Santé Des Femmes FRA

7 faits brûlants sur les infections urinaires chez les femmes

Si vous avez déjà souffert d’infection urinaires, vous savez qu’il est difficile d’ignorer la sensation de lourdeur et de brûlure dans votre bassin à chaque fois que vous urinez. Les infections urinaires entraînent chaque année approximativement 8,1 millions de visites de femmes chez des experts de santé aux États-Unis, selon les statistiques de la National Institute of Diabetes and Digestive and Kidney Diseases.

N’ignorez pas ces sept faits brûlants sur les infections urinaires, que ce soit la première ou la cinquième…

1. Qu’est-ce qui cause les infections urinaires ?

Les professionnels du monde médical s’accordent à dire que les infections urinaires entraînent des sensations de brûlure lorsque des bactéries sont présentes dans l’urètre, le tube qui transporte l’urine hors du corps.

Votre corps est censé se débarrasser des bactéries en excès présentes dans l’urètre, la vessie, les uretères et les reins (qui composent les voies urinaires) via l’urine. Cependant, si les bactéries s’ancrent et prolifèrent, une infection peut se développer relativement rapidement. De manière simple, les femmes ont des urètres plus courts que les hommes, donc il est plus facile pour les bactéries de pénétrer dans les voies urinaires et de causer une infection.

urinary urgency

2. Symptômes précoces des infections urinaires

Généralement, les premiers signes d’infections urinaires sont communs parmi les femmes. Par exemple, la croissance de bactéries dans les voies urinaires et le développement de l’infection peut entraîner une fièvre caractéristique, comme c’est le cas de la plupart des infections.

Mais les infections urinaires chez les femmes entraînent également des sensations de douleur et de brûlure lors de la miction. Un sentiment de lourdeur dans le bassin peut entraîner une douleur sourde, ou la sensation d’avoir besoin d’uriner alors même que vous venez de vider votre vessie.

Urinary Tract Infection

3. Contraception et croissance bactérienne ?

Les infections urinaires récurrentes peuvent survenir lorsque vous ne débarrassez pas complètement le corps de l’infection. Vous n’avez pas terminé la dose prescrite d’antibiotique ou il vous faut plus de temps pour vous débarrasser de l’infection. Si ce n’est pas le cas, votre contraception pourrait être le coupable.

Les appareils contraceptifs insérés dans le vagin, comme le diaphragme, peuvent irriter la peau et transporter des traces de bactéries s’ils ne sont pas nettoyés correctement après utilisation. Si vous utilisez des pesticides, un diaphragme ou des préservatifs durant les relations sexuelles, vous pouvez irriter les tissus du vagin et de l’urètre et entraîner un environnement sujet à la prolifération bactérienne.

condoms

4. Relations sexuelles

Selon le Dr. Daniela Carusi, professeur assistant de gynécologie et d’obstétrique au Brigham and Women’s Hospital à Boston, dans le Massachusetts, uriner juste après une relation sexuelle peut aider à empêcher les infections urinaires.

Uriner après les relations sexuelles débarrasse le vagin de toutes bactéries persistantes. Cela empêche également aux bactéries persistantes de se propager aux zones voisines de l’urètre et de la vessie.

couple sex

5. Infections urinaires récurrentes

Si vous êtes atteinte d’une infection urinaire, le risque est que ce ne soit pas la dernière ! Les obstétriciens et gynécologues s’accordent à dire que les infections urinaires récurrentes sont assez courantes, mais résultent habituellement du fait de ne pas terminer la dose prescrite d’antibiotiques.

Ne pas terminer la dose prescrite d’antibiotiques (même si vous vous sentez mieux) signifie que vous n’avez probablement pas tué toutes les bactéries persistantes. Toute bactérie encore présente ne fera que se multiplier et déclencher une autre infection urinaire.

antibiotics 3

6. Hydratez-vous pour rincer le corps

Si vous soupçonnez une infection urinaire, consultez votre médecin traitant aussi vite que possible. Mais en attendant, aidez à rincer votre corps et à éradiquer les bactéries en buvant beaucoup de liquides. Les liquides permettront de diluer l’urine, de rincer la vessie et de soulager la sensation de douleur et de brûlure.

Consultez d’abord votre médecin traitant, mais vous pouvez prendre des analgésiques en vente libre comme de l’ibuprofène pour soulager la fièvre et la douleur. Boire du jus de canneberge peut également aider à débarrasser la paroi de la vessie de ses bactéries.

cranberry juice

7. Consultez votre médecin

Les infections urinaires requièrent des antibiotiques, et vous ne pouvez pas les traiter sans l’assistance d’un médecin. Au premier signe de sensation de brûlure durant la miction et de douleurs au bassin, prenez rendez-vous avec un médecin pour empêcher la propagation de l’infection.

Selon Web MD, une infection urinaire non traitée peut rapidement se propager et infecter d’autres zones des voies urinaires comme la vessie ou les reins, et même mener à une insuffisance rénale et des dégâts permanents aux reins.

UTI
X