Santé FRA

10 Signes Communs du Lupus

Le lupus est une maladie auto-immune, où le corps attaque ses propres cellules et organes y compris la peau, les articulations, le cœur, les poumons, le sang, les reins et le cerveau.

Lorsque le système immunitaire du corps se retourne sur lui-même, l’inflammation, la douleur et l’enflure qui sont si familiers aux personnes souffrant de lupus peuvent devenir un élément permanent de leur vie quotidienne.

Cependant, grâce à un bon diagnostic, un plan de traitement, et la gestion appropriée de cette maladie ; les personnes atteintes de lupus peuvent réduire leurs symptômes et vivre plus confortablement. Voici les dix principaux symptômes de lupus…

1.Eruptions cutanées

Des éruptions cutanées sont très fréquentes chez les personnes souffrant de maladies auto-immunes. Dans le cas du lupus, une éruption malaire – encore appelée « butterfly rash » à cause du fait qu’elle prenne l’apparence d’un papillon – se forme habituellement sur le visage, en particulier sur les joues et le nez en forme d’ailes de papillon couperosées. Les éruptions cutanées peuvent également apparaitre sur les bras et la poitrine. L’éruption ne démange pas. Le seul problème est le fait qu’elle soit gênante d’un point de vue cosmétique ; et peut être aggravé par l’exposition au soleil ou à toute autre forme de chaleur (sauna, etc.)

2.Lésions orales et nasales

La grande majorité des personnes atteintes de lupus (environ 95%) souffre du développement des plaies et lésions douloureuses dans la bouche ou le nez. Les lésions buccales sont très semblables à des aphtes, qui rendent l’alimentation difficile à cause de la douleur qu’elles causent.

3.Arthrite

Le lupus cause également une inflammation des articulations, en particulier dans les mains, les jambes, les pieds, les chevilles, les hanches et les genoux. L’inflammation des articulations est généralement l’un des premiers symptômes de telles maladies auto-immunes. Vu qu’il est difficile de se déplacer lorsqu’on a les genoux presque brulants de feu, l’arthrite liée au lupus rend la complétion d’activités quotidiennes quasi-impossible.

4.Sensibilité au soleil

Les éruptions cutanées gênantes qui se développent d’emblée chez les patients atteints de lupus les rendent extrêmement sensibles au soleil. Au contact avec Maitre Soleil, leur peau affectée peut redoubler d’inflammation et développer des blessures vraiment douloureuses.

5.Fièvre et maux de tête

Les symptômes les plus subtiles du lupus sont les plus ennuyeux car ils persister pendant de longues périodes et peuvent être considérés comme un malaise général alors qu’effectivement, ils font partie d’un problème de santé plus grave.

6.Douleurs de poitrine

La douleur et l’inflammation causée par le lupus peuvent devenir si graves qu’elles attaquent les organes majeurs tels que les poumons. Par exemple, des douleurs thoraciques peuvent se produire si les poumons s’enflamment, laissant le patient à risque de développer une pneumonie grave si elle n’est pas traitée.

7.Alopécie

Semblable à d’autres maladies auto-immunes, le lupus peut aussi affecter la croissance des cellules du corps. Par exemple, la maladie elle-même, de même que la prise de médicaments contre la maladie peuvent réellement affecter la croissance des cheveux, provoquant une perte de cheveux grave chez les patients, tant masculins que féminins.

8.Phénomène de Raynaud

Un autre effet secondaire commun au lupus est le phénomène de Raynaud, la restriction occasionnelle du flux sanguin dans les extrémités (y compris les doigts et les orteils), causant une décoloration des doigts (qui tournent vers le bleu) et une perte de sensation aux extrémités. Cela peut également être accompagné par un afflux de sang rapide vers les extrémités qui provoque une chaleur et des sensations de fourmillement dans les doigts.

9.Fatigue

Les maladies immunitaires causent généralement un sentiment de fatigue extrême. Des études médicales justifient cet épuisement extrême par une combinaison de manque de sommeil, la gestion de la douleur et de la dépression en raison de l’inconfort constant causée par la maladie et la diminution de la qualité de vie chez la personne affectée.

10.Problèmes renaux

En plus d’affecter les poumons, le cœur et le cerveau, le lupus peut aussi affliger les reins, provoquant une inflammation et un dysfonctionnement de cet organe épurateur. En fait, si les toxines restent dans le corps (et ne sont pas éliminées efficacement par la miction) les patients atteints de lupus peuvent souffrir de troubles urinaires, d’intoxication, d’œdèmes périphériques et même d’hématurie.

X