Sclérose en Plaques FRA

10 Signes précurseurs de la sclérose en plaques

La Sclérose en plaques (SEP) est une maladie auto-immune évolutive dans laquelle la gaine nerveuse protégeant les cellules du cerveau se dégrade progressivement. La SEP touche environ 2,5 millions de personnes à travers le monde, et affaiblit progressivement les fonctions corporelles en attaquant les cellules du cerveau et de la colonne vertébrale.

Pour des raisons inconnues, la SEP affecte deux fois plus de femmes que d’hommes, mais l’hérédité est la principale cause de la vulnérabilité de cette maladie chronique et ses symptômes imprévisibles …

1.Engourdissement

Une sensation constante d’engourdissement et de fourmillements peut se faire ressentir dans le visage et aux extrémités (soit les jambes, les bras ou les doigts) des personnes atteintes de SEP ; en raison des dommages sur les cellules nerveuses du cerveau et de la colonne vertébrale.

2.Épuisement

Une fatigue musculaire inexpliquée et une faiblesse musculaire, en particulier dans les jambes et les pieds, sont reportées par la majorité (environ 80%) des personnes atteintes de SEP précoce. La fatigue s’aggrave au fur et à mesure que les nerfs de la colonne vertébrale se dégradent.

3.Troubles de vision

Un des premiers signes de la SEP est la présence de problèmes de vision. La vision se dégrade progressivement, et ceci est parfois accompagné de douleurs oculaires. Cela est dû à l’inflammation du nerf optique (une condition médicale appelée névrite optique) qui cause une vision floue dans un œil ou les deux, et dans certains cas, la cécité des couleurs.

4.Incontinences urinaire et fécale

Environ 80 % des patients atteints de SEP ont du mal à contrôler leur système digestif et leur vessie. Ils peuvent souffrir d’incontinence urinaire caractérisée par des mictions accidentelles fréquentes, de même que des épisodes de diarrhée explosive et la perte de contrôle du sphincter anal.

5.Perte de mémoire

Parce que la SEP attaque le système nerveux central, il est courant pour la plupart des cas de SEP avancés de souffrir d’une combinaison de perte de mémoire, incapacité à se concentrer, et problèmes de langage.

6.Spasmes musculaires

Des spasmes musculaires saccadés et spontanés sont l’un des symptômes les plus visibles et embarrassant de la SEP. Les spasmes musculaires sont souvent très douloureux et peuvent laisser les extrémités, comme les bras et les jambes, d`un raide intense.

7.Dysfonction sexuelle

La libido peut également diminuer, voire disparaître pour ceux qui souffrent des symptômes de stress imprévisibles causés par la SEP. Le sexe peut aussi devenir un défi en raison de la détérioration du système nerveux central.

8.Vertiges

Les problèmes d’équilibre peuvent devenir gênants alors que la SEP dégrade les cellules nerveuses et rend la coordination de la mobilité de plus en plus difficile. C’est ce qui explique pourquoi de nombreux patients atteints de SEP souffrent de vertige et marchent à l’aide d’une canne pour le soutien.

10.Dépression

Souffrir d’une maladie aussi débilitante que la SEP affecte tant la santé physique que la santé émotionnelle de la personne atteinte, ce qui explique pourquoi de nombreux patients souffrent de dépression sévère, d’irritabilité et de sautes d’humeur.

X