Relation FRA

10 signes révélateurs que vous êtes piégé dans une relation abusive

La chose qui touche le plus dans une relation abusive est de réaliser que vous avez été dupé(e). La plupart des relations abusives ne commencent pas avec un œil au beurre noir. Non, elles commencent comme toute autre relation et paraissent parfois trop belles pour être vraies, mais lentement, votre partenaire commence à vous blâmer subtilement pour des choses que vous ne pouvez contrôler ou commence à vous reprocher vos défauts. Cela peut lentement évoluer vers de la violence verbale ou physique.

La souffrance et le traumatisme d’une relation abusive augmentent graduellement. Elle vous draine lentement de votre estime des soi et aliène votre système de soutien, ce qui vous fait vous sentir piégé(e) et misérable avant même d’avoir réalisé les signes.

Peu importe que vous soyez victime de violences émotionnelles, verbales ou physiques, il peut être difficile de comprendre que quelqu’un que vous aimiez et qui affirme vous aimer, puisse vous persécuter. Et parfois, votre partenaire pourrait même ne pas réaliser ce qu’il/elle fait de mal.

Voici 10 signes révélateurs que vous êtes piégé dans une relation abusive…

1. Humiliation

L’humiliation est une forme d’abus qui peut commencer avec des insultes et des coups subtils en privé, puis se transformer en embarras public avant que vous ne le réalisiez. Il n’en faut pas beaucoup à un partenaire violent pour se mettre en colère pour la raison la plus insignifiante et vous convaincre que c’est de votre faute. Ce type d’humiliation a pour but de vous soumettre et de vous contrôler devant d’autres, car le tyran sait que ses débordements en public vous rendent docile à ses besoins et désirs.

2. Insultes verbales

Votre partenaire ou vous-même pourriez perdre votre sang froid durant une dispute, mais cela n’excuse jamais les insultes ou le langage grossier. Les violences verbales peuvent toucher votre apparence, votre intelligence ou votre valeur, et n’impliquent pas toujours de langage grossier. Le but principal des insultes verbales est de diminuer votre amour propre afin que vous soyez docile et dépendant de votre partenaire – et de personne d’autre.

3. Violences physiques

L’abus physique ne commence presque jamais avec un coup de poing. Les partenaires abusifs sont plus subtils et utiliseront des poses intimidantes, une main levée, vous enserreront le bras ou vous donneront une petite gifle pour attirer votre attention. Cela s`amplifiera presque toujours en violences physiques plus dures, comme des claques, étranglements, voire même des coups si vous laissez les abus moins violents passer. Un partenaire violent sait qu’il faut du temps pour briser son conjoint ou partenaire et lui faire croire qu’il/elle mérite ces violences.

4. Comportement de contrôle

Le partenaire qui contrôle a pour but de vous aliéner de toutes les autres personnes dans votre vie. De cette manière, votre famille ou vos amis ne pourront reconnaitre les signes d’abus et venir à votre aide. La plupart des tyrans désirent que vous soyez totalement dépendant d’eux, et de personne d’autre. Au début, cela peut vous sembler comme si votre partenaire était complètement investi dans votre vie et vos décisions, mais cela s`amplifiera rapidement au point que votre partenaire contrôle totalement votre vie.

5. Sautes d’humeurs imprévisibles

Les sautes d’humeur d’un individu abusif peuvent être stupéfiantes. Il peut par exemple passer d’un état agréable et romantique à un état de rage totale en quelques secondes. Ce comportement extrêmement imprévisible est presque toujours tourné vers le partenaire soumis, car il sait que celui-ci ne le confrontera pas.

6. Reprocher vos défauts

Votre partenaire vous traite-t-il comme un enfant ? La plupart des partenaires abusifs qui utilisent principalement les violences verbales vous traiteront comme un enfant qui se conduit mal, vous criant dessus pour vous discipliner tandis qu’ils vous reprochent tous vos défauts. Mais si vous tentez de lui faire face, apprêtez-vous à vous faire passer un savon sévère.

7. Aliénation des amis et de la famille

Un partenaire violent sait qu’il ne pourra pas abuser de vous si vous avez des amis et de la famille qui vous soutiennent et qui peuvent stopper ce comportement. C’est pourquoi il tentera progressivement de vous convaincre que les autres ne vous comprennent pas ou n’apprécient pas votre relation. Bientôt, vous perdrez le soutien de votre entourage et n’aurez plus que lui. Quel meilleur moyen de pouvoir exercer un contrôle total sur vous ?

8. Le centre du blâme

Vous pouvez parier que si vous choisissez de maintenir une relation avec un partenaire abusif, vous recevrez le blâme pour tout ce qui ne va pas dans sa vie. Un amant violent n’acceptera jamais de recevoir un blâme pour quoi que ce soit. Les partenaires abusifs maitrisent très bien le fait de placer la culpabilité sur leur partenaire et de ne jamais se reprocher quoi que ce soit.

9. Manipulation

Les partenaires abusifs sont maitres de la manipulation – tant et si bien qu’ils peuvent arriver à convaincre leur partenaire que leurs violences physiques ou verbales sont le résultat de leur mauvais comportement. Le but est de vous faire douter de vous-même et de votre valeur, c’est pourquoi la plupart des victimes d’abus continuent à excuser le comportement cruel de leur partenaire.

10. Emportements calculés

Il ne vous parait pas étrange que votre partenaire ne vous rabaisse, ne hurle ou ne vous frappe qu’en privé ? Il tentera de vous convaincre qu’il n’a aucun contrôle sur sa tendance violente, mais demandez-vous pourquoi il ne perd jamais son sang froid en public.

X