Arthrite FRA

8 mythes sur l’arthrite

L’arthrite est un problème bien trop commun qui peut empêcher de vivre sa vie comme on l’entend. La bonne nouvelle, c’est qu’un médecin peut aider un patient souffrant d’arthrite à mettre en place une stratégie efficace pour combattre le problème.

La mauvaise nouvelle, c’est qu’il existe beaucoup d’idées fausses au sujet de l’arthrite. Se faire conseiller par de mauvaises sources peut entraîner de la frustration, voire même menacer votre santé. Lorsque vous cherchez un traitement, assurez-vous d’être conscient des dangereux mythes suivants…

Mythe 1 : évitez l’exercice

Il ne sert à rien de nier que bouger peut entraîner des douleurs chez les personnes souffrant d’arthrite. Mais ce fait ne devrait pas vous pousser à éviter l’exercice. En réalité, être actif peut aider à soulager la douleur associée à l’arthrite.

L’astuce, c’est de mettre en place avec l’aide d’un médecin ou d’un professionnel de la santé un programme de fitness spécial pour soulager la douleur. Il vous recommandera sûrement une routine de fitness modérée qui aidera à améliorer votre force, votre équilibre et votre souplesse.

Osteoarthritis Exercise

Mythe 2 : la douleur est mauvaise

Ok, la plupart des gens reconnaissent que, en général, la douleur est une mauvaise chose. La plupart du temps, elle signale que quelque chose ne va pas dans le corps et qu’il est temps de faire quelque chose pour changer ça.

Mais ressentir de la douleur, c’est aussi important. Ne pas recevoir les messages de douleur pourrait entraîner une douleur plus importante. C’est pourquoi il est essentiel de faire attention à la douleur et d’effectuer les changements de style de vie nécessaires pour s’adapter à cette douleur. Ne vous contentez pas de prendre des antidouleurs pour la couvrir ; utilisez-la pour déterminer quelles activités peuvent faire partie de votre routine, et quelles autres non.

Knee Osteoarthritis

Mythe 3 : évitez les activités physiques intenses

De nombreuses personnes pensent que seul l’exercice modéré est approprié pour quelqu’un souffrant d’arthrite. En réalité, le problème n’a rien à voir avec l’intensité de l’exercice, mais avec la manière dont il affecte le corps.

Cela signifie que les personnes souffrant d’arthrite devraient éviter les activités à impact élevé comme la course à pied, le tennis, le football et le hockey. Mais il existe des tas d’activités à intensité élevée qui peuvent en fait vous aider à soulager la douleur arthritique et à garder la forme comme le vélo, la natation, la marche rapide, la randonnée ou l’aviron. Consultez votre médecin pour savoir quelles activités sont sûres et pourraient améliorer votre état.

swim

Mythe 4 : le vinaigre de cidre peut aider

Dans le passé, certains partisans ont affirmé que le vinaigre de cidre de pomme, qui contient du bêta-carotène, pouvait attaquer les radicaux libres qui endommageaient le système immunitaire. Et pour aller encore plus loin, les adeptes du vinaigre de cidre pensent qu’il peut renforcer le corps et aider à combattre l’arthrite.

En réalité, le vinaigre de cidre contient une quantité minime de bêta-carotène. Et même dans le cas contraire, il n’existe pas de preuves scientifiques qui suggèrent que seul le bêta-carotène puisse aider à lutter contre la douleur arthritique. Au final, les personnes souffrant d’arthrite ne devraient pas éviter le vinaigre de cidre, mais elles ne devraient pas non plus en dépendre pour soulager leurs douleurs.

Apple Cider Vinegar

Mythe 5 : le lait et le fromage peuvent aggraver l’arthrite

Certains individus affirment que consommer beaucoup de produits laitiers peut empirer la douleur arthritique. Mais peu d’études soutiennent cette affirmation. En effet, un projet de recherche de 2014 publié dans le journal Arthritis Care & Research a montré que les femmes qui consommaient du lait diminuaient leurs risques d’intensifier leur arthrose.

Comme pour tout, la modération est clé. Exagérer sa consommation de produits laitiers, qui peuvent être riches en graisses et en calories, peut mener à une prise de poids, et cette prise de poids pourrait à son tour accroître la douleur associée à l’arthrite.

Milk and Dairy Products

Mythe 6 : le crudivorisme peut aider

Le crudivorisme consiste habituellement à consommer plus de fruits et de légumes crus tout en évitant les aliments très transformés comme les hot-dogs, les frites et les barres chocolatées. Mais ce n’est pas pour ça qu’il permettra de lutter contre l’arthrite. En fait, à court terme, il pourrait entraîner un inconfort digestif tandis que le corps s’habitue à consommer une plus grande quantité de fibres.

Comme pour tout, la modération est la clé. Bien que manger plus de fruits et légumes soit une bonne chose, souvenez-vous que votre corps va devoir s’adapter à son nouveau régime. Une alimentation riche en fibres peut vous aider à perdre du poids et à soulager la douleur de l’arthrite, mais il existe peu de preuves pour suggérer que manger plus de fruits et de légumes pourrait faire disparaître la douleur.

Raw Diet

Mythe 7 : boire du vin rouge soulage la douleur arthritique

Une étude de 2014 publiée dans le journal Nucleic Acids Research a montré que les composés présents dans le vin rouge pouvaient aider à réduire l’inflammation et à soulager la douleur de maladies comme l’arthrite.

Cependant, boire une bouteille de vin rouge tous les jours ne résoudra pas votre problème. Il est vrai que l’alcool peut soulager la douleur, mais il peut aussi mener à des troubles de santé plus graves comme l’insuffisance hépatique et l’hypertension artérielle. Consommez un maximum de 1-2 verres de vin rouge par jour.

wine 3

Mythe 8 : le café aggrave la douleur arthritique

Ce mythe s’inspire du principe que le café, en particulier s’il contient de la caféine, peut vous rendre nerveux et ainsi augmenter la douleur arthritique. D’autres déclarent que boire trop de café peut mener à la goutte, une forme d’arthrite.

La réalité, c’est que la recherche scientifique montre que le café peut en fait entraver le développement de la goutte et d’autres conditions associées à l’arthrite. Encore une fois, la modération est clé : évitez de boire plus de 1-2 tasses de café par jour.

Coffee Diabetes

Share This Article

X