Santé Des Femmes FRA

10 signes de déficit en testostérone chez les femmes

Nombreuses sommes-nous à ne pas considérer la testostérone, une hormone androgène (mâle), comme essentielle pour les femmes. Cependant, la santé sexuelle des femmes peut être énormément touchée par un déficit en testostérone.

La testostérone chez les femmes est émise par les ovaires et les glandes surrénales, et les niveaux augmentent naturellement durant la puberté et la grossesse pour diminuer avec l’âge et la ménopause. Cependant, une chute soudaine de testostérone peut toucher la libido, les niveaux énergétiques et l’humeur des femmes.

Voici 10 signes communs de déficit en testostérone chez les femmes…

1. Fatigue

Les femmes qui ont peu de testostérone se sentent souvent soudainement fatiguées et sans énergie. Cela peut se manifester comme une difficulté à sortir du lit le matin ou comme vous sentir molle tout le temps, même si vous dormez suffisamment.

2. Troubles du sommeil

Le déficit en testostérone chez les femmes peut également perturber les cycles du sommeil. Par exemple, les femmes touchées peuvent souffrir d’insomnie, d’apnée du sommeil ou se réveiller fréquemment durant la nuit.

3. Prise de poids

La prise de poids est courante chez les femmes manquant de testostérone. Par exemple, une perte de tissus musculaires peut être suivie par une augmentation inexpliquée de graisse corporelle, surtout dans la zone abdominale.

4. Libido diminuée

Lorsque nous vieillissons, nous devenons souvent moins actives sexuellement. Mais lorsque les niveaux de testostérone sont faibles, les femmes expérimentent des changements sexuels plus soudains et extrêmes – comme une libido diminuée, une sécheresse vaginale qui rend les rapports douloureux, et un désintérêt général de l’intimité sexuelle.

5. Dépression

La dépression, les sautes d’humeur et autres symptômes émotionnels inexpliqués peuvent être causés par un déficit en testostérone, car cette hormone aide à réguler certains processus physiques dans le corps – y compris la régulation de l’humeur et de la concentration.

6. Ostéoporose

La détérioration osseuse est un autre résultat commun, d’un déficit en testostérone chez les femmes. Cet affaiblissement soudain des os survient lorsque la testostérone diminue et ne vient plus aider la production et le renforcement osseux, entrainant un risque accru de fractures osseuses chez les femmes.

7. Règles irrégulières

La chute soudaine de testostérone peut également supprimer les règles. Elle peut aussi se manifester dans d’autres symptômes de la ménopause comme l’irritabilité et les bouffées de chaleur.

8. Anxiété

Même si la testostérone est considérée comme une hormone mâle, des études associent le déclin des niveaux de cette hormone à une augmentation des crises d’anxiété dues aux fluctuations hormonales.

9. Perte de cheveux

La perte de cheveux est l’un des symptômes visibles les plus évidents d’un déficit en testostérone, puisque l’hormone soutien la production de cheveux sains. Une carence en cette hormone peut même causer un crâne dégarni ou chauve chez les femmes.

10. Anorgasmie

L’anorgasmie, ou l’incapacité à avoir un orgasme, est un symptôme commun chez les femmes souffrant d’un déficit en testostérone. Cette difficulté à prendre plaisir dans l’acte sexuel est généralement accompagnée d’une chute dramatique du désir sexuel.

X