Santé FRA

8 Signes et Symptômes de la Rougeole

La rougeole (encore appelée « rubéole ») est une maladie très contagieuse. En effet, cette maladie est responsable d’un nombre total de décès d’environ 200 millions de personnes.

Provoquée par le virus de la rubéole, la rougeole est une maladie hautement endémique, ce qui signifie que le virus peut rester en latence dans les communautés résistantes à la maladie. Toutefois, si le virus de la rougeole affecte une communauté qui n’a jamais été exposée à cette maladie, les conséquences peuvent être très destructrices.

Le virus de la rougeole se loge de préférence dans le mucus du nez et dans la gorge des personnes infectées. Ceux qui sont infectés restent contagieux jusqu’à 4 jours avant la présence de symptômes et jusqu’à 5 jours après leur disparition. Les symptômes de la rougeole peuvent durer jusqu’à 14 jours, et inclurent…

1. Fièvre

Une fièvre (dont l’amplitude varie de légère à sévère) accompagne généralement la rougeole. Cette fièvre peut également imiter la grippe. La température peut s’élever jusqu’à 40,5 degrés Celsius en seulement quelques jours et atteindre son pic lorsque l’éruption cutanée typique de la rougeole apparait. Lorsque la fièvre baisse, l’éruption cutanée disparait généralement.

2. Eruption cutanée caractéristique

Cette éruption de petits points bruns à rougeâtres se développe habituellement 4 jours après l’exposition au virus. L’éruption peut commencer par une décoloration tachetée sur le visage, en particulier autour de la racine des cheveux ; puis s’étend peu à peu vers le cou, les épaules, les bras, le torse, les jambes et les pieds.

3. Toux

Une toux sèche et irritante est également être un signe révélateur de la rougeole. La différence entre la toux due au froid et la toux due au virus de la rougeole est le traitement par les sirops contre la toux qui peut être employé pour la rougeole, ce qui n’est généralement pas possible avec la toux due au froid. Le virus de la rougeole se transmet principalement par des gouttelettes de mucus passées par la toux.

4. Malaise général

Les premiers symptômes de la rougeole sont facilement confondus avec la grippe ou le rhume, principalement les malaises généraux, les douleurs musculaires et la fatigue typiques aux infections virales.

5. Congestion nasale

Le virus de la rougeole provoque un écoulement nasal et des éternuements dans les premiers stades de l’infection. Ici, cette congestion nasale ne sera pas apaisée par les médicaments typiques utilisés contre le rhume ou les décongestionnants. Le virus se propage par le mucus qui reste souvent contagieux pendant quelques heures après un éternuement ou contact avec une autre personne non-infectée.

6. Taches dans la bouche

Les taches de Koplik sont indicatives de la rougeole et se développent quelques jours avant l’éruption cutanée. Ce sont des lésions blanches, en grappes sur la muqueuse buccale (près des molaires inférieures, à l’intérieur de la bouche et l’arrière de la gorge). Ces taches sont souvent comparées à de minuscules particules de sel de couleur blanche, et dont les centres sont bleu-blanc.

7. Conjonctivite

La conjonctivite, ou l’œil rose, accompagne souvent un cas de la rougeole. L’un ou les deux yeux peuvent devenir rouges et enflés ; et l’une ou les deux paupières peuvent devenir douloureusement enflammées au point de démanger ; émettant ainsi un mucus épais de couleur jaune-blanc.

8. Sensitivité a la lumière

Plus l’éruption cutanée du patient s’aggrave, plus celui-ci devient douloureusement sensible à la lumière. Cette condition – appelée photophobie – exige que la personne affectée s’isole dans une pièce faiblement éclairée ou sombre. Toute exposition, même à la lumière naturelle, nécessite le port de lunettes de soleil pour éviter la douleur et l’irritation des yeux.

X