Home » French » Signes & Symptômes » 6 façons accidentelles d’échouer un dépistage de drogues

6 façons accidentelles d’échouer un dépistage de drogues


2. Tonic

Votre marque préférée de tonic à mélanger avec du gin ou de la vodka pourrait déclencher un faux positif lors de votre dépistage de drogues ! L’objectif initial du tonic était de délivrer de la quinine, un médicament pour combattre la malaria, selon LiveScience. Cette substance est toujours présente dans les tonics actuels.

Une note postée par la bibliothèque nationale de médecine des États-Unis explique que la présence de quinine dans l’urine « pourrait être une preuve d’abus de substances illégales » mais pourrait également provenir de la consommation de tonic inoffensif. La quinine est listée sur le réseau TOXNET de substances toxiques, utilisées pour combattre des maladies et aussi pour aromatiser certaines boissons gazeuses.

Tonic Water

«
Next »
ADVERTISEMENT

More on ActiveBeat