviter de toucher ces gouttelettes infectées et qu’elles n’entrent en contact avec votre bouche, votre nez ou vos yeux, ce qui entraînera une infection streptococcique.

3. Fièvre et frissons

Une fièvre légère de 38° accompagnée de frissons et de sueurs nocturnes, qui provoque une chute rapide des fluides corporels essentiels, est typique de l’angine streptococcique et s’explique du fait que votre organisme combat l’infection. La fièvre peut augmenter vos besoins en matière d’hydratation, alors assurez-vous de boire suffisamment pour reconstituer vos réserves de liquides et éviter la déshydratation.

Si vous souffrez d’une forte fièvre accompagnée de plusieurs autres symptômes streptococciques, un test streptococcique peut déterminer la nature de votre maladie et dicter le traitement que vous prescrira votre médecin (notamment des antibiotiques sur ordonnance). Comme nous venons de le voir, l’angine streptococcique est très contagieuse et les personnes infectées doivent prendre toutes les précautions nécessaires pour empêcher la propagation de la maladie en restant à la maison et en évitant de se rendre à leur travail, à l’école, la garderie et autres obligations sociales jusqu’à ce qu’elles aient pris des antibiotiques pendant au moins 24 à 48 heures ( ou selon les instructions données par leur médecin) et qu’elles commencent à se sentir mieux.

4. Démangeaisons cutanées

Parfois, l’angine streptococcique, en particulier chez les jeunes enfants ou les patients âgés dont le système immunitaire est affaibli, peut provoquer une éruption cutanée. Cette éruption cutanée résulte d’une réaction allergique aux bactéries streptococciques qui ont prospérées dans votre corps ainsi qu’à la fièvre qui l’accompagne. Cette éruption de minuscules bosses rouges peut apparaître sur le torse, la poitrine, le dos et le cou, et vous pouvez également observer de petites taches rouges (que les médecins appellent pétéchies) sur la zone à l’arrière et sur le dessus du palais de la bouche. Certaines souches de streptocoque du groupe A peuvent également entraîner une éruption cutanée similaire à une fièvre (proche de la scarlatine). Cette éruption cutanée ressemblant à du papier de verre apparaîtra d’abord sur la poitrine et le cou avant de se propager sur le torse, puis sur tout le corps.

Des antibiotiques sous ordonnance peuvent être prescrits par votre médecin une fois que les bactéries streptococciques du groupe A auront été détectées (suite à un test médical). Il est important que vous preniez votre traitement scrupuleusement et jusqu’à la fin tout en suivant les instructions données par votre médecin. Les médicaments sur ordonnance sont utilisés pour réduire l’inconfort lié aux symptômes, accélérer la guérison, prévenir la propagation de l’infection streptococcique à d’autres personnes et réduire les complications plus graves (comme l’infection des sinus, le rhumatisme articulaire aigu et l’amygdalite).

5. Difficultés à déglutir

L’angine streptococcique va souvent entraîner une déglutition douloureuse, ce qui rendra difficile le fait de boire et d’ingérer des liquides pourtant indispensables pour combattre l’infection. Il est conseillé de vous tourner vers des liquides doux, tels que du bouillon de soupe chaud et des tisanes au miel, qui contiennent du sel et du sucre, pour aider le corps à reconstituer ses réserves de fluides. Vous n’aurez peut-être pas grand appétit parce que votre organisme sera en train de lutter contre l’angine streptococcique, ce qui est compréhensible en raison de l’irritation et l’inflammation des tissus de la gorge. Cependant, il est important de vous nourrir et hydrater correctement afin de renforcer votre système immunitaire et de combattre la maladie.

De plus, pendant votre guérison, assurez-vous de vous laver les mains régulièrement pour éviter de propager davantage l’angine streptococcique à vos proches. Tant que vous êtes malade et même lorsque vous prenez votre traitement sur ordonnance, ne partagez pas vos verres, assiettes et ustensiles de cuisine et couvrez-vous totalement la bouche lorsque  vous toussez et éternuez pour protéger les personnes qui vous entourent.

6. Maux de tête

Les maux de tête sont souvent le résultat d’une déshydratation chez les patients souffrant d’angine streptococcique, mais il peut s’agir d’un symptôme pseudo-grippal, accompagné de fièvre, qui est souvent considéré comme sans gravité. La fièvre est également courante, car le corps combat des envahisseurs étrangers. Cependant, si la fièvre persiste, même après que l’on vous ait prescrit des médicaments pour lutter contre la maladie, consultez immédiatement votre médecin.

