Santé Des Femmes FRA

7 raisons de retard des règles… outre la grossesse

Zut, vous êtes en retard ! Si vous avez déjà connu cette absence de règles assez stressante, vous pourriez en conclure que vous êtes enceinte. Mais les experts de santé nous assurent que des règles en retard, manquées ou totalement absentes peuvent indiquer plusieurs autres problèmes de santé.

Voici sept raisons qui pourraient entraîner un retard des règles, outre la grossesse…

1. Stress

Donc à part être stressée lorsque vos règles sont en retard (ce qui entraîne un délai encore plus important), le stress émotionnel associé à votre vie personnelle ou à votre travail peut également retarder votre cycle menstruel.

Selon les gynécologues du centre médical Montefiore à New York, des niveaux élevés de stress physique ou mental peuvent entraîner un retard de règles, des règles manquées ou carrément absentes. Heureusement, une fois que vous bannissez les situations stressantes de votre vie, votre cycle menstruel devrait recommencer comme avant.

Stress - Menstural

2. Changements hormonaux

Les médecins de la Palo Alto Medical Foundation en Californie disent aux adolescentes de ne pas paniquer si elles manquent leurs règles ou que leur cycle n’est pas régulier. En fait, chez les adolescentes, il faut deux ans ou plus pour que le cycle se régule après le début des premières règles.

Les corps adolescents sont dans une phase de changement. Et les médecins assurent que ce changement et les hormones auront un impact sur le cycle menstruel, entraînant des irrégularités.

Teenage Menstural Cycle

3. Hypo ou hyperthyroïdie

La glande thyroïdienne est un peu comme le thermomètre interne du corps, régulant des fonctions comme la température interne et le métabolisme. Une thyroïde hyperactive (hyperthyroïdisme) ou sous-active (hypothyroïdisme) pourrait être la cause de votre cycle irrégulier.

Selon les endocrinologues de la reproduction du Stamford Hospital dans le Connecticut, une production trop ou pas assez élevée d’hormones par la thyroïde peut entraîner des règles en retard, manquées ou irrégulières, et même des pertes de sang entre les règles ou des ménorragies, des règles excessivement longues ou importantes.

Thyroid

4. Périménopause

L’irrégularité menstruelle est très commune chez les femmes qui entament la transition subtile vers la ménopause, ou la périménopause. Selon les experts de la Mayo Clinic, la périménopause marque un temps où l’ovulation devient imprévisible, ce qui entraîne souvent un flux irrégulier (léger ou lourd), des pertes et des règles manquées.

Les médecins affirment que les femmes entrent dans la périménopause lorsque leur cycle menstruel change de longueur de 7 jours ou plus. Mais si la durée entre les règles est de 60 jours ou plus, les femmes sont dans la périménopause tardive.

Perimeonpause

5. Médicaments sous ordonnance

Des règles changeantes ou irrégulières sont souvent l’effet secondaire de certains médicaments sous ordonnance, selon une recherche de l’école de pharmacie de l’Université du Colorado. En fait, les médicaments psychiatriques comme les antidépresseurs et certains médicaments de traitement du cancer peuvent retarder ou raccourcir les règles, entraîner des ménorragies (saignements prolongé ou important) ou de l’aménorrhée (absence de règles).

Pareillement, certains appareils de contraception comme les appareils intra-utérins peuvent éroder la paroi utérine et entraîner des règles irrégulières ou manquées. Si vous soupçonnez que vos médicaments entrent en conflit avec vos règles, consultez un médecin.

prescription medication

6. Excès d’exercice

WebMD cite l’aménorrhée (l’absence de cycle menstruel) comme un effet secondaire dangereux de l’abus d’exercice. En réalité, les professionnels de la médecine considèrent l’absence de règles chez les jeunes athlètes féminines comme dangereuse pour plusieurs raisons de santé.

L’excès d’exercice peut avoir un impact sur les hormones reproductrices. Des règles manquées dues à une production inadéquate d’œstrogènes, une hormone qui empêche l’ostéoporose (os fragiles), peut augmenter le risque de blessures et de fractures.

Summer Workout

7. Fluctuations de poids

Selon une recherche de WebMD, des changements drastiques de poids peuvent entraîner des irrégularités menstruelles. Une perte ou prise de poids de plus de 10 % de votre poids corporel peut entraîner des déséquilibres hormonaux : augmentation des œstrogènes avec la prise de poids et réduction des œstrogènes avec la perte de poids.

Des recherches de l’Institut National de la Santé indiquent que l’aménorrhée hypothalamique (une absence de cycle menstruel) résulte d’une cessation de production des œstrogènes par l’hypothalamus du cerveau, et les ovaires cessent de libérer des ovules. Cette maladie peut être entraînée par une perte de poids associée à une maladie, un excès d’entrainement ou un trouble alimentaire.

weight loss

Share This Article

X