Immunité FRA

6 habitudes sournoises qui affaiblissent votre immunité

Si vous avez été atteint d’un rhume ou d’une grippe cet hiver, vous n’êtes certainement pas seul. Mais si vous êtes sujet à une maladie après une autre sans intervalle, vos habitudes quotidiennes pourraient faire des ravages sur votre immunité.

Par exemple, les chercheurs en médecine blâment le stress, les médicaments, les habitudes alimentaires et sans surprise, le manque de sommeil pour une immunité affaiblie et l’incapacité de votre corps à lutter contre les virus, les maladies et les infections. Est-ce que ces habitudes affaiblissant le système immunitaire font partie de votre routine ?

1. Cures de désintoxication et de purification

Ceux qui suivent des cures de purification par les jus ou de désintoxication pour la première fois le font sans doute avec les meilleures intentions. Mais les personnes adeptes de régimes yo-yo (et oui, tous les régimes qui restreignent fortement les calories sont considérés comme des « régimes miracles ») font souvent des ravages sur leur santé globale. Le Dr Michael D. Gershon, professeur de pathologie et de biologie cellulaire à l’Université Columbia, déclare que les purifications par les jus « sont basées sur une science de charlatan, et le seul poids que vous perdez est le poids de l’eau, ce qui peut être nuisible pour le corps. »

Selon les professionnels du monde médical, tout régime qui restreint les calories (p.ex. purification par les jus, détoxification, régime Paléo, Atkins) vous rendra malade plus fréquemment en raison du manque de vitamines et de minéraux essentiels. Tentez plutôt de manger une alimentation saine et équilibrée qui incorpore du magnésium, du zinc, des graisses saines, des protéines maigres et du sélénium pour soutenir le système immunitaire.

shutterstock_219173434

2. Votre consommation d’alcool

Si vous résistez à l’appel de la bouteille toute la semaine pour l’avaler cul sec le week-end, vos beuveries pourraient vous rendre malade plus souvent. Selon la Société canadienne du Cancer, boire de manière excessive est une habitude qui supprime la production de globules rouges et blancs par la moelle épinière et qui affaiblit votre immunité sur le long terme.

Les scientifiques ne veulent pas non plus dire que vous devriez cesser de boire. Mais les hommes et les femmes qui ont tendance à boire beaucoup sur une courte période (4-6 boissons sur quelques heures) dégradent la capacité de leur corps à combattre la maladie. Vous devriez plutôt alterner chaque boisson alcoolisée avec de l’eau plate ou pétillante.

binge drinking 2

3. Vous êtes toujours sous antibiotiques

Nous sommes tous conscients des dangers de prendre trop souvent des antibiotiques. Au final, la prise trop fréquente d’antibiotiques entraîne le développement de résistances chez les germes qu’ils sont censés traiter  et le médicament ne permet plus de lutter efficacement contre la maladie ou l’infection. Selon une recherche de l’école médicale d’Harvard, les probiotiques, bonnes bactéries des intestins, jouent un rôle essentiel dans le maintien de notre santé immunitaire.

Lorsque vous prenez souvent des antibiotiques (plus d’une fois par mois), vous dégradez les parois intestinales et éradiquez la plupart de ces bonnes bactéries. Le manque de bonnes bactéries affaiblit les parois intestinales et laisse le corps sujet aux infections chroniques et aux toxines (p.ex. infections des voies urinaires).

anti depressant

4. Globe-trotters

L’Agence de Protection de l’Environnement américaine lève le drapeau rouge sur le système immunitaire des voyageurs fréquents. La raison, c’est que les personnes qui prennent régulièrement l’avion, en particulier les femmes, ne sont pas seulement exposées à toutes sortes de polluants et germes dans les trains, avions, hôtels, mais aussi que leurs corps sont chroniquement épuisés et stressés en raison du manque de sommeil, d’exercice et d’une alimentation saine.

Voyager a un impact sur notre santé et notre système immunitaire, mais si vous voyagez souvent, vous serez plus sujet aux maladies en raison du manque d’activité physique et d’une carence en vitamines. Si vous voyagez régulièrement, incorporez au moins 20-30 minutes d’exercice par jour (même de marche) en plus de repas et collations équilibrés pour augmenter l’énergie et réduire le stress.

travel

5. Vous prenez des antidouleurs

Tout comme abuser d’antibiotiques un peu trop fréquemment, prendre trop souvent des antidouleurs, en particulier des, AINS, vous rend plus sujet aux maladies via vos parois intestinales. Tout comme les antibiotiques, les antidouleurs peuvent endommager les couches protectrices des parois intestinales et nuire aux bonnes comme aux mauvaises bactéries.

Selon le Dr Susan Blum, la directrice et fondatrice du Blum Center for Health à New York, les antidouleurs stéroïdiens et les, AINS peuvent causer une « perméabilité intestinale augmentée » qui rend le corps plus sujet aux infections via des particules alimentaires non digérées, ce qui stresse et affecte le système immunitaire.

prescription medication

6. Vous répondez à l’indigestion par des antiacides

Vous souffrez d’indigestion après un repas particulièrement riche et vous prenez un Maalox. C’est assez innocent. Mais si vous souffrez de reflux gastro-œsophagien ou d’un type d’indigestion qui requiert des antiacides sous ordonnance plus forts (p.ex. inhibiteur de la pompe à protons IPP), vous pourriez affaiblir votre système immunitaire et vous exposer à des tas de maladies.

Selon une étude de la Mayo Clinic, environ 70 % de notre système immunitaire est soutenu par les tissus lymphoïdes des voies digestives. Mais si le système immunitaire est endommagé par l’absorption d’acide trop fréquente due aux antiacides, votre pH corporel va changer et vous exposer à des maladies comme la pneumonie.

shutterstock_232829353

Share This Article

X