Si vous souffrez d’angine streptococcique, votre médecin vous prescrira probablement des médicaments pour renforcer votre immunité, atténuer les symptômes de l’angine streptococcique et accélérer votre guérison. Il est crucial que vous suiviez ses instructions lorsque vous prenez votre traitement sur ordonnance. Par exemple, suivez attentivement les instructions de dosage et terminez toute votre prescription, même si vous commencez à vous sentir mieux et pensez que vous n’avez plus besoin de l’antibiotique. Si vous arrêtez de prendre vos antibiotiques prématurément, vous risquez d’infecter d’autres personnes et de vous réinfecter.

7. Douleur musculaire

Comme pour toute maladie, les rhumes comme la grippe, les muscles endoloris et douloureux et les symptômes généraux de type grippal, y compris les douleurs dans le cou et à tête, et une raideur dans les articulations sont très courants, en particulier pour les personnes qui combattent une infection bactérienne de type streptocoque. Vous pouvez également remarquer que vos ganglions lymphatiques ou les glandes de votre cou sont plus sensibles, gonflées et chaudes au toucher.

La pénicilline ou l’amoxicilline sont deux antibiotiques souvent prescrits par les médecins pour une période de 10 jours, même lorsque les symptômes disparaissent totalement. En plus de soulager la douleur au niveau de votre gorge, les antibiotiques soulageront les douleurs musculaires, au cou et aux épaules. Buvez également des liquides chauds, comme du thé au citron apaisant ou du thé au miel pour vous relaxer et favoriser le sommeil tout en combattant la maladie. Si votre douleur musculaire est sévère, parlez à votre médecin de la possibilité de prendre des analgésiques sans ordonnance (comme de l’acétaminophène) pour vous assurer de pouvoir les associer à la prise de vos antibiotiques.

8. Taches blanches dans la gorge

Nous connaissons tous cette sensation brute et irritante qui nous frappe au fond de la gorge et peut être provoquée par la sécheresse de l’air, les allergies hivernales ou un rhume. Cependant, si le coupable est un streptocoque du groupe A, un type d’infection bactérienne très contagieuse, cette gorge douloureuse et enflammée persistera et elle peut être dangereuse si elle n’est pas traitée.

Dans les cas graves d’angine streptococcique, vous remarquerez peut-être que l’arrière de votre gorge est enflé et rouge, mais aussi la présence de taches blanches et de taches de pus visibles le long des amygdales. Votre médecin vous demandera d’ouvrir la bouche et de dire «Ahhh» pour détecter la présence de bactéries streptococciques du groupe A, qui laissent souvent des taches blanches à l’arrière de la bouche (sur le palais mou et dur), sur la gorge et les amygdales, ainsi que la présence de tissus gonflés et rouges.

9. Nausée, vomissement et perte d’appétit

Dans certains cas, l’angine streptococcique peut s’accompagner de nausées et de vomissements. Bien que ces symptômes ne soient pas particulièrement courants, ils peuvent se manifester chez les enfants qui contractent la maladie.

De plus, certaines personnes souffrant d’angine streptococcique peuvent souffrir d’une perte d’appétit. Cela peut être dû à l’inconfort provoqué par la nausée, car tous les aliments qu’elles mangeront auront tendance à remonter, ou à la gorge enflée, ce qui rend la déglutition des aliments extrêmement difficile.

10. Mauvaise haleine

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles une personne peut avoir mauvaise haleine, de la consommation de certains aliments à une mauvaise hygiène bucco-dentaire ou des infections de la gorge (dont fait partie l’angine streptococcique). Livestrong.com explique : « Parce que la présence de bactéries peut dégager une mauvaise odeur, une infection bactérienne de la gorge peut s’accompagner d’une mauvaise haleine due à une présence accrue de micro-organismes dans la gorge. »

Pour combattre cette mauvaise haleine, également connue sous le nom d’halitose, les médecins prescrivent généralement un antibiotique qui, selon notre source, « réduira les niveaux de bactéries dans la gorge », tout en traitant d’autres symptômes associés à l’angine streptococcique.

11. Autres symptômes

Il existe une variété d’autres signes qui peuvent indiquer qu’une personne peut souffrir d’angine streptococcique. Par exemple, elle peut ressentir des courbatures et se sentir faible, un peu comme si elle avait une maladie de type grippal. Elle ressentira le plus souvent ces symptômes dans les muscles et les articulations.

Bien qu’elles peuvent sembler n’avoir aucun lien, les personnes souffrant d’angine streptococcique peuvent également souffrir de douleurs abdominales. La raison en est que la bactérie streptocoque du groupe A peut s’être propagée du nez et de la gorge vers l’abdomen ainsi que vers les organes proches, tels que la vessie et les intestins.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X