Prise De Sang FRA

6 problèmes de santé surprenants révélés par une simple prise de sang

La dernière fois que votre médecin traitant vous a prescrit une prise de sang était sans doute pour vérifier les carences en nutriments ou en hormones ou pour diagnostiquer une hypercholestérolémie. Ce que vous ignorez peut-être, c’est qu’une simple prise de sang peut également révéler voire même prédire certains troubles de santé ; comme le risque d’alcoolisme, l’anxiété et la dépression, et même le risque de développer la maladie d’Alzheimer.

Voici six troubles de santé surprenants qui peuvent être révélés par une simple analyse de sang…

1. Prédisposition à l’alcoolisme

En plus du cholestérol sanguin et de la teneur en vitamine B, il s’avère qu’une analyse de sang puisse également révéler si vous êtes biologiquement prédisposé à l’alcoolisme. Une recherche conduite à l’Université d’Illinois sur l’alcool et l’alcoolisme révèle un risque accru chez les personnes montrant une teneur élevée en un produit chimique du sang appelé « Phosphatidyléthanols » (PEth).

Les chercheurs de l’Université d’Illinois ont découvert des pics notables de PEth sanguin chez des enfants d’âge d’université. De plus, une teneur élevée en PEth est courante chez les alcooliques adultes plus âgés.

alcoholic

2. Vous êtes déshydraté

Vous vous inquiétez de votre hydratation ? Vous devriez. Selon de nombreuses études, la déshydratation affecte la santé mentale (cerveau) et physique (cœur). Cependant, des chercheurs de l’Université suédoise d’Uppsala déclarent qu’une simple prise de sang peut montrer si vous buvez assez d’eau.

WebMD affirme que plusieurs maladies de santé chroniques et graves peuvent mener à la déshydratation, comme par exemple le diabète. Et si le corps perd trop d’eau, les facultés mentales et physiques du corps deviennent dangereusement inefficaces, et peuvent entraîner la mort.

dehydrate

3. Blues versus dépression clinique

Nous sommes nombreux à souffrir d’épisodes saisonniers de blues, en particulier durant les mois plus sombres et plus froids de l’hiver. Cependant, il est souvent difficile de différencier le blues ordinaire (manque de soleil et d’air frais) de la véritable dépression.

Heureusement, cette étude autrichienne de 2014 suggère une relation sang-cerveau entre les plaquettes et la recapture synaptosomale de la sérotonine 5-HT. Il s’avère que cette relation peut être utilisée pour identifier plusieurs troubles de l’humeur (et la carence hormonale en sérotonine ou hormone de la bonne humeur), ce qui peut être mesuré par un scan du cerveau ou une prise de sang.

SADs

4. Analyse des niveaux d’anxiété

Saviez-vous que votre corps émettait une certaine protéine lorsqu’il était stressé ? Une étude de l’Université Hébraïque de Jérusalem explique que le stress se manifeste de manière assez physique dans le corps… et dans le sang, pour indiquer plusieurs troubles de l’anxiété.

Les chercheurs affirment qu’ils peuvent mesurer votre niveau précis d’anxiété en faisant une simple prise de sang et en déterminant la concentration d’une protéine spécifique appelée acétylcholinestérase (ou AChE).

stress

5. Souffrez-vous d’une commotion cérébrale ?

Une blessure ou un coup à la tête peut souvent entraîner une commotion cérébrale, un traumatisme crânien qui peut entraîner une dysfonction cognitive à long terme, voire même mener à la maladie d’Alzheimer plus tard dans la vie.

Une étude de 2016 publiée dans le journal JAMA Neurology affirme qu’une simple prise de sang suffit pour diagnostiquer une commotion cérébrale 7 jours environ après une blessure/un coup à la tête.

concussion

6. Risque de maladie d’Alzheimer

Dans une étude datant de 2015 et publiée dans le journal PLOS One, un groupe de scientifiques du Royaume-Uni a mis en évidence un petit groupe de protéines sanguines qui pouvaient indiquer une prédisposition à la maladie d’Alzheimer 10 ans avant l’apparition de quelconques symptômes.

La recherche préliminaire, conduite dans le cadre de l’initiative de neuroimagerie de la maladie d’Alzheimer, affirme que ces protéines sanguines peuvent aider à identifier les « individus à risque » et mener à un diagnostic et un traitement précoce.

Alzheimer’s Disease

Share This Article

X