Santé Des Femmes FRA

11 symptômes de l’endométriose : l’avez-vous ?

L’endométriose affecte plus de 5 millions de femmes en Amérique du Nord. La maladie est provoquée par les cellules de l’endomètre, ou de l’utérus, qui grandissent anormalement dans certaines zones du corps. Le tissu agit simplement comme l’utérus normal, se dépouillant de sa paroi chaque mois. Suivant la localisation du tissu anormal, cela peut entrainer cicatrices et saignements importants dans le corps. Le tissu endométrial est communément trouvé dans les organes reproductifs, comme l’extérieur de l’utérus, les trompes de Fallope, et les ovaires. Il peut se propager vers d’autres organes internes, comme les intestins et la vessie. Si le tissu touche le système lymphatique, celui-ci peut se propager à travers l’ensemble du corps. Le seul test définitif pour confirmer un diagnostic d’endométriose est par laparoscopie. Les traitements de l’endométriose incluent la médication hormonale comme la pilule, les antidouleurs et la chirurgie. Voici 11 symptômes communs de l’endométriose. Si vous pensez souffrir d’endométriose, consultez un médecin car les effets secondaires à long terme peuvent être dévastateurs.

1. Règles douloureuses

Un des symptômes les plus communs de l’endométriose sont des règles douloureuses. Cette douleur peut commencer une semaine avant l’ovulation et continuer jusqu’à une semaine après la fin des règles. La douleur peut être une gêne constante, ou des crampes. Les crampes peuvent irradier et venir en vagues. Des antidouleurs sans ordonnance sont une bonne option de traitement pour les règles douloureuses. Il existe des médicaments faits spécifiquement pour les règles douloureuses qui contiennent un relaxant musculaire léger.

2. Saignements excessivement abondants

Un symptôme dangereux de l’endométriose est le saignement excessif lors des règles. Les règles peuvent également durer plus de 7 jours et le saignement excessif peut entrainer des carences en fer, ce qui peut causer fatigue, perte de cheveux et anémie. Pour les femmes qui ont un flux long et abondant, des suppléments ou des injections intraveineuses de fer peuvent être nécessaires. Prendre la pilule régulièrement peut aider les femmes souffrant d’endométriose. L’utilisation continue de la pilule peut réduire le nombre de règles, ce qui peut complètement éliminer les symptômes.

3. Mal de dos

Le mal de dos lié à l’endométriose peut être causé par différentes conditions. Avant, pendant et après les règles, le mal de dos peut être un symptôme douloureux qui peut être dû à la contraction de l’utérus. Le mal de dos peut également être causé par le tissu cicatriciel qui se forme autour des organes internes après les dégâts dus à l’endométriose. Bien que ce même dégât soit interne, la douleur peut irradier vers le dos ou le torse. Un bain chaud et relaxant peut aider à détendre les muscles douloureux. En plus d’antidouleurs, ce symptôme peut être contrôlé avec l’aide de votre docteur.

4. Pénétration sexuelle douloureuse

Parce que l’endométriose endommage les organes sexuels, le rapport sexuel peut devenir très douloureux. L’acte de pénétration peut pousser le tissu cicatriciel, endommageant les muscles. Y aller doucement et communiquer ouvertement peut faciliter vos rapports sexuels avec pénétration. Le corps d’une femme peut aussi se crisper, ne permettant pas la pénétration, si des douleurs sont présentes dans le passé sexuel. Consultez votre médecin à propos d’options de traitement.

5. Stérilité

Un symptôme dévastateur de l’endométriose est la stérilité. Il est estimé que plus de 30% des femmes souffrant d’endométriose sont incapables de tomber enceintes. Cela est dû au tissu cicatriciel endommageant les ovaires et les parois de l’utérus. Tomber enceinte n’est pas le seul problème, porter un enfant à terme peut également être difficile. Des études ont montré que les femmes souffrant d’endométriose ont des chances plus élevées de fausses couches. Cela peut être causé par le déséquilibre hormonal ou par le tissu cicatriciel. Des études ont découvert un lien entre la réponse immunitaire du corps et la fausse couche, entrainant l’hypothèse que le corps pourrait ne pas reconnaitre l’embryon, contrairement aux femmes en bonne santé.

