Depression FRA

6 raisons saines de se sentir triste

Même les personnes les plus rayonnantes se sentent tristes de temps en temps – que se soit à cause d’un facteur spécifique comme la fin d’une relation amoureuse ou sans raison aucune à part un épisode de mélancolie. Mais se sentir triste est une émotion normale que de nombreuses personnes tentent d’étouffer car elle est souvent associée à une faiblesse émotionnelle.

Il est tout de même important de différencier la tristesse de la dépression. La tristesse est temporaire, alors que la dépression est un sentiment chronique de désespoir qui nécessite une attention médicale car peut devenir débilitante. Voici six raisons pour lesquelles il est normal (et peut-être même sain) de se sentir triste de temps en temps…

1. La tristesse renforce la maturité émotionnelle

Un article paru en 2009 dans le journal Telegraph au Royaume-Uni note que la tristesse peut en fait être bénéfique de certaines façons. Par exemple, se sentir triste nous permet de mûrir émotionnellement. La tristesse peut également construire une sorte de bouclier qui nous aide à faire face à des déceptions futures.

L’article du Telegraph affirme que le problème, c’est que la société actuelle a plutôt tendance à se ruer sur les médicaments comme solution à la tristesse sans chercher à surmonter les difficultés à l’origine de cette émotion (p.ex. perdre son emploi ou une rupture amoureuse). « Un nombre important d’experts de la santé mentale craignent que la tendance croissante d’utiliser une pilule pour alléger la déprime puisse en réalité affecter l’évolution humaine, » note l’article. La tristesse nous permet également d’apprendre de nos erreurs, ajoute-t-il.

SADs

2. La tristesse permet une réflexion sur la vie

Un article d’Elite Daily paru en 2014 l’a mit en perspective de manière éloquente : le sentiment de mélancolie permet parfois de se sentir mieux. Si, un jour de pluie, vous vous trouvez à l’intérieur et vous vous sentez seul, écouter de la musique « déprimante » ou regarder des vieilles photos peut entrainer un sentiment de nostalgie et nous rappeler des moments heureux.

La réflexion sur le passé nous permet de remplir le vide que nous ressentons ; et pour en revenir à la musique triste pour se distraire, l’article note qu’il a été prouvé scientifiquement que les chansons mélancoliques apportaient du plaisir car elles agissaient comme du réconfort de quelqu’un qui comprenait votre humeur.

Sadness

3. La tristesse attire l’attention dont vous avez besoin

Lorsque vous ne vous sentez pas vous-même ou déprimé, ce sentiment peut forcer votre entourage à vous offrir leur aide ou l’espace dont vous avez besoin sans que vous ayez à le demander. Elite Daily note que c’est un peu comme une confirmation, comme si notre tristesse était justifiée et que nous y avions droit (ce qui est le cas).

L’article note également que le niveau d’inquiétude des autres est proportionnel à la quantité de tristesse qui émane de vous. Ce peut être un problème dans le cas de ceux qui feignent leur tristesse pour recevoir l’attention des autres.

shutterstock_301975898

4. La tristesse permet de se débarrasser des sentiments malsains

De nombreuses personnes estiment que pleurer est embarrassant, mais c’est la méthode qu’utilise notre corps pour réagir naturellement et sainement à un évènement triste, selon Everyday Health. Laisser les larmes couler est une manière normale de libérer le stress, la douleur et la colère.

Pleurer est un peu comme une « purge » ou une « purification » de vos sentiments grâce à une libération émotionnelle. L’article d’Everyday Health la compare à une « valve de sécurité » qui permet de libérer les émotions qui se sont accumulées. Donc au lieu de retenir vos larmes, laissez-les couler. Faites-le en privé si nécessaire.

Crying for No Reason

5. La tristesse nous enseigne l’empathie

Lorsque quelqu’un partage une histoire triste, cela peut déclencher une réaction émotionnelle de tristesse en vous. Cette réaction d’empathie à son égard peut alors aider la personne à gérer ses propres émotions en agissant comme un exutoire.

C’est le cas pour les enfants à la plaine de jeux, qui apprennent à aider ceux qui en ont besoin ; par exemple, dans le cas d’un enfant qui tombe de la balançoire et se blesse. Un blog de Huffington Post paru en 2012 affirme essentiellement , cela permet aux enfants d’être plus conscients de leurs propres sentiments et de savoir quand il est temps de demander de l’aide. Cela permet également de développer une capacité à se lier aux autres, note le blog.

shutterstock_158366633

6. Les émotions négatives stimulent la créativité

Selon le magazine WIRED, ce n’est pas une coïncidence que les artistes qui traversent des périodes de conflits créent certaines de leurs meilleures œuvres/peintures/musiques. L’article de la source technologique prend en exemple une étude qui a découvert que la tristesse permettait aux gens d’utiliser leur imagination.

L’étude a exposé les participants à des réactions positives et négatives à propos d’une tâche. L’étude a prouvé que les réactions positives donnaient un sentiment de satisfaction à leur auteur, mais il a été observé que les personnes qui avaient reçu des réactions négatives envers leur tâche initiale créaient ensuite un travail plus impressionnant que leurs homologues satisfaits. L’étude a conclu que la tristesse nous donnait une meilleure capacité d’attention aux détails. La tristesse nous motive peut-être même à travailler plus dur pour prouver à ces personnes qu’elles avaient tort en ce qui concerne nos compétences.

shutterstock_305152481

Share This Article

X