6. Miction douloureuse

Un des symptômes de l’endométriose est une miction douloureuse. L’ensemble des voies urinaires peut être touché, y compris la vessie, les reins et l’urètre. La miction douloureuse peut être causée par le tissu endométrial implanté le long de ces organes ou par le frottement du tissu touché, contre d’autres organes comme l’utérus. D’autres symptômes de la vessie incluent du sang dans les urines, de douloureux reins, des besoins urinaires pressants, une miction fréquente, ou l’incapacité à uriner.

7. Selles douloureuses

Des troubles du système gastro-intestinal sont communs chez les femmes atteintes d’endométriose. Cela peut simplement commencer avec des selles douloureuses, mais peut également toucher d’autres zones. Les symptômes sont typiquement causés par le frottement du tissu endométrial contre les intestins à partir de l’arrière de l’utérus. Le tissu peut également s’attacher aux intestins et causer des cicatrices. D’autres symptômes gastro-intestinaux incluent ballonnement, douleurs intestinales, crampes et sang dans les selles. Si vous saignez après vos selles, consultez votre médecin. De la constipation est également possible, quand le tissu s’implante à l’intérieur des intestins.

8. Sentir son intérieur être tiré vers le bas

Dans les stades ultérieurs de l’endométriose, un symptôme possible est le sentiment que les organes internes et reproductifs sont tirés vers le bas. Tandis que le tissu endométrial adhère aux organes, le tissu cicatriciel correspondant peut fusionner plusieurs organes ensemble. Alors que la cicatrice se développe, les organes peuvent être incapables de se déplacer librement dans le corps. Cela entraine le sentiment que les organes sont tirés vers le bas du pelvis. Le seul traitement pour ces cicatrices avancées est la chirurgie pour séparer les organes. Les symptômes associés sont des troubles de la vessie et des intestins, et des rapports sexuels douloureux.

9. Fatigue

Tandis que le corps de la femme réagit à la maladie, la fatigue peut devenir un symptôme constant. Les tissus implantés et la cicatrisation peuvent devenir éprouvants pour le corps, tandis qu’il se bat pour fonctionner normalement. Le tissu endométrial crée également un déséquilibre hormonal. De nombreuses femmes ressentent cette fatigue lors de leurs règles mensuelles. La fatigue est le symptôme le moins rapporté de l’endométriose car elle est souvent oubliée ou associée à d’autres maladies. Vous ne devriez pas vous battre contre la fatigue chronique tous les jours. Si vous en souffrez, consultez votre médecin à propos des causes et des options de traitement.

10. Incapacité à faire de l’exercice

La douleur pelvienne est un symptôme de l’endométriose. Le tissu étranger et cicatriciel peut fusionner des organes ensemble, entrainant pressions et déchirures lors de certains mouvements. La douleur pelvienne peut être causée par des exercices impliquant les muscles abdominaux, la course, la marche, ou même par la position debout. Dans de rares cas, les cellules endométriomes peuvent se retrouver dans les poumons. Ceci peut entrainer des expectorations sanglantes et l’essoufflement. Cela ressemble à de l’asthme, causant l’incapacité à faire de l’exercice. Des douleurs aux jambes et aux hanches sont également possibles si la sciatique est touchée par des nodules.

11. Constipation ou diarrhée

Les femmes atteintes d’endométriose ont un risque plus élevé de côlon irritable. Si vous souffrez régulièrement de constipation ou de diarrhée, tenez un journal alimentaire pour analyser vos symptômes. Si les troubles digestifs sont liés à un aliment particulier, vous souffrez peut-être de côlon irritable. Les symptômes du côlon irritable et de l’endométriose sont similaires et peuvent être mal diagnostiqués. Comme le tissu endométrial peut causer l’inflammation quand il touche le gros intestin, les deux maladies peuvent affecter la même personne.

Share This Article